Vivre au Luxembourg : formalités, travail, famille... Le guide pratique

Vivre au Luxembourg : formalités, travail, famille... Le guide pratique Attractif pour sa qualité de vie et ses opportunités en matière d'emploi, le Luxembourg attire chaque année de nombreux expatriés français. Voici les formalités à connaître si vous souhaitez vous y installer.

Niché entre la Belgique, la France et l'Allemagne, le Luxembourg, petit État d'environ 590 000 habitants, cumule les avantages d'un État européen influent, tout en restant à taille très humaine. A ce jour, près de 35 000 Français ont choisi de quitter l'Hexagone pour partir s'y installer. Si vous souhaitez franchir le pas, voici les informations à connaître sur l'expatriation des Français au Luxembourg.

Les démarches pour vivre au Luxembourg

  • Les visas : pour s'expatrier au Luxembourg, les ressortissants de l'Union européenne n'ont pas besoin de visa, mais uniquement d'une carte nationale d'identité ou d'un passeport en cours de validité. Ils bénéficient des accords sur la libre circulation et peuvent donc travailler et vivre dans tous les pays de l'UE. Les ressortissants d'un pays tiers à l'Union européenne devront quant à eux présenter un visa et une autorisation de séjour.
  • Déclaration d'arrivée et d'enregistrement : toute personne qui établit sa résidence principale sur le territoire d'une commune luxembourgeoise doit, dès son arrivée, déclarer sa présence auprès du bureau de la population de l'administration communale de son lieu de résidence, en compagnie de tous les membres de la famille. L'attestation d'enregistrement, d'une durée illimitée, est délivrée le jour même de la déclaration d'arrivée. Cette inscription permettra aux expatriés d'ouvrir un compte en banque, de souscrire à un abonnement, d'inscrire leurs enfants à l'école fondamentale luxembourgeoise ou encore de s'inscrire pour certaines élections locales. Attention, les délais de déclarations peuvent varier d'une commune à l'autre. Sur le territoire de la ville de Luxembourg, la déclaration d'arrivée doit se faire au Bierger-Center, le centre d'accueil des citoyens, dans les 8 jours suivant son installation.
  • La sécurité sociale : pour vous faire rembourser vos frais médicaux au Luxembourg, vous devez vous déclarer au Centre Commun de la Sécurité Sociale. Le conjoint et les enfants sont alors assurés automatiquement auprès de l'assuré principal et sont appelés " co-assurés ". Attention, il faut que le CCSS soit en possession tous les documents nécessaires lors de l'affiliation de l'assuré principal : contrat de mariage, livret de famille, cartes d'identité...  Une fois la carte d'assuré nationale obtenue, elle devra être présentée aux différentes prestataires de soins (médecins, hôpitaux, pharmaciens).

Les conditions de travail au Luxembourg

Les conditions de travail sont réputées pour être bonnes au Luxembourg. Comme en France, il existe des CDD (renouvelables, pour un maximum de 24 mois) et des CDI. En ce qui concerne les revenus, ils font partie des plus élevés d'Europe avec un salaire mensuel brut de 1998 euros pour les travailleurs "non-qualifiés" et un salaire mensuel brut de 2398 euros pour les employés "qualifiés", avec un prélèvement d'impôts à la source. Cependant, le nombre d'heures de travail est plus important, environ 40 heures par semaine. Exception notable, le Luxembourg est le pays où l'écart de salaire entre les femmes et les hommes est le plus bas d'Europe, à 3,4%.

Scolariser ses enfants au Luxembourg

Au Luxembourg, la scolarité est gratuite et les écoles ont très bonne réputation. Pour inscrire ses enfants à l'école, il suffit d'aller se présenter au service de l'enseignement de sa commune de résidence. Obligatoire dès l'âge de 4 ans, l'école compte six ans de primaire, et trois ans de secondaire. Les matières étudiées sont quasiment les mêmes qu'en France. Cependant, les enfants s'initient très tôt aux trois langues nationales du Luxembourg : le français, l'allemand et le luxembourgeois, appris dès la maternelle. Des cours d'instruction morale ou religieuse sont également délivrés tout au long de la scolarité. Si vous préférez inscrire vos enfants dans une école privée, il en existe plusieurs au Luxembourg, dont quatre grandes écoles catholiques.

Vivre au Luxembourg : les avantages

Souvent listé dans les classement des pays où il fait bon vivre, le Luxembourg possède quelques avantages non négligeables qui pourraient motiver certains Français à venir y travailler et s'y installer : 

  • La qualité de vie : au delà de l'aspect financier, le Luxembourg est un pays sûr, avec un taux de criminalité parmi les plus bas du monde. Bien que modeste par sa superficie, il offre également une offre culturelle importante, dans la capitale et les différentes régions du Grand-Duché : plusieurs grands musées, la vallée des sept châteaux, les hauts plateaux des Ardennes luxembourgeoises ou encore les vignobles de Moselle.
  • Une localisation idéale : le Luxembourg occupe une situation géographique de premier choix au carrefour de l'Allemagne, de la Belgique et de la France. Situé à quelques kilomètres de la capitale, l'aéroport de Luxembourg-Findel propose une vingtaine de destinations en France et en Europe, desservies par dix compagnies aériennes dont Luxair, KLM, Air France et British Airways. En train, le TVG Paris-Luxembourg permet de rejoindre le Grand-Duché en à peine deux heures.

Vivre à l'étranger

Annonces Google