Mis à jour le 

Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang

Un voyage à : Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang

Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang sur nos forums
Méconnu du grand public, le parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1990. Pourtant, ce site n'a rien à envier aux parcs d'Ayuthaya ou de Sukhothai. Il est englouti au coeur d'une vaste forêt. Des hauteurs, on aperçoit seulement les flèches blanches des chedis ; il faut s'immerger dans la cité antique pour en apprécier tous ses trésors, objets de nombreuses fouilles archéologiques.

Histoire du site
Chaliang était un avant-poste khmer stratégique au XIIe siècle, carrefour de communication routier et fluvial. Le village voisin, Si Satchanalai, fut colonisé par les thaïs au XIIIe pour en faire un lieu de résidence des vice-rois de Sukhothai. Le roi Li Thaï permit à la cité de se développer par les arts et la religion.
Mais c'est la production de la céramique, au XVIe, qui permit réellement à la région de croitre. Ce temps ne dura pas longtemps : comme Sukhothai, les cités de Si Satchanalai et de Chaliang devinrent des vassaux d'Ayuthaya, bien plus puissante économiquement.
La guerre contre les birmans, à l'aube du XVIIIe épuisèrent les seules ressources de la ville, poussant les habitants à s'exiler, loin des incendies, des massacres et des pillages.

Visite du site
Le parc, d'une superficie de 7 km², est protégé par des douves de 12 m de large. 137 édifices se répartissent en trois zones : la cité, à l'intérieur des remparts (XIIIe au XVe), à l'est, le village de Chaliang (époque khmère, XIe) et à 13 km au nord, les vestiges des 200 fours des potiers produisant la céramique dans les villages de Ban Ko Noi et Ban Pa Yang.

Le centre de la cité
Vous ne verrez que les vestiges des remparts de la ville, centre politique administratif et religieux de Si Satchanalai. Tous les habitants vivaient à l'extérieur. Quatre sanctuaires majeurs se partagent le centre : Wat Chang Lom et son chedi en forme de cloche soutenu par des éléphants (qui rappelle le temple du même nom à Sukhothai). Se trouve également le Wat Chedi Jet Thaew fondé aux alentours de 1340. Il doit son nom à ses sept rangées de chedis, parés de stuc, abritant les reliques royales. Les deux autres sont plus petits : le Wat Suan Kaew Utthayan et le Wat Nang Phaya, stupa cingalais au wihan décoré de magnifiques stucs en relief.

Prenez l'escalier qui mène sur une colline voisine pour atteindre le Wat Khao Phanom Phloeng, le « temple du feu sacré » dans lequel se déroulaient les cérémonies d'incinération.
Enfin, sur une autre colline, se dresse le Wat Khao Suwan Khiri duquel on jouit d'un panorama exceptionnel : le blanc des chedis, la mer verte bleutée, les rizières, les montagnes, …

Chaliang
A 2 km à peine du centre de Si Satchanalai, jaillit le Wat Phra Si Ratana Mahathat. Il ne reste que des ruines mais restent présents un prang haut de 60 m et quelques bouddhas intéressants.
En sortant du village, vous pourrez vous arrêter, pour les plus curieux, au musée archéologique. Ce dernier expose notamment les fouilles opérées sur 15 tombes des Ve ou VIe siècles.

Le nord de la ville
Ce quartier des potiers permet d'admirer les 200 énormes fours qui servaient à la production de céramiques. Le musée de Sawanworanayok permet de visualiser les objets issus de la production de ces fours entre 1257 et 1557. Une carte retrace les vois empruntée par les bateaux pour exporter la céramique. On y trouve divers récipients, des figurines, des techniques de cuisson, etc.

Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang
Province de Kamphaeng Phet
Cartes gratuites du site.
Tarif : 40 baths (+ 50 baths pour une voiture). Location de vélos : 20 baths, de tentes ou de sacs de couchage (80 baths, 20 baths).
Ouverture : ouvert tous les jours de 8h30 à 17h.

Partir à : Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang

Carte Parc historique de Si Satchanalai et de Chaliang

Latitude : 16.36 - Longitude : 99.35

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine