Conflit salarial chez Air France

Conflit de grande ampleur chez Air France. © URMAN/SIPA
En conflit avec la direction depuis le mois de février dernier, l'intersyndicale d'Air France réclame une hausse générale de la grille des salaires, gelée depuis 2011. Après trois jours de négociations, la compagnie aérienne leur a proposé une hausse des salaires de 2% pour 2018, puis de 5% entre 2019 et 2021. Président du SNPL, Philippe Evain a affirmé sur franceinfo que le syndicat de pilotes ne signera pas ce projet d'accord, car la hausse des salaires doit être immédiate. Concernant les chiffres avancés par la direction, il explique : "Les pilotes sont payés à l'heure de vol - on est payés à la tâche - et effectivement, l'activité a fortement augmenté depuis 2011. Les embauches étaient gelées donc forcément, par individu, il y a eu plus d'heures de vols produites et donc un salaire plus important". Quant à la compagnie, elle ne souhaite pas faire de commentaire.
Suggestions de contenus