Bac SES 2018 : sujet complet des ES et corrigé express de l'épreuve

SUJET BAC SES - Le sujet de sciences économiques et sociales des terminales ES est disponible. Pour cette session 2018 du bac, l'Education nationale a choisi des thèmes très classiques.

L'essentiel

Depuis 8 heures ce matin, les candidats du bac général engagés dans la filière ES passent l'épreuve de Sciences économiques et sociales. Il s'agit de leur épreuve phare, avec un coefficient élevé. Le sujet proposé est disponible dans son intégralité en bas de cette page. Retrouvez aussi tous les autres sujets sur notre page spéciale Bac 2018.

En direct

15:46 - Sujet de SES 2018 : ce qu'il fallait faire apparaître dans la dissertation

Voici les recommandations, conseils et éléments de réponse pour le sujet 2018 du bac de SES du Figaro Etudiant : pour le sujet 1, les notions à définir sont "salaire", la rémunération du travail, "offre de travail", qui émane de la population active et "demande de travail" qui émane des entreprises". Un plan qui fonctionne bien pour ce sujet très classique : "Première partie : Selon les néoclassiques les salaires devraient résulter uniquement de la confrontation entre l’offre et la demande de travail. Deuxième partie : "Mais d'autres facteurs sont en réalité pris en compte (interventions de l'Etat, négociations salariales, inégalités âge et genre des salariés...).

14:14 - Sur la dissertation, opposer les néoclassiques à Keynes était un peu limité

C'est un plan en deux parties qui peut paraître des plus évidents et qui recoupe assez bien les enseignements du programme de SES : opposer l'analyse néoclassique du marché du travail à l'analyse keynésienne, qui s'intéresse aux interactions entre les marchés, l'Etat et les institutions. Pour la professeure de sciences économiques et sociales Claude Garcia, interrogée sur le live du Monde consacrée au bac 2018, ce plan a de vraies limites : "Keynes n'a pas centré son analyse sur le salaire, et donc le plan proposé semble trop général dans une opposition libéraux-keynésiens", dit-elle.

12:31 - Le sujet 2018 de SES, un sujet sans surprise

Si le sujet proposé n'est pas très facile, il est tout de même très classique. La question du marché du travail et des formes de rémunération est largement abordée dans le programme cette année. La croissance économique, avec ses composantes et les dynamiques qui sous-tendent son évolution, est aussi très étudiée durant l'année. Sur la partie "raisonnement à partir d'un dossier documentaire", là encore, rien d'étonnant : il fallait être méthodique et bien développer la problématique concernant les évolutions des aides sociales en France.

12:18 - Corrigé express de la partie 3 du sujet de SES 2018

Le Figaro Etudiant propose un plan qui permet de bien répondre à la problématique. Première partie : "Dans les sociétés modernes, la solidarité est organique et se distingue de la solidarité mécanique caractéristique des sociétés traditionnelles". Deuxième partie : "Cette solidarité peut être mise à mal en situation d'anomie". Troisième partie : "Pour faire face aux conséquences de l'anomie, de nombreuses solidarités de type mécanique subsistent".

12:15 - Corrigé express de la deuxième partie de l'épreuve composée du sujet de SES

Selon Le Figaro Etuidiant, il fallait retenir du graphique qu'il met bien en évidence le phénomène de mondialisation. "En effet, entre 1990 et 1994, le commerce mondial a augmenté plus vite que le PIB mondial. Ainsi, entre 1990 et 1994, le PIB a augmenté de 3 % en moyenne par an alors que le commerce mondial a augmenté sur la même période de 5 % en moyenne par an", indique le site spécialisé "La conjoncture économique au niveau mondial a des conséquences importantes sur les fluctuations du commerce mondial. La croissance du commerce est donc beaucoup plus volatile au niveau mondial même si le graphique nous montre qu’elles ont tendance à évoluer de la même manière. Ainsi, lors de la crise de 2009, le PIB mondial a diminué de 2 % alors que dans le même temps le commerce mondial diminuait de 12 %", pointe encore Le Figaro Etudiant.

12:10 - Corrigé express de la première partie de l'épreuve composée du sujet de SES

Pour le Figaro Etudiant, l'essentiel sur la première question était de "définir la croissance économique", d'"évoquer la croissance endogène et defaire le lien entre progrès technique et gains de productivité". "Votre exemple doit montrer que l’accumulation de capital (technologique ou physique ou humain ou public) permet d’avoir du progrès technique qui sera source de gains de productivité et donc de croissance économique", ajoute le site spécialisé. Pour la deuxième question, il fallait bien montrer "que les inégalités s’auto-entretiennent et que l’exemple montre l’enchaînement dans le cumul des inégalités". D'abord du fait des inégalités de revenus (les ouvriers par exemple ont des revenus plus faibles que d’autres catégories en moyenne) qui entraînent par la suite des inégalités de patrimoine. Par ailleurs, ces inégalités économiques engendrent aussi des inégalités sociales, comme par exemple un accès aux soins plus limité, de moins bonnes conditions de vie, et une espérance de vie plus courte.

11:20 - Quelques pièges à éviter sur ce sujet 2018 de SES

Le sujet proposé comporte une quinzaine de pages. Il y a beaucoup de documents à analyser, il fallait donc bien veiller à maîtriser le temps imparti. Autre écueil à éviter : se lancer dans la rédaction sans avoir lu et bien compris les enseignements de tous les documents, sans avoir pris la mesure de toute la problématique à développer. Pour Claude Garcia, professeure de SES interrogée par Le Monde, "le piège est d'éviter la paraphrase, puisque les documents sont riches. Il est crucial que les candidats pensent à les expliciter, en faisant appel à leurs connaissances".

11:04 - L'actualité est toujours utile à mobiliser pour lors de l'épreuve de SES

Si le sujet du bac de SES est très classique cette année, il est recommandé de mobiliser ses connaissances sur l'actualité pour illustrer ses propos. Attention toutefois à ne pas tomber dans le jugement de valeur ou tenir une argumentation partisane ou politique. Il convient d'en rester aux faits et de les mettre en perspective avec la problématique dégagée. Le sujet A de l'épreuve de spécialité (la politique de la concurrence à l'égard des cartels de producteurs) appelait une analyse s'appuyant sur des exemples récents ou actuels.

09:51 - Le sujet de spécialité du Bac 2018 de SES est également disponible

Les candidats de la série ES qui ont choisi les sciences économiques et sociales comme spécialité doivent traiter un sujet supplémentaire, à choisir parmi deux proposés. Le sujet A est le suivant : "Présentez la politique de la concurrence à l’égard des cartels de producteurs", avec comme appui un communiqué de presse de la Commission européenne datée de juillet 2016. Le sujet B est le suivant : "Comment expliquer l'instabilité financière ?".

09:35 - Le sujet de SES 2018 est en ligne !

Les candidats devaient traiter au choix soit la dissertation, soit l'épreuve composée. La dissertation avait pour sujet : "Le salaire résulte-t-il uniquement de la confrontation de l’offre et de la demande sur le marché du travail ?". L'épreuve composée est construite sur trois partie. Une première qui est une série de questions, une étude de document sur la croissance du commerce et le PIB, et un sujet de raisonnement : "À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les formes de solidarité ont évolué". Le sujet dans son intégralité est à retrouver en bas de cette page.

09:13 - Le sujet lu trop vite, une erreur trop répandue en SES

Chaque année, les correcteurs regrettent que les candidats au bac dans la série ES manquent une partie de l'épreuve à cause d'une incompréhension ou à cause d'une idée fixe. Attention : il faut bien prendre le temps d'analyser le sujet, de réfléchir à la problématique, à ce qui est attendu, au plan que l'on peut développer pour répondre exhaustivement à la question, avant de se lancer tête baissée dans la rédaction.

08:57 - Les SES, l'épreuve du bac la plus longue de la matinée

Les candidats de la série ES ont 4 heures pour répondre aux questions du sujet concocté pour eux, 5 heures même s'ils ont choisi les sciences économiques et sociales comme matière de spécialité. C'est long, bien plus long que pour les S, qui passent ce jeudi matin l'épreuve de physique chimie (3h30) et les terminales L qui passent l'épreuve de littérature (2h seulement).

08:30 - Le sujet du bac 2018 de SES, construit sur le programme de terminale ES

Au programme de cette année scolaire, 7 thèmes : "Croissance, fluctuation et crises", "Mondialisation, finance internationale et intégration sociale", "Economie du développement durable", "Classes, stratification et mobilité social", "Intégration, conflit, changement social", "Justice sociale et inégalités" et "Travail, emploi, chômage". Tous ne sont pas abordés dans le sujet proposé ce jeudi 21 juin 2018.

08:27 - A quoi ressemble le sujet de SES 2018 ?

Comme chaque année, les candidats ont le choix entre deux types d'exercices : une dissertation ou une épreuve composée de trois parties (questions, étude de document, raisonnement). L'épreuve de SES permet d'évaluer les connaissances de candidats ainsi que leur capacité à exploiter les documents. Cette matière étant la plus importante pour les élèves de terminale ES comporte un coefficient élevé. Dotée d'un coefficient de 7 ou 9, l'épreuve fait appel à des connaissances poussées en économie, sciences sociales, mais aussi en histoire et en philosophie. Pour avoir une bonne note et décrocher un bon résultat au bac dans cette matière, il est en effet utile voire indispensable d'avoir une culture générale solide, tout en ayant bien révisé les cours de l'année.

En savoir plus

Le sujet de l'épreuve de SES

Article le plus lu : Coupe du monde 2018 : actu et résultats : voir les actualités

Annonces Google