Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Colisée

Colisée Photo : gilles amey

Un voyage à : Colisée

Colisée sur nos forums
Monument le plus visité d'Italie, le Colisée (Colosseo) est une étape incontournable à toute visite de Rome. Cet édifice colossal (plus de 50 mètres de hauteur et 524 mètres de périmètre) ne manquera pas de vous impressionner. On dit que son architecte aurait été jeté aux bêtes féroces en récompense de son travail !

Achevé en 80 après J.-C., cet amphithéâtre a été construit sur l'ordre de l'empereur Flavien Vespasien, ce qui lui valut tout d'abord le nom de Teatro Flavio. Il prit ensuite le nom de Colisée suite à l'élévation d'une gigantesque statue de Néron de plus de 35 mètres de hauteur (Colosso di Nerone) à quelques mètres de l'édifice.

Symbole de la Rome antique, le Colisée accueillit des combats de gladiateurs, d'hommes et d'animaux, des courses mais aussi des batailles navales (naumachie). Un système de bassins permettait de remplir la scène d'eau. Plus de 70 000 spectateurs pouvaient assister aux spectacles. Chaque place était numérotée et attribuée en fonction du rang social. Le premier rang était réservé aux notables (magistrats, sénateurs,...) et les plus humbles (les femmes et les enfants) se retrouvaient en haut de l'arène. Une grande toile (vélum) faisait office de toit et protégeait le public du soleil et des intempéries.

Transformé en forteresse au Moyen Age, le Colisée subit au fil des époques les luttes de pouvoir et les catastrophes naturelles (tremblements de terre, inondations, incendies). Laissé à l'abandon, il devint une sorte de carrière d'où on prélevait pierres et matériaux pour d'autres constructions. Au XVIIIe siècle, le pape Benoît XIV le déclara lieu saint et y installa des ordres monastiques. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'il fut considérablement restauré et retrouva sa splendeur d'antan.

Envie de voir le Colisée comme il l'était à son époque ? Regardez le fabuleux projet de reconstitution virtuelle mené au sein de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen. Voir la reconstitution virtuelle.


Informations pratiques

Piazza del Colosseo, 1

00184 Rome


Tarif : 9 euros ; 4,50 euros pour les 18-25 ans ; gratuit pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans de l'Union Européenne.
Le billet d'entrée pour le Colisée vous permet de visiter le Palatin et le musée Palatin.

 
Horaires d'ouverture : ouvert de 9h à 19h30 d'avril à août, de 9h à 19h en septembre, de 9h à 18h30 en octobre, de 9h à 16h30 de novembre à mi-février, de 9h à 17h de mi-février à mi-mars et de 9h à 17h30 de mi-mars à fin mars. Fermé le 25 décembre et le 1er janvier. La billetterie ferme une 1h avant la fermeture du site. 

Site web du Colisée.

Bon à savoir : Pour éviter de faire la queue, vous pouvez réserver votre billet d'entrée (coût supplémentaire de 1,50 euros). Autre astuce : achetez votre billet au Palatin à 200 mètres du Colisée puisqu'il s'agit de billet couplé Palatin-Colisée. La carte Roma Archaeologica est un pass qui permet de visiter 9 sites (le Palais Massimo, le Palais Altemps, la Crypte Balbi, les thermes de Dioclétien, le Colisée, le mont Palatin, les thermes de Caracalla, la Villa dei Quintili, la tombe de Cecilia Metella) ; elle est valable une semaine.

Partir à : Colisée

Carte Colisée

Latitude : 41.89 - Longitude : 12.49

Colisée , les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine