Mis à jour le 

Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg

Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg Photo : Bing Maps

Un voyage à : Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg

Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg sur nos forums
L'idée de créer un organisme chargé de préserver les témoignages historiques et artistiques au Luxembourg remonte au XIXe siècle. Le premier événement marquant qui mena à la création du musée national d'Histoire et d'Art remonte à 1868, date à laquelle l'Institut Grand-Ducal fut fondé. Sa section histoire fut chargée de s'occuper de la conservation des collections archéologiques et historiques. Après de nombreuses années et plusieurs tractations, le projet muséal se concrétisa avec l'acquisition de la maison Collart-de-Scherff, située Marché-aux-Poissons.

Les Musées de l'Etat ouvrirent leurs portes à la veille de la Seconde Guerre mondiale après un aménagement long et compliqué. Les premières salles furent consacrées à l'archéologie et aux sciences naturelles.

Le musée connut une importante expansion dans les années 60 grâce à l'acquisition de maisons avoisinantes par l'Etat. Ce développement permit non seulement de gagner de la place mais aussi de sauvegarder le caractère pittoresque du quartier.

2002 fut une année importante dans l'histoire du musée. D'importants travaux d'agrandissement et de rénovation furent entrepris et la restructuration du Musée national d'Histoire et d'Art permit de passer de 2100 à 4300 m2 de surface d'exposition. Depuis, la moitié des collections sont installées dans la roche qui a été creusée autour de vestiges connus mais non accessibles au public jusqu'ici.

Les curieux peuvent ainsi découvrir un lieu à l'architecture moderne possédant un éclairage et un plan muséographique parfaitement étudié afin de satisfaire chaque visiteur.

Visite du musée
Le parcours se déploie sur dix niveaux selon un ordre chronologique. Vous traverserez ainsi de nombreuses périodes de l'histoire allant de la Préhistoire aux expériences artistiques les plus récentes sur cinq niveaux souterrains et cinq étages.

Le premier niveau (niveau -5) est consacré à la préhistoire et à ses vestiges. Trois époques y sont représentées : le Paléolithique, le Mésolithique et le Néolithique. Vous y découvrirez divers objets tels que des outils en pierre, des poteries ou des ossements. Le tout est organisé autour de deux espaces : le premier est consacré aux « chasseurs-cueilleurs» (nomades paléolithiques et mésolithiques) et le second aux « agriculteurs-éleveurs » (sédentaires néolithiques). Deux reconstitutions grandeur nature retiendront votre attention. Il s'agit d'une tente paléolithique et d'une maison néolithique qui permettent de comprendre l'évolution de l'homme entre ces deux époques. Enfin, vous pourrez également apprécier une petite reconstitution permettant de mieux saisir les techniques de fouille en grotte.

La suite de la visite vous mènera au niveau -4. Celui-ci est organisé autour de l'âge du bronze, l'âge du Fer ancien et l'âge du Fer récent. Les niveaux -3, -2 et -1 retracent l'époque gallo-romaine, période pendant laquelle Luxembourg connu la domination romaine. Cette section du musée illustre la vie quotidienne, la représentation du monde des morts et la religion. L'élément marquant de ces niveaux est, sans aucun doute, la mosaïque de Vichten réalisée vers 240 après J.-C. Cette œuvre représente les neufs Muses, filles de Zeus et de la déesse Mnémosyne.

Le Moyen-Âge est exposé aux niveaux -1 et +1. La vie quotidienne de l'époque, tout comme l'influence de la religion, y sont mis en avant. Le niveau + 1 comporte également la section armes et forteresse du musée. Celle-ci évoque l'histoire militaire de la ville. Bien sûr, vous y découvrirez des armes à feu et de l'artillerie et vous en apprendrez davantage sur la ville qui fut une importante forteresse surnommée le « Gibraltar du Nord ».

La dernière partie du musée, répartie sur les niveaux +3, +4, et +5, est consacrée aux Beaux-Arts. On y apprécie les peintures, sculptures et photographies de grands artistes. La collection d'Art ancien présente des peintures italiennes du XIIe au XVIe siècle et des œuvres flamandes du XVIe et XVIIe siècles. Des travaux des écoles françaises, hollandaises et italiennes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle sont également exposés. L'œuvre majeure de la collection de peintures anciennes du musée d'Histoire et d'Art est sans doute « Le Bacchus, Vénus et l'Amour » de Rosso Fiorentino.

La collection d'Art moderne met en avant les différents courants artistiques qui ont marqué le XXe siècle. On y retrouve notamment l'école de Paris de l'après-guerre. Quelques sculptures de Rodin ou Maillol sont exposées ainsi que des œuvres du peintre expressionniste local, Joseph Kutter.

Partir à : Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg

Carte Musée National d'Histoire et d'Art de Luxembourg

Latitude : 49.82 - Longitude : 6.13

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine