Mis à jour le 

Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine

Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine Photo : Bing maps

Un voyage à : Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine

Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine sur nos forums
Pour que justice soit faite
La Fondation Hermanas Mirabal (Fundación Hermanas Mirabal) correspond à une maison-musée, dédiée aux soeurs Mirabal, figures emblématiques de la lutte menée contre le dictateur Rafael Trujillo, à la tête de la République Dominicaine de 1931 à 1961.

Certes l'établissement rend hommage aux trois soeurs - Minerva, Patria, Maria Teresa - devenues à la fois héroïnes nationales et martyrs, mais ce de façon très mesurée.
Des photos à leur effigie sont bien entendu présentes dans le musée. Cependant, mis à part cela, on s'aperçoit que l'exposition se concentre avant tout à reproduire le cadre de vie des jeunes femmes.
Aussi, il s'agit de l'établissement à vocation historique le plus émouvant du pays.

Une histoire tragique
L'histoire tragique de trois des quatre filles Mirabal commence réellement en 1949. Les parents Mirabal sont invités à une fête donnée dans le Palais du Gouvernement de Santiago par le dictateur Trujillo. Ce dernier s'éprend de Minerva, qui ne cessera de refuser ses avances. Après avoir essuyé plusieurs refus, Trujillo fera emprisonner le père Mirabal, de même que Minerva et certaines de ses amies.

Les jeunes femmes seront relâchées rapidement mais le père ne ressortira que plus tard, qui plus est, gravement malade suite à un empoisonnement. C'est finalement après la mort de l'homme, au milieu des années 1950, que les trois jeunes femmes s'engageront dans le parti révolutionnaire, plus connu sous le nom de antitrujillista.

Prises pour cible par le dictateur Trujilllo, elles seront à maintes reprises emprisonnées, de même que leur maris respectifs, puis finalement victimes d'une embuscade le 25 novembre 1960.
La découverte de ce triple assassinat par le peuple tout entier suscitera un sentiment collectif de révolte à l'origine de la chute du dictateur, assassiné le 30 mai 1961.

A noter : la fondation Hermanas Mirabal se situe dans les environs de Salcedo, c'est-à-dire non loin de la côte Nord et plus particulièrement de Cabarete. Donc, si vous séjournez dans cette station balnéaire, n'hésitez pas faire une petite excursion à la fondation.

Informations pratiques
Fondation Hermanas Mirabal
Hameau de Conuco
Route Salcedo-Tenares (à 1,5 km de Tenares et 4,5 km de Salcedo)
Ojo de Agua
Horaires : tous les jours de 9h à 17h. 45 minutes à 1 heure de visite.
Tarif : 70 pesos dominicains.

Partir à : Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine

Carte Fondation Hermanas Mirabal de la République Dominicaine

Latitude : 18.50 - Longitude : -69.88

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine