Mis à jour le 

Wat Suthat et Sao Ching-Cha

Wat Suthat et Sao Ching-Cha Photo : Eric MASSON

Un voyage à : Wat Suthat et Sao Ching-Cha

Wat Suthat et Sao Ching-Cha sur nos forums
Le temple Suthat est construit juste à côté de la Grande Balançoire, dans le quartier de Banglamphu, au coeur de Bangkok. Vous ne pourrez pas manquer cet immense portique de teck rouge, haut de 27 m, baptisé Sao Ching Cha.

Construit il y a 200 ans, il était utilisé par les moines brahmaniques qui, en se balançant le plus haut possible, tentaient de décrocher des sacs d'or au sommet! Ce rituel était un signe d'honneur au dieu Shiva mais jugé trop dangereux, il fut supprimé en 1935.

Chef d'oeuvre de l'art Ratanasokin (XIXe), le Wat Suthat fut construit à partir de 1807 pour s'achever 30 ans plus tard. Dédié au dieu hindou Indra, une statue le représente à l'entrée sur un éléphant tricéphale (à trois visages), l'Erawan.
Erawan est le nom thaï de l'éléphant mythologique Airavata, éléphant blanc qui porte le dieu Indra dans la religion hindouiste.

Entrez à l'intérieur du temple admirer l'impressionnant wihan, fermé par deux portes en bois, sculptées par le roi Rama II en personne selon la légende. Elles laissent découvrir un bouddha en bronze de 8 m de haut, le plus grand de Sukhothai découvert. Nommé Phra Phutta Sakyamuni, il est l'un des bouddhas les plus vénérés par les thaïlandais. Des fresques murales racontent les vies antérieures du Bouddha : 28 incarnations au total !

Aujourd'hui, le temple est occupé par des prêtres brahmanes depuis que la religion brahmanique fut intégrée à la religion officielle de la Thaïlande, le bouddhisme. Wat Suthat est ratifié du rang de Rachavoramahavihan, grade le plus élevé dans la hiérarchie des temples royaux.

Wat Suthat et Sao Ching Cha
Bangkok
Tarif : 20 baths.
Ouverture : ouvert tous les jours de 8h30 à 21h.

Partir à : Wat Suthat et Sao Ching-Cha

Carte Wat Suthat et Sao Ching-Cha

Latitude : 13.75 - Longitude : 100.50

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine