Bien se placer dans l'avion : comment avoir la meilleure place

En avion, et surtout pour les vols long courrier, le confort durant le trajet n'est pas une affaire à prendre à la légère. Comment éviter d'être à l'étroit entre les toilettes et le bruit des réacteurs ? Conseils et astuces.

Même pour les grands voyageurs et les non-claustrophobes, passer plus de six heures confiné dans un avion n'est pas toujours une partie de plaisir. Autant faire en sorte de maximiser son confort en choisissant judicieusement son siège.

Pour cela, deux solutions s'offrent à vous : la première, et la plus efficace, est de réserver sa place 24 heures avant sur le site Internet de votre compagnie aérienne. Si elle ne propose pas ce service, la deuxième solution est d'arriver à l'aéroport dès l'ouverture de l'enregistrement des passagers, soit trois heures avant le départ du vol.

Car le membre du personnel qui enregistre vos bagages se charge également d'émettre votre coupon d'embarquement : il a donc devant les yeux un écran représentant la cabine et indiquant les sièges disponibles. En arrivant tôt, vous avez des chances de pouvoir lui indiquer exactement la place que vous souhaitez.

A noter : les logiciels d'embarquement répartissent les places disponibles selon les différents types de billets (ceux achetés plein tarif ou les offres promotionnelles), même en arrivant très tôt, vous n'aurez vraisemblablement pas accès à la totalité des sièges de l'avion. Par ailleurs, inutile d'arriver plus de quatre heures avant le décollage : le processus d'enregistrement des bagages ne serait pas encore ouvert.

Quel siège choisir ?

Vous êtes arrivé tôt, vous avez un vaste choix de places disponibles : bravo, première étape réussie. Encore faut-il savoir quel siège choisir. Malheureusement, le siège parfait n'existe pas (ça se saurait). A vous d'établir vos priorités. Quelques pistes : 

  • Pour être le premier à sortir, demandez à être placé en tête de l'appareil, là où s'effectuent le plus souvent la montée et la descente des passagers.
  • Pour pouvoir étendre vos jambes sachez que les places les plus spacieuses sont celles situées au niveau des issues de secours. Elles sont réservées à des adultes en bonne forme physique qui seraient aptes à ouvrir la porte manuellement en cas d'urgence.
  • Pour ne pas ressentir les secousses de l'appareil, sachez que les sièges situés au niveau des ailes sont les plus stables.
  • Pour ne pas subir le bruit des réacteurs choisissez une place en tête de l'appareil. Elles sont, a priori, les moins bruyantes.
  • Pour pouvoir dormir ou vous reposer, évitez bien sûr les sièges côté couloir.
  • Pour profiter de la vue, faîtes vous installer loin devant ou loin derrière les ailes qui obstruent les hublots.
  • Pour être servi en premier au moment des repas, optez pour un siège près des "cuisines", souvent situées à l'arrière de l'appareil.
  • Si vous voyagez avec un bébé : la première rangée de chaque zone dispose d'un espace suffisant pour poser un berceau sur le sol ou pour le suspendre.
  • Dernière astuce, pour les vols non-plein : monter à bord le dernier permet de repérer les rangées de sièges inoccupées et éventuellement de s'installer sur plusieurs sièges.

Les sièges à proscrire absolument

  • La dernière rangée, dont le dossier des sièges s'abaisse moins voire pas du tout.
  • Si vous voyagez seul, évitez le centre des rangées.

Et aussi

  • Même avion, même vol mais un tarif différent ? C'est le Yield Management. Lire
  • Eviter les effets du jet-lag : Lire

Avion / Aéroport

Annonces Google