Mis à jour le 

Quartier des Andalous de Fès

Un voyage à : Quartier des Andalous de Fès

Quartier des Andalous de Fès sur nos forums
En 789, Idris 1er, descendant de Mahomet, fonde le royaume du Maroc et entreprend d'édifier sa capitale sur la rive droite du fleuve Fès.

En 818, une insurrection chrétienne éclate en Andalousie et de nombreuses familles de notables musulmans se réfugient au Maroc. Idriss II, fils d'Idriss 1er, accueille plus de 1000 familles qui s'installent également sur la rive droite. Finalement, ce quartier prendra bientôt le nom de Quartier des Andalous.

Ce brassage culturel est excellent pour le développement de Fès. En effet, les Arabes d'Andalousie apportent avec eux, leur savoir-faire et leurs connaissances artistiques en plus de leur expérience de la vie en cité. Les édifices fleurissent et le savoir se transmet dans toute la ville.

La promenade dans le quartier des Andalous est des plus agréables. Légèrement à l'écart des parcours touristiques, cette partie de la médina est plutôt calme. On retiendra les deux principaux monuments du quartier des Andalous

  • Principale mosquée de la rive droite de Fès, la mosquée des Andalous fut construite au IXe siècle par Mariyam, la propre soeur de Fatima el Fohriya, fondatrice de l'éternelle rivale, la mosquée de La Karouiyine. La mosquée des Andalous fut agrandie et embellie par la plupart des dynasties, notamment pour contrebalancer l'influence et le pouvoir de la mosquée de la Karouiyine. Aujourd'hui, ce remarquable monument est le clou de la visite du quartier.
  • Edifiée au XIVe siècle, la médersa Es Sahrij est l'oeuvre du prince Abou el Hassan Ali. Cette école coranique est célèbre pour son vaste bassin situé dans la cour intérieure.

Partir à : Quartier des Andalous de Fès

Carte Quartier des Andalous de Fès

Latitude : 34.06 - Longitude : -4.97

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine