Londres : l'aéroport rouvre ce mardi, la bombe évacuée

Londres : l'aéroport rouvre ce mardi, la bombe évacuée Suite au désamorçage d'une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale, l''aéroport de Londres-City, le plus proche du centre de la capitale britannique, rouvre ce mardi 13 février 2018.

Dimanche 11 février dans la soirée, l'aéroport de Londres-City, situé dans la zone des Docklands, avait été fermé pour une durée indéterminée suite à la découverte d'une bombe non explosée. Retrouvée à proximité de l'unique piste d’atterrissage de l'aéroport lors de travaux entrepris à hauteur du quai George V, date de la Seconde Guerre mondiale. Dans un communiqué publié sur son site internet et sur les réseaux sociaux, l'aéroport a fait savoir qu'une  "zone d'exclusion de 214 mètres a été instaurée par précaution " par la police et " qu'en conséquence, "l'aéroport Londres-City est fermé pour le moment". Dans la journée, des plongeurs de la Royal Navy ont récupéré la bombe de 500 kilos et ont procédé à une explosion contrôlée en lieu sûr. Les habitants qui avaient été contraints d'évacuer la zone autour de l'aéroport ont pu rentrer chez eux et l'aéroport a pu rouvrir ce mardi 13 février.

Dans un nouveau communiqué, le CEO de l'aéroport de Londres-City explique : "Les munitions de la Seconde Guerre mondiale découvertes dans le King George V Dock ont été enlevées en toute sécurité par la Royal Navy et la Met Police. En conséquence, la zone d'exclusion a maintenant été levée et l'aéroport sera ouvert comme d'habitude mardi. Je tiens à remercier la Marine, la police et l'arrondissement londonien de Newham pour leur professionnalisme et leur expertise dans la conclusion de cet incident. Enfin, à tous ceux qui ont été touchés – que vous deviez prendre l'avion le lundi, que vous ayez été évacué de votre domicile ou que votre trajet au travail ait été perturbé par la fermeture du DLR – merci pour votre patience et votre compréhension". Sur la journée du lundi 12 février, plus de 16 000 passagers n'avaient pas pu prendre leur avion. En effet, les compagnies British Airways, Lufthansa, TAP Portugal, Alitalia ou encore Flybe avaient été contraintes d'annuler leur programme de vols suite à la fermeture de Londres-City.

Londres / Aéroport

Annonces Google