Les tombes royales de Wamala en Ouganda

Wamala demeure un site très important pour les pratiques religieuses traditionnelles, la famille royale effectuant fréquemment des rituels importants leur permettant de communiquer avec leurs ancêtres. © World Monuments Fund

 Le lieu : les tombes des rois Wamala, comprenant le sanctuaire de Kabaka Suuna II, sont les deux seuls complexes funéraires restants en Ouganda. Le roi du Buganda Kabaka Suuna II avait épousé 148 épouses et engendré 218 enfants. Quand il mourut, il fut le dernier roi à avoir sa mâchoire, censée contenir son esprit, placée dans un sanctuaire royal. 

 L'époque : au cours du règne de Kabaka Suuna II, roi du Buganda, au milieu du 19e siècle. 

 Ce qui le menace : les descendants des rois, qui continuent à fournir un entretien occasionnel sur le site, ont négligé cependant la réparation des toits désagrégés des tombeaux. 

Suggestions de contenus