Validité prolongée carte d'identité : les pays qui ne l'acceptent pas

Validité prolongée carte d'identité : les pays qui ne l'acceptent pas Depuis 2014, la durée de validité de la carte nationale d'identité est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures. Une prolongation qui a des conséquences pratiques, notamment si vous comptez voyager à l'étranger.

[Mis à jour le 12 septembre 2017, à 12h48] Depuis le 1er janvier 2014, les cartes d'identité sont désormais valables pour une durée de 15 ans au lieu de 10 ans, pour les personnes âgées de 18 ans et plus. Par exemple, une carte fabriquée en 2005 affiche une fin de validité en 2015 sur le document mais reste valable jusqu'en 2020 en vertu de la nouvelle législation. Cependant, il est important de vérifier si votre carte d'identité fait partie de celles concernées par la mesure, et surtout si votre future destination reconnaît bien comme valide ce document a priori périmé. Si ce n'est pas le cas, cela vous promet des difficultés au moment de passer les douanes du pays en question... La Belgique, la Lituanie et la Norvège ont justement choisi de rendre les choses un peu plus difficiles pour les voyageurs français.

Les cartes d'identité concernées par l'extension

  • La validité des cartes d'identité délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures est automatiquement prolongée de 5 années supplémentaires. Ces cartes d'identité ne nécessitent aucune démarche particulière. La date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Attention : cela ne concerne pas les mineurs dont les cartes d'identité continueront d'être valables pendant 10 ans uniquement. 
  • Les nouvelles cartes d'identité (cartes plastifiées) délivrées à partir du 1er janvier 2014 aux personnes majeures sont évidemment concernées par cette mesure. 

Quels pays acceptent ma carte d'identité "périmée" ?

L'extension de la durée de validité de la carte nationale d'identité a été acceptée par certains pays : la Bulgarie, l'Estonie, la Hongrie, Monaco, le Montenegro, la Slovénie, la Suisse, la Tunisie (uniquement si vous êtes binational ou s'il s'agit d'un voyage de groupe organisé par un professionnel du tourisme), Andorre, l'Islande, la Croatie, la Grèce, l'Italie, le Luxembourg, la Lettonie, Malte, la République tchèque, Saint-Marin, la Serbie, la Turquie. Si vous vous rendez prochainement dans ces destinations qui ont explicitement accepté l'accord, vous n'aurez donc aucun souci. La liste est mise à jour régulièrement sur le site Service-public.fr

Quels pays refusent les cartes d'identité "périmées" ?

La Belgique et la Norvège ont annoncé en octobre 2016 qu'elles refusent de reconnaître les cartes d'identité en apparence périmée dont la validité a pourtant été prolongée. La Lituanie a suivi quelques semaines plus tard. Pour ces trois pays concernés, vous devrez donc impérativement avoir des documents de voyage en règle (un passeport valide ou une carte d'identité avec la bonne date de validité affichée). Sinon, vous risquez d'avoir affaire aux douaniers de vous voir refuser l'entrée du pays. Malheureusement, cette situation est déjà arrivée à plusieurs Français qui n'ont pas pu poursuivre leur voyage à cause leurs cartes d'identité périmées.

Quels pays laissent planer le doute ?

Enfin, certains pays n'ont toujours pas précisé leur position vis-à-vis de cette mesure prise en 2014. C'est le cas de ces pays :  Allemagne, Autriche, Chypre, Danemark, Espagne, Finlande, IrlandePays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, SlovaquieSuède, Liechtenstein, Vatican, Albanie, MacédoineBosnie-Herzégovine, Égypte, Maroc. Mieux vaut vous équiper de papiers en règle pour voyager dans ces pays.

Votre carte d'identité n'est pas éligible à l'extension de durée ? Pas de panique, existe une procédure d'urgence pour obtenir un passeport rapidement.

VIDÉO : Remplacer une carte d'identité périmée

Autour du même sujet