Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Places, obélisques et fontaines de Rome

Un voyage à : Places, obélisques et fontaines de Rome

Places, obélisques et fontaines de Rome sur nos forums
Itinéraires
Devant la basilique Saint-Jean de Latran, devant le Panthéon sur la piazza della Rotonda, au sommet de la fontaine de la place Navona… les obélisques font partie du paysage de la Ville Eternelle. On en dénombre 13 pour être exact. Majoritairement importés d'Egypte, ils sont souvent couverts de hiéroglyphes. Certains furent déplacés (ce qui n'était pas un mince affaire à l'époque !) comme celui d'Auguste qui était à l'origine sur le Circus Maximus et orne aujourd'hui la piazza del Popolo.

Commençons notre parcours par l'obélisque le plus grand de tous, l'obélisque du Latran. Il se trouve aujourd'hui devant la basilique Saint-Jean de Latran. D'une hauteur de 36 m, il était au centre du Circus Maximus. C'est le pape Sixte-Quint qui le fit déplacer à cet endroit au XVIème siècle.

Dirigez-vous ensuite vers le centre de Rome jusqu'à la piazza della Rotonda. Sur cette place qui borde le Panthéon se dresse un petit obélisque de granit rose. Il est en fait au sommet de la fontaine dessinée par Giacomo della Porta en 1575. Cet obélisque a été érigé par Ramsès II dans la ville d'Héliopolis. On ne sait pas trop à quelle époque il fut rapporté à Rome, mais c'est le pape Clément XI qui ordonna qu'on le place ici en 1711. Contournez ensuite le Panthéon par la gauche pour en découvrir un autre. L'obélisque qui trône sur la piazza della Minerva est également d'origine égyptienne. L'éléphant de marbre qui sert de socle à l'obélisque est une idée du Bernin. Le pape Alexander VII Chigi lui avait demandé de créer un monument pour placer l'obélisque sur la placette devant l'église Santa Maria Sopra Minerva. Vous pouvez vous accorder une petite pause dans l'un des restaurants voisinant le Panthéon. Si vous voulez goûter au meilleur café de Rome, dit-on, redescendez sur la piazza della Rotonda. Une petite rue sur la droite vous mènera à la Tazza d'Oro.

Rendez-vous ensuite à la piazza di Montecitero. Là, au pied du Parlement italien, se tient un obélisque de granit rouge d'une vingtaine de mètres de haut. Erigé au VIIème siècle avant JC à Héliopolis, il fut rapporté à Rome par Auguste en 10 avant JC. Tout à côté, sur la piazza Colonna, vous pourrez voir la colonne Antonina ou colonne Antonine érigée en 180 en l'honneur de Marc-Aurèle. Ses bas-reliefs sculptés reprennent des batailles et des hauts faits de guerre.

Passage obligé, la piazza Navona. On y admire la sublime fontaine des Quatre fleuves du Bernin. Sur celle-ci se tient un obélisque de granit rouge datant de l'époque de l'empereur Domitien. Destiné au cirque de la Via Appia, malheureusement jamais achevé, il resta longtemps là-bas, en plusieurs morceaux. En 1649, le pape Innocent X Pamphili demanda de le réériger à l'emplacement actuel. Fait intéressant, une colombe en bronze tenant une branche d'olivier lui fut rajoutée ( la colombe faisant partie des armoiries de la famille Pamphili). De cette façon apparaît un message symbolique fort : le pape transmit la vérité des évangiles aux quatre continents qu'il domine.

Au choix vous pouvez achever votre parcours par l'obélisque de la place Saint Pierre au Vatican ou celui de la piazza del Popolo. Le premier date du Ier siècle avant JC et fut ramené d'Egypte par Caligula ou Néron. Quand à celui de la piazza del Popolo, il se tenait au Circus Maximus avant que Domenico Fontana le rapatrie sur cette place en 1589. Il est en granit rouge d'Assouan et pèse plus de 230 tonnes. Il est gravé du nom de Séthi Ier et de son fils Ramsès II.

Partir à : Places, obélisques et fontaines de Rome

Carte Places, obélisques et fontaines de Rome

Latitude : 41.90 - Longitude : 12.48

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine