Mis à jour le 

Wat Saket et la montagne dorée

Wat Saket et la montagne dorée Photo : Bing Maps

Un voyage à : Wat Saket et la montagne dorée

Wat Saket et la montagne dorée sur nos forums
Bien que peu fréquenté par les touristes, Wat Saket, le Temple du mont d'Or, est très intéressant par ses peintures murales aux teintes joyeusement colorées. Il doit son nom à sa coupole dorée recouverte de petits carrés d'or qui scintillent sous les rayons du soleil.

La chapelle abrite un bouddha debout : le Phra Attharot, originaire de Sukhothai.

Petit détail : il vous faudra monter 318 marches avant d'atteindre le temple… mais cela vaut vraiment le coup ne serait-ce que pour comprendre la façon dont les Thaïlandais remercient leur divinité par des offrandes. En face, s'élève la montagne d'or, haute de 80 m, avec une forteresse à son sommet. La colline n'est pas naturelle. Elle est le résultat de l'effondrement d'un ancien stupa laissé à l'abandon jusqu'à ce que Rama IV en reconstruise un plus petit. Il y plaça un bouddha en provenance d'Inde, offert en 1897 par Lord Curzon, anglais et vice-roi d'Inde.

Les murs ont été ajoutés dans les années 40 afin d'empêcher l'érosion des pentes. L'ascension est indispensable pour bénéficier d'une vue imprenable sur la ville. On voit le temple Saket en contrebas, le fleuve, le Palais Royal, Wat Phra Kaeo, et même les flèches de Wat Arun.

Chaque année, la fête de la montagne dorée anime le site en novembre. Des fidèles, flambeaux en main, montent au sommet.

Wat Saket et la montagne dorée
Bangkok
Tarif : 10 baths.
Ouverture : ouvert tous les jours de 8h à 17h.

Partir à : Wat Saket et la montagne dorée

Carte Wat Saket et la montagne dorée

Latitude : 13.75 - Longitude : 100.51

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine