Soldes d'hiver 2021 : bilan, quand débutent ceux de l'été ?

Chargement de votre vidéo
"Soldes d'hiver 2021 : bilan, quand débutent ceux de l'été ?"

Soldes d'hiver 2021 : bilan, quand débutent ceux de l'été ? FIN DES SOLDES D'HIVER 2021. Les soldes d'hiver, c'est terminé pour cette année ! Bilan, infos sur les soldes d'été 2021... Linternaute.com fait le point.

Les soldes d'hiver 2021 ont pris fin mardi 2 mars au soir, pour l'ensemble des départements de France métropolitaine. Ils auront duré six semaines au lieu de quatre, après avoir débuté mi-janvier dernier. Quel bilan peut-on en faire ? Malgré leur prolongement de deux semaines, ils auront souffert de leur démarrage également décalé de deux semaines (donc en fin de mois de janvier, quand les Français ont généralement moins d'argent sur leur compte qu'en début de mois), du couvre-feu, de la fermeture des grands centres commerciaux ou encore de l'incertitude sanitaire en général...

A ces facteurs extérieurs s'est ajoutée une tendance plus profonde : la nouvelle manière de consommer des Français depuis que la pandémie s'est invitée dans leur vie. "L'achat plaisir et d'impulsion fait désormais place à un achat de plus en plus planifié par le client", décrypte l'Alliance du commerce, citée par Le Figaro.

Ces soldes qui se sont étalés du 20 janvier au 2 mars accusent ainsi un bilan clairement mitigé : selon l'Alliance du commerce, qui représente les commerces de centre-ville, d'habillement et de chaussures, "à périmètre total regroupant l'ensemble des commerces", on constate une baisse d'activité de "-22% sur les deux premiers mois de l'année"

Quelles sont les dates de début et de fin des soldes d'été 2021 ?

Les dates de début et de fin des soldes d'été 2021 ne sont pas encore connues. Elles seront communiquées sur cette page dès leur officialisation. D'ordinaire, les soldes d'été démarrent le dernier mercredi de juin, sauf quand celui-ci "tombe" après le 28, auquel cas ils débutent l'avant-dernier mercredi. Si cette règle est respectée en 2021 et n'est pas remise en cause par la situation sanitaire dans l'Hexagone, les soldes d'été auront lieu du mercredi 23 juin au mardi 20 juillet 2021, mais cela n'est pas encore certain.

Habituellement, des dates dérogatoires sont par ailleurs appliquées aux quatre départements de France métropolitaine aux situations géographiques limitrophes que sont les Pyrénées-Orientales, les Alpes-Maritimes et les deux départements de la Corse. Les soldes d'été y commencent plusieurs semaines après la date majoritaire de début des soldes en France.

Quelle est la spécifité des "nouvelles" dates des soldes ?

Ces soldes d'été vont par ailleurs s'étaler sur quatre semaines au lieu de six, une durée raccourcie remise en vigueur depuis les soldes d'hiver 2020, sous l'effet de la Loi Pacte. Cette durée s'applique, dérogation de dates ou pas, à tous les départements français.

Quelles sont les dates pour les territoires d'outre-mer ?

Ces dates n'ont pas encore été officialisées pour l'été 2021 mais seront renseignées ici dès que c'est le cas. D'ordinaire, Mayotte (976) et la Guyane (973) possèdent les mêmes dates majoritaires de soldes d'été (autrement dit, hors dérogations) qu'en France métropolitaine. Ce n'est pas le cas des autres territoires d'Outre-mer : Guadeloupe (971), Martinique (972), Saint-Pierre-et-Miquelon (975), Saint-Barthélémy (977) et Saint-Martin (978) et La Réunion (974).

Soldes d'été en France : explications

En quoi consistent les soldes d'été ? Ils sont l'exact inverse des soldes d'hiver. Cette fois, pour les commerçants, il s'agit d'écouler la fin de collection printemps-été. Par opposition à leurs "cousins" de l'hiver, les soldes d'été visent à minimiser les invendus de vêtements légers avant l'arrivée des collections automne-hiver. Ils ne durent que quatre semaines au lieu de six auparavant, pour intensifier leur impact sur le consommateur : comme leur durée est plus courte, il est incité à en profiter plus rapidement. Une durée établie par l'arrêté du 27 mai 2019 (voir sur Legifrance), en application de l'article L. 310-3 du code de commerce, et prévue par la Loi Pacte du 22 mai 2019 (relative à la croissance et la transformation des entreprises).