Mis à jour le 

Îles centrales du Portugal

Îles centrales du Portugal Photo : Patrice NIGOUL

Un voyage à : Îles centrales du Portugal

Îles centrales du Portugal sur nos forums
Le groupement central de l'archipel se compose de cinq îles : Faial, Pico, São Jorge, Terceira et Graciosa.

Faial
D'une superficie de 173 km², l'île de Faial possède des charmes distincts du reste de l'archipel. Certes elle présente des volcans, au même titre que la plupart des îles des Açores. Mais cette destination est également célèbre pour son port de plaisance, de même que pour ses hortensias. Ce qui lui vaut d'ailleurs le surnom d'« île aux fleurs ».
Vous pourrez donc aussi bien fouler le volcan Capelinhos, situé à l'extrémité ouest de Faial,que déambuler le long de la marina d'Horta.
Pour la petite histoire, le volcan, rentré en éruption en 1957, a recouvert la pointe ouest de ses cendres. Ce phénomène s'est accompagné d'une élévation du volcan, jusqu'à vider l'ancien lac du caldeira do Faial. Toutefois, on peut accéder à l'intérieur de ce cratère, désormais recouvert de végétation.

A noter : il est possible d'atterrir directement à Horta depuis Lisbonne.

Pico
L'île de Pico est toute proche de Faial. En effet, seuls 7 petits kilomètres les séparent. De plus, des liaisons par bateau ont lieu plusieurs fois par jour entre Horta (Faial) et Cais de Pico, chef-lieu de l'île éponyme. Le site tient d'ailleurs son nom du volcan qui s'élève en son centre. D'une altitude de 2 351 mètres et d'une superficie totale de 447 km², il représente l'attrait principal de l'île.
Si vous décidez d'effectuer son ascension à pied, sachez que cela vous prendra 7 heures environ. Cette randonnée est également pénible ; le dénivelé est très important et le sentier accidenté. Aussi, mieux vaut aimer marcher. De plus, il est impératif de se munir de chaussures de montagne, d'eau et de nourriture. Les randonneurs aiment généralement effectuer cette marche la nuit afin de voir le soleil se lever du sommet du volcan. Dans ce cas, aidez-vous d'un guide. En journée, le sentier d'accès est bien visible et, par conséquent, plus facile à suivre.
Le point de départ de la randonnée se trouve à proximité de Madalena. Depuis cette commune, il faut suivre la route ER 3-2a pendant 13 km puis tourner à droite et rouler 5 km jusqu'à l'entrée du chemin pédestre.

São Jorge
Parallèle à l'île de Pico, São Jorge se caractérise par sa forme oblongue. Il s'agit en fait d'un long volcan d'une superficie de 246 km², qui surgit au cœur de l'archipel. D'ailleurs, depuis São Jorge, il est possible de voir les autres îlots de l'archipel. Deux belvédères favorisent cette vue : le miradouro de Urzal, dans les terres, et le miradouro da Faja dos Cubres, sur la côte Nord.

Mais la plus grande curiosité de l'île demeure les fajas. Il s'agit de sortes de plates-formes composées de basalte, qui proviennent de l'érosion et de l'effondrement des falaises. La faja do Ouvidor est la plus caractéristique. Située sur la côte Nord au centre de l'île, elle est recouverte de maisons et de cultures, et entourée de falaises.

Plus plate, la côte sud est également plus peuplée et plus touristique. Des sites balnéaires et des campings s'y sont développés.

Terceira
Comme son nom l'indique, Terceira est la troisième île de l'archipel à avoir été découverte au XVe siècle. D'une superficie de 402 km², il s'agit également de la troisième plus grande île, après São Miguel et Pico.

Peu plébiscitée pour ses sites naturels, l'île l'est davantage d'un point de vue festif. Les fêtes de village dans la tradition taurine (touradas a cordas) ponctuent la vie de ses habitants. On doit également reconnaître que cette île a gardé un grand traditionalisme sur le plan architectural. Maisons rustiques, proches de celles que l'on peut voir dans le sud du Portugal, et édifices religieux peuplent l'île.

A noter : on peut rejoindre Terceira directement depuis Lisbonne.

Graciosa
Enfin, Graciosa, la "Gracieuse" en français, tire son nom du charme que dégage son village principal - Santa Cruz - et ses petites routes champêtres bordées de vignes et de fleurs.
Autre particularité de l'île : le Furna do Enxofre. Il s'agit d'un gouffre situé au milieu d'une caldeira (cratère). Une route permet de descendre dans ce cratère pour atteindre l'entrée de la furna. Là, un escalier en colimaçon de 184 marches permet de s'engouffrer dans la grotte, longue de 220 m et large de 120 m. Dans celle-ci se trouve également un lac d'eau tiède.

A noter : des avions pour Graciosa sont régulièrement affrétés depuis Terceira. Il en va de même pour les bateaux qui desservent l'île plusieurs fois par semaine.

Partir à : Îles centrales du Portugal

Carte Îles centrales du Portugal

Latitude : 38.59 - Longitude : -28.70

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine