Mis à jour le 

Wat Phumin

Wat Phumin Photo : Bing Maps

Un voyage à : Wat Phumin

Wat Phumin sur nos forums
Fidèle à l'architecture Lan Na, le temple Wat Phumin est l'un des plus beaux spécimens de la Thaïlande. Il fut fondé en 1596 puis restauré en 1867 sous la coupe du roi Jao Anantavorapitthidet (1867- 1874).

Le wihan est de forme cruciforme avec quatre portes symétriques sculptées en bois. Deux nagas imposants gardent le site : leurs têtes s'avancent dans l'entrée principale alors que leurs queues sont à l'entrée opposée.
Le sanctuaire s'articule autour de piliers rouge et or décorés de motifs floraux, d'éléphants ou de divinités hindoues.

En effet, à l'origine, le temple se nommait Wat Phrom Min, Phrom signifiant Brahma en hindou, le dieu créateur de l'hindouisme.
Tout de rouge et d'or, l'autel, au centre, supporte quatre bouddhas assis. Mais ce sont les fresques qui révèlent la beauté du temple. Elles ont une grande valeur historique car elles racontent des scènes de vie locale de l'époque où elles furent peintes. Fidèles à la peinture du nord, les couleurs sont encore très visibles : bleu, saphir, ocre et rouge. On y apprend les modes de l'époque, les costumes ou coiffures des habitants.

Les fresques du mur nord sont plus centrées sur un événement historique en particulier. En 1893, un traité signé entre la France et le Siam (ancien nom de la Thaïlande) octroya le contrôle du Laos à la présence étrangère française et donc une partie de la province de Nam où se situe le temple. On peut voir, sur les fresques, les colons français en habit militaire descendre de bateaux à vapeur.

Bien évidemment, des fresques bouddhiques racontent les jakata, les vies antérieures de Bouddha ; mais cette fois, c'est l'histoire de Khatta Kumara, une des réincarnations de Bouddha, qui est contée.

Wat Phumin
Th. Pha Kong (à côté du Musée national de Nan) - Nan
Tarif : entrée libre.

Partir à : Wat Phumin

Carte Wat Phumin

Latitude : 18.78 - Longitude : 100.77

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine