Mis à jour le 

Site archéologique de My Son

Site archéologique de My Son Photo : Jacky CUDON

Un voyage à : Site archéologique de My Son

Site archéologique de My Son sur nos forums
Situé à 69 km au sud-ouest de Danang, My Son constitue un des plus vastes et surtout un des plus vieux sites archéologiques du Vietnam.
Il s'agit d'un ancien centre religieux du Champa royaume de culture hindouiste établi dans le Centre du Vietnam à partir du IIème siècle après JC.

Les Chams (peuple du Champa) évoluaient dans la société de la même façon qu'en Inde, selon un système de castes.
Aussi, les habitants de ce haut lieu religieux étaient uniquement des membres de la caste sacerdotale ou bien des monarques. Le centre religieux fonctionna ainsi pendant neuf siècles (du VIII au XVème siècle), puis le tout fut abandonné, en raison notamment au déclin du peuple Cham.

Il faudra attendre 1869 et la venue d'archéologues de l'Ecole Française d'Extrême-Orient, pour que My Son soit redécouvert et dégagé de toute la végétation qui l'avait recouvert. Il ne restait alors qu'une dizaine des 70 ouvrages d'architecture en brique et pierre, construits entre les VIIe et XIIIe siècles. Ces édifices étaient tous agrémentés de frises sculptés et autres ornements délicats, propres à l'art Cham. Un autre point commun rassemble les différents temples du site. Il s'agit du « lingam » (phallus en français) ou symbole de Shiva, protecteur des Chams. En effet, chacun de ces lieux de culte comporte au moins une représentation du dieu Shiva.

La diversité architecturale du site démontre le talent des artisans chams. Aussi, compte tenu de la majesté des lieux, on fait souvent le rapprochement entre My Son et d'autres sites archéologiques majeurs d'Asie du Sud Est, tels que Angkor, au Cambodge, ou Borobdur, à Java.
De plus, il s'agit d'un rare, mais non moins remarquable, témoin de l'influence de l'Inde sur l'Asie du Sud-est, majoritairement dominé par la Chine à travers les siècles.
C'est donc sans aucune surprise que le site est, depuis 1999, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Outre son intérêt historique, My Son a la particularité d'être assez difficile d'accès. Ce qui promet une escapade aventureuse en plus d'une belle leçon d'histoire.

Situé à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Danang, My Son est accessible via la RN1 (direction Hoi An). 2 km après le pont qui traverse la rivière Thu Bon, il faut tourner à droite et rouler jusqu'à Tra Kieu.
D'ici il reste encore 19 km à parcourir jusqu'au parking du site archéologique, lui-même situé à quelques kilomètres de My Son. Mais rassurez-vous, un 4x4 dépose les visiteurs 500 mètres avant l'entrée du site.

Horaires : tous les jours de 8h à 18h.
Tarif : 50 000 dôngs.

Partir à : Site archéologique de My Son

Carte Site archéologique de My Son

Latitude : 20.94 - Longitude : 106.74

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine