Les églises fortifiées du sud de la Transylvanie en Roumanie

L'émigration des Saxons de Transylvanie au cours des 20 dernières années a transformé la région et a contribué à la dégradation de beaucoup de ses églises. © World Monuments Fund

 Le lieu : des églises fortifiées aux toits de tuiles rouges et aux murs blancs sont nichées dans les collines et les vallées de Transylvanie méridionale. A l'origine 250, il n'en reste plus que 160, témoignant de la lutte pour leur survie contre les attaques tartares et turques du passé. 

 L'époque : 12e siècle et plus

 Ce qui le menace : un financement insuffisant, l'abandon et la négligence firent tomber en décrépitude les toits, les murs et les fondations.

Et aussi sur L'Internaute

En images : Secrète Roumanie

Suggestions de contenus