Jours fériés 2016 : quels jours poser pour profiter des ponts ?

TOUSSAINT - ARMISTICE - L'année 2016 n'est pas pas celle des ponts et des week-ends prolongés à répétition, mais il sera tout de même possible de profiter de week-ends prolongés. Retrouvez les dates des jours fériés 2016 et 2017 en France.

Mis à jour le 6 septembre 2016 - En France, l'année est marquée par 11 jours fériés, contre 10 en Belgique, 12 en Espagne et 9 en Allemagne. En Europe, ce sont les Chypriotes qui bénéficient du plus de jours fériés avec 15 jours par an. A l'inverse, au Royaume-Uni, on n'en compte que 8. Ces dates ont été déterminées selon l'histoire et la culture des pays. Il existe donc deux types de jours fériés, les civils et les religieux.

On compte 5 fêtes civiles : le jour de l'An férié depuis le 1er Empire en 1810, le 1er mai (Fête du Travail) déclaré chômé en 1919, le 8 mai qui commémore la capitulation de l'Allemagne, le 14 juillet qui célèbre la prise de la Bastille et qui est chômé depuis le 6 juillet 1880 et le 11 novembre jour de l'Armistice de la Première Guerre mondiale.

Et 6 fêtes religieuses : l'Assomption, l'Ascension, la Toussaint, Noël, la Pentecôte et Pâques sont les 6 fêtes religieuses fériées en France. Les quatre premières deviennent fériées à partir de 1802 suite à la signature du Concordat entre Bonaparte et la papauté représentée par le cardinal Guiseppe Spina. Le lundi de Pâques et celui de la Pentecôte sont ajoutés en 1886.

A noter : il existe quelques particularités locales : en Alsace-Moselle, le Vendredi-Saint et le 26 décembre sont également fériés et dans les DOM, on commémore l'abolition de l'esclavage.

Jours fériés 2016 - la liste complète

Les jours fériés en 2016 seront :

Toussaint Mardi 1er novembre 2016
Armistice en 1918 Vendredi 11 novembre 2016
Noël Dimanche 25 décembre 2016

Ponts 2016 : quels jours poser ?

En 2016, 3 jours fériés tombent pendant les week-ends. Pas de chance ! L'année sera donc moins favorable aux "ponts" que ne l'était 2015. Cela pourrait être pire. En 2011, tous les jours fériés du mois de mai tombaient pendant les week-ends. Un phénomène rare puisqu'il s'était produit pour la dernière fois en 1870 ! Il faudra attendre 2021 pour qu'à nouveau quatre jours fériés tombent durant un week-end. En 2016, il sera néanmoins possible de profiter de quelques jours de repos.

A la Toussaint, il faudra poser le lundi 31 octobre pour avoir un long week-end de quatre jours. L'occasion de célébrer Halloween, de partir en escapade ou de tout simplement profiter de votre famille. Enfin, le 11 novembre tombant un vendredi, il sera possible de poser soit votre jeudi, soit votre lundi pour profiter d'un break avant les fêtes de fin d'année.

Jours fériés 2017 - la liste complète

Nouvel an Dimanche 1er janvier 2017
Lundi de Pâques Lundi 17 avril 2017
Fête du Travail Lundi 1er mai 2017
Capitulation de l'Allemagne en 1945 (Armistice) Lundi 8 mai 2017
Ascension Jeudi 25 mai 2017
Lundi de Pentecôte Dimanche 4 juin 2017
Fête nationale Vendredi 14 juillet 2017
Assomption Mardi 15 août 2017
Toussaint Mercredi 1er novembre 2017
Armistice de 1918 Samedi 11 novembre 2017
Noël Lundi 25 décembre 2017

Ponts 2017 : quels jours poser ?

En 2017, le Nouvel An, la Pentecôte et le 11 novembre tomberont pendant un week-end. Le mois de mai en revanche se révèle un bien meilleur cru que 2016 pour les amateurs de longs week-ends et d'escapades.

Pour profiter d'un week-end de quatre jours en avril, pensez à poser votre mardi 18 ou votre vendredi 14. Même chose pour les deux premiers jours fériés du mois de mai qui tombe un lundi. Il vous faudra poser le vendredi 28 avril ou le mardi 2 mars pour la Fête du Travail. Et le vendredi 5 ou le mardi 9 mai pour l'Armistice de 1945. Enfin, poser un jour de congé ou une RTT le 26 mai vous permettra également de bénéficier d'un week-end de 4 jours. Pour une escapade estivale, il faudra poser le lundi 14 août. Idéal, si vous ne pouvez pas poser de congés en été.

Les jours fériés sont-ils payés ?

Le 1er mai, jour de la Fête du Travail est en France le seul jour obligatoirement chômé et payé par les entreprises (mais il peut exister des professions qui font exception.) Pour les autres jours fériés, la loi prévoit que lorsque le jour n'est pas travaillé dans une entreprise, le salarié doit être payé à partir de 3 mois d'ancienneté. Si le jours férié est travaillé, l'employeur n'est pas obligé de rémunérer son employé davantage, en revanche certaines conventions collectives prévoit une majoration. Il convient donc de consulter sa convention collective pour connaître sa situation.

En ce qui concerne les ponts, il n'existe pas d'obligation pour l'employeur de les accorder. Si la convention collective ne spécifie pas cette particularité, l'employeur reste libre de décider. Il n'est de toutes façons par contraint de rémunérer son salarié ce jour-là. En revanche, l'employeur peut imposer un pont aux salariés.

Video : Vacances scolaires : les nouvelles zones ne font pas unanimité

Espagne / Noël