Mis à jour le 

El Faro a Colón

El Faro a Colón Photo : Bing Maps

Un voyage à : El Faro a Colón

El Faro a Colón sur nos forums

Hommage au découvreur du Nouveau Monde
El faro a Colón, littéralement « le Phare de Colomb » n'est autre que le mausolée de Christophe Colomb. Ses restes y ont, en effet, été transférés à l'inauguration du monument en 1992, soit 500 ans après la découverte, par le célèbre navigateur, de l'île d'Hispaniola (actuellement divisée entre la République Dominicaine et Haïti).

L'esthétique de son architecture - démesurée, géométrique et ultra bétonnée - est discutable. Le mausolée, sorte de croix horizontale immense, est censé symboliser la christianisation de l'Amérique. Aussi, L'objet même de sa construction a de quoi être contesté. Il célèbre, en effet, le représentant de tous les conquistadors à l'origine de l'extermination des habitants originels de l'île puis de l'esclavage. Le monument faillit d'ailleurs ne jamais voir le jour. Le projet fut, en effet, repoussé dans le temps à maintes reprises.

Dès 1852, on envisagea, en vain, de dresser un mémorial à La Isabela, première forteresse dressée par Colomb sur Hispaniola. Puis, on renouvela le projet trente ans plus tard, c'est-à-dire peu avant le 400ème anniversaire de la découverte de l'île. Mais une fois encore, on abandonna l'idée jusqu'en 1927, date à partir de laquelle la République Dominicaine lança un concours auprès des architectes du monde entier. Une fois les plans de l'anglais J.-L. Gloeave retenus en 1931, la construction pouvait débuter. Mais tel ne fut pas le cas, les travaux ne commencèrent qu'en 1948. Et là encore, la tenue du projet prit des retards énormes, voire des abandons avant d'être reprise en 1987 et enfin achevée. Bref, on pourrait presque dire que ce mausolée est maudit.

En plus de la vue du tombeau de Christophe Colomb, la visite du mausolée donne lieu à la découverte d'un grand nombre de pièces, dédiées à différents pays liés de près ou de loin à la République Dominicaine. S'y retrouvent ainsi, à titre d'exemple, une pirogue provenant de Cuba et des bijoux colombiens. Avec tout cela, El Faro a Colón s'en retrouverait presque relayé au rang de musée. Il y a donc de nombreuses raisons d'aller faire un tour en ces lieux.

A noter : une polémique tourne autour des restes de Christophe Colomb. Les Dominicains disent détenir l'urne de Christophe Colomb, rapportée sur l'île, en même temps que celle de son fils Diego, selon les volontés du navigateur. Mais voilà, les Espagnols affirment que cette même urne repose en fait dans le mausolée de la cathédrale de Séville, depuis le rapatriement en 1795 d'une des deux urnes, sans que l'on sache vraiment de laquelle il s'agit. Le mystère reste donc entier.

Quoi qu'il en soit, El Faro a Colón symbolise un moment fort de l'histoire dominicaine qu'on ne peut occulter.

Informations pratiques
El Faro a Colón
Près du Parque Mirador del Este (à l'est de la ville)
Saint Domingue

Horaires : du mardi au dimanche, de 9h à 17h.

Tarif : 60 pesos dominicains.

Partir à : El Faro a Colón

Carte El Faro a Colón

Latitude : 18.48 - Longitude : -69.87

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine