Mis à jour le 

Le Jardin tropical

Le Jardin tropical Photo : patrick compas

Un voyage au Jardin tropical

Le Jardin tropical sur nos forums
"Le jardin mesure 4,5 ha (45 000 m2). Il se caractérise par une végétation naturelle, où seuls les édifices et les allées sont dégagés. La végétation est essentiellement endémique à l'Île-de-France, seules quelques espèces tropicales (bambou, arbre à latex, kakis) subsistant.

Plusieurs édifices de l'exposition coloniale de 1907 sont toujours présents : les pavillons du Congo, de la Guyane, de l'Indochine, du Maroc, de la Réunion et de la Tunisie, l'esplanade du Dinh, ainsi que plusieurs éléments de l'ancien village indochinois (ponts, porte chinoise, etc).
Le pavillon du Congo, détruit par un incendie, est à l'état de ruine. Bien que la ville de Paris ait entrepris un travail de restauration, la plupart des édifices sont très délabrés.
En plus de ces édifices, le jardin tropical abrite plusieurs monuments aux morts à destination des soldats de France d'outre-mer morts pendant la Première Guerre mondiale : monument au souvenir des soldats de Madagascar, monument aux Cambodgiens et Laotiens morts pour la France, monument aux Indochinois chrétiens morts pour la France, monument aux soldats noirs morts pour la France. Le temple du souvenir indochinois, cambriolé et incendié en 1984, a été reconstruit sur un modèle plus petit en 1992.
En 1899, un jardin d'essai colonial est créé pour coordonner les expériences agronomiques sur les plantes exotiques destinées à la production : caféiers, bananiers, arbres à caoutchouc, etc. Son but est d'accroître les productions des colonies françaises.
Au début du XXe siècle, 10 000 boutures et 40 000 graines sortent de ces serres et sont expédiées dans les possessions françaises d'Outre-mer.
En 1907, l'Exposition coloniale est l'occasion de transformer le site en un jardin didactique qui regroupe en situation les possessions d'Asie et d'Afrique.
Six villages sont reconstitués, avec leurs monuments, leurs productions mais aussi leurs habitants. Deux millions de visiteurs découvrent le campement Touareg, dans lequel les rebelles nomades attaquent le courrier, les villages indochinois, malgaches, congolais et la ferme soudanaise, sans oublier l'ethnie Kanak de Nouvelle-Calédonie. Les habitants de la métropole découvrent les peuples des colonies, transportés de force dans un décor de carton pâte. Cette exhibition fera plus tard qualifier les expositions coloniales de véritables zoos humains."

Source : Wikipédia

Informations pratiques
45 bis avenue de la Belle-Gabrielle - 75012 Paris
Métro ligne 1 stations Château de Vincennes ou Bérault

Partir au Jardin tropical

Carte Le Jardin tropical

Latitude : 48.83 - Longitude : 2.47

Le Jardin tropical, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à PARIS ou à proximité, mais aussi le classement des lycées à Paris.

Magazine