Réserver ses vacances sur Internet : ce qu'il faut savoir

Réserver ses vacances sur Internet : ce qu'il faut savoir Les réservations de vols, de nuitées et même de séjours sur Internet sont en constante augmentation depuis près de 5 ans. Alors que les sites proposant ces services se multiplient, quelques conseils pour y voir plus clair et vous aider dans votre choix.

Les avantages à réserver ses vacances sur Internet

Les vacances avant Internet : il fallait se rendre dans plusieurs agences, consulter des catalogues papiers, revenir en agence pour réserver ou se rendre dans une autre agence... Grâce à Internet, les vacanciers sur le départ peuvent désormais consulter tout un panel d'offres et de séjours sans bouger de chez eux, et donc faire jouer la concurrence très rapidement.

Mieux ! Vous pouvez également, au moyen de sites communautaires comme Tripadvisor ou grâce aux forums dédiés, vérifier la fiabilité des informations qui vous sont communiquées. Frédéric Savoyen, fondateur de MyTravelChic.com, explique : "Désormais, on est son propre agent de voyage, on peut comparer les prix, avoir les avis des personnes qui y sont déjà allées, on est en mesure de répondre à ses propres attentes."

Si certains sites vous renvoient systématiquement vers la création d'un devis personnalisé, d'autres (comme Voyageprive.com) proposent leurs offres en temps réel. Dès la consultation de la fiche du produit, vous aurez connaissance du nom de votre compagnie aérienne, des horaires de départ et d'arrivée. Pratique !

Depuis le séjour ultra-personnalisé en dehors des itinéraires classiques jusqu'à la semaine en hôtel-club pour farnienter : vous trouverez à coup sûr votre bonheur.

L'inconvénient : difficile de s'y retrouver

Romain Chauny, responsable marketing du site Tracedirecte.com, confirme : "Le revers de la médaille est qu'on trouve sur Internet tout et n'importe quoi. Il existe des dizaines de services différents avec pour chacun des dizaines de concurrents. Il est donc difficile de s'y retrouver et notamment de trouver le type de voyage qui correspond à votre profil de voyageur."

Le meilleur moyen pour faire le tri : comparer et regarder dans le détail les offres d'un maximum de sites. (Au moins la première fois, ensuite, vous identifierez de vous-même les acteurs "de confiance" et ceux qui vous semblent un peu moins fiables.) Certains sites internet, parce qu'ils sont en contact avec des agences locales, parce qu'ils sont implantés sur place ou disposent d'une clientèle nombreuse peuvent se révéler très compétitifs sur une destination... et absolument pas sur une autre.

Frédéric Savoyen explique : "Un internaute va voir en moyenne 9 sites de voyage avant de faire son choix. Il va arriver sur la fiche d'un produit, puis vérifier la qualité proposée sur le site de l'hôtel, puis faire une recherche sur Google où tout un tas de pubs vont lui proposer des tarifs très bas... Il pourra vérifier que le tarif qu'on lui propose est le bon."

Quels sont les pièges à éviter

Ayez l'oeil :

 sur les taxes locales qui ne sont souvent pas affichées sur les fiches produits (elles peuvent atteindre jusqu'à 20% à Bali par exemple).

 sur la catégorie des chambres, ne vous fiez pas aux intitulés un peu ronflants (deluxe et autre premium), vérifiez directement sur le site de l'hôtel la qualité des services.

 sur les petits-déjeuners... ou non. De même, vérifiez l'intérêt d'une pension complète. Aux Maldives, elle est recommandée (car peu de possibilité pour déjeuner sur place), à l'inverse en Inde ou au Sri Lanka, il est possible de se débrouiller seul le midi. Par ailleurs, certains forfaits "all-inclusive" n'incluent pas la totalité des restaurants d'un hôtel. Renseignez-vous sur les forums de voyage.

 méfiez-vous également des phrases du type "à partir de x euros", les devis s'en tiennent rarement à ce tarif. 

 certains comparateurs de vols "cachent" ou "omettent" de signaler certains frais. Il faut également garder un oeil sur le tarif final au moment de la réservation.

"Le voyage sur Internet est un secteur en pleine évolution, notamment depuis l'arrivée du web dans les destinations les plus éloignées. De nombreux opportunistes se lancent donc, en ouvrant un site internet qui référence les nombreuses offres du web et viennent prendre une part de marché, tout en se moquant éperdument de la qualité des séjours vendus. Evitez donc les agences peu connues - sauf si vous disposez d'une référence personnelle - pour préférer des agences sous législation française, pouvant attester d'une certaine notoriété (présence d'articles dans les sites spécialisés)" explique Romain Chauny. Frédéric Savoyen ajoute : "Internet se modernise, les mafias ont disparu et la majorité des grands acteurs sont sérieux. Au pire, n'hésitez pas à appeler pour vous rassurer."

Et aussi sur Linternaute.com

 Préparez votre séjour sur les forums voyage

 Toutes les chroniques de Romain Chauny sur Linternaute Voyage

Budget de voyage

Annonces Google