Mis à jour le 

Pamukkale

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Pamukkale
Pamukkale Photo : Alice AUBERT

Un voyage à Pamukkale

Pamukkale sur nos forums
Le site de Pamukkale, qui signifie "château de coton" en turc, est doublement intéressant. D'un point de géologique tout d'abord, car il est constitué d'une succession de vasques et de cascades pétrifiées sur une centaine de mètres de dénivelé. D'autre part, ce fut vers la fin du IIème siècle av. J.-C. la station thermale de Hiérapolis. Les vestiges de cette cité antique constituent de précieux témoignages des civilisations romaine et byzantine.
  • Une curiosité géologique

Pamukkale est sans doute un site unique en son genre. Il résulte du ruissellement millénaire de sources chaudes saturées de sels calcaires. Les sources, jaillissant du coeur de la montagne, laissent en s'évaporant, le calcaire se déposer sur les flancs de la falaise créant une succession de vasques en gradins et formant ainsi un "château en coton". Le calcaire pétrifié à la blancheur éclatante se pare à certains endroits de reflets bleus, donnnant alors l'illusion d'être sur un glacier. Si vous avez l'occasion, venez-y au lever ou au coucher du soleil. Le spectacle est fascinant...

Ce chef d'oeuvre de la nature a été un temps menacé par les complexes hôteliers qui utilisaient les eaux chaudes des sources pour alimenter leurs piscines. Heureusement le site a été classé par l'UNESCO et un programme de protection de l'environnement a été mis en place conjointement avec la municipalité.

Si on pouvait il y a quelques années se promener et se baigner n'importe où, le parcours de visite est désormais balisé. Vous devrez enlever vos chaussures pour le suivre. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas désagréable de marcher sur le calcaire.

  • Un site archéologique

Conscients des propriétés curatives des eaux de source de la région, les Anciens avaient choisi d'y construire une station thermale. Hiérapolis fut fondée au IIème siècle avant J.C par le roi Pergame Eumène II et se développa sous les Romains et les Byzantins. Tour à tour, ils enrichissèrent la ville de divers monuments.

Sur le site actuel de Hiérapolis, vous pourrez voir un théâtre romain construit sous Septime Sévère (193-211). Le cavea (c'est-à-dire les gradins) pouvait contenir 7 000 spectateurs. Sur le mur de scène, observez les bas-reliefs en marbre blanc. Ils représentent l'histoire de Dionysos et d'Apollon. Au niveau du podium, les niches ornées de colonnettes sont d'une remarquable finesse.

Non loin, vous apercevrez les vestiges d'une église byzantine et les quelques ruines d'un temple dédié à Apollon. Les thermes du sud abritent aujourd'hui un musée. Outre les collections de sculptures et autres objets retrouvés lors de fouilles, vous verrez les différentes salles des anciens thermes : le frigidarium et le caldarium.

Les ruines d'une fontaine sacrée ont été transformées en piscine (Pamukkale Termal) ! Nager dans une eau à 37°C, tout en étant entouré de colonnes antiques, parait complètement irréel. Cependant vous serez peut-être refroidi par le prix de l'entrée : 9 euros !

Sur les hauteurs, plus au nord, se tient le martyrium de St Philippe. Edifié au Vème siècle, ce tombeau n'est qu'un cénotaphe, le corps de l'apôtre n'y étant pas conservé. Bien qu'il ne reste de nos jours que quelques murs, ce monument funéraire était constitué d'une chapelle surmontée d'une coupole en bois. De cet endroit, vous aurez un beau point de vue sur le site.


Dirigez ensuite vers les remparts byzantins. Après les avoir traversé, vous arriverez devant un arc de triomphe qui porte le nom de porte de Domitien. C'est la porte de l'antique cité.

Une fois la porte franchie, sur la droite, vous trouverez les thermes du nord. L'édifice, qui possède de jolies arches, a été réalisé au IIIème siècle puis transformé en église deux siècles plus tard. Les larges fissures dans les murs rappellent le caractère sismique de la région.

Pour achever votre visite, terminez par la vaste nécropole de Hiérapolis. Elle compte 1200 tombes du IIème et du IIIème siècle. La particularité du lieu tient à la diversité des tombes : sarcophages, tumulus, petits temples... C'est l'une des plus grandes nécropoles de Turquie et d'Orient.

  • Visite de Hiérapolis

Tarifs : 3 (sans le billet du musée). Le droit d'entrée au musée est de 1,5.

Horaires : La nuit, le site est illuminé (il est ouvert 24h sur 24). Le musée est ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.


Même si le site s'étend sur plus de 2 km, la visite à pied est la meilleure façon de le découvrir. Ce site exceptionnel, comme on s'en doute, attire les foules. Il faudra faire avec...

Partir à Pamukkale

Carte Pamukkale

Latitude : 37.91 - Longitude : 29.12

Pamukkale, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine