Air France : un nouveau siège à 50 000 euros en Business

Air France : un nouveau siège à 50 000 euros en Business La compagnie aérienne française continue sa (re)montée en gamme et s'aligne sur les services offerts par ses concurrents. Présentation en images des nouveaux sièges d'Air France.

Après avoir investi dans les classes Economy et Premium Economy, la compagnie aérienne a présenté son nouveau siège destiné aux classes Affaires. L'idée : offrir l'un des sièges les plus confortables du marché avec l'obtention, une fois déplié, d'un véritable lit horizontal d'1,96 mètre de long. L'objectif : augmenter le taux de remplissage de cette classe actuellement inférieure à la moyenne du marché (78% pour Air France-KLM contre 83,7% pour les concurrents).

Désormais, les classes Affaires ne comprendront plus que 4 sièges par ligne, offrant ainsi à tous les passagers un accès au couloir et une cloison permettant de s'isoler du reste de la cabine.

Autre idée : intégrer la notion de "quick change" afin de rentabiliser au maximum chaque vol. Plutôt que de faire voler des sièges de classe Affaires vides à certaines saisons, il sera désormais possible de les remplacer "rapidement" (en une dizaine d'heures) par des sièges de classe Economy. Pas de chance pour les voyageurs qui espéraient se faire surclasser gratuitement !

2 012 sièges seront déployés progressivement au cours de l'année 2014 en commençant par les appareils les plus anciens, soit un investissement d'environ 50 000 euros par siège !

 

En images : le nouveau siège de la classe Affaires d'Air France


Un couchage à 180° et un siège plus isolé du reste de la cabine.

4 sièges par ligne. Chacun équipé d'un écran tactile Haute Définition de 16 pouces. Adieu les encombrantes télécommandes reliées à un fil depuis l'accoudoir !

Pas assez de passagers en classe Affaires ? On rentabilise le vol en remplaçant les sièges avant par des sièges arrières.


Et aussi sur Linternaute.com

Article le plus lu - Album de Johnny Hallyday : où l'écouter en ligne ? › Voir les actualités

Annonces Google