Bien choisir sa croisière Gérer le mal de mer

Quand on voyage sur un paquebot, le risque d'avoir le mal de mer n'est pas très élevé. En effet, plus les bateaux sont gros, plus ils sont stables. De plus, ils sont généralement équipés d'un système anti-roulis.

Mais si votre oreille interne est très fragile et que vous n'avez pas du tout le pied marin, vous pouvez vous arranger pour choisir une cabine vers le milieu du bateau, si possible dans un pont inférieur. Il n'y aura pas la vue sur la mer, mais ce sont les endroits les plus stables des navires.

en cas de problème, l'infirmerie pourra vous donner de quoi faire passer votre
En cas de problème, l'infirmerie pourra vous donner de quoi faire passer votre mal de mer. © Hemera / Think Stock

Si jamais vous êtes tout de même malade, l'idéal est de sortir sur un pont et de fixer l'horizon. Si ça ne marche toujours pas, allez à l'infirmerie du navire et demandez des médicaments contre la nausée.

L'idéal est d'éviter les facteurs aggravants du mal de mer : stress, tabac, alcool, les sensations de trop chaud ou de trop froid, l'excès de nourriture et les activités où l'on doit se concentrer sur ce qu'on regarde.

Dans tous les cas pas d'inquiétude. Après un temps d'adaptation, le mal de mer finit toujours par disparaître.

Autour du même sujet