Coronavirus en France : 7 851 cas confirmés, les indicateurs restent stables

Chargement de votre vidéo
"Coronavirus en France : 7 851 cas confirmés, les indicateurs restent stables"

Coronavirus en France : 7 851 cas confirmés, les indicateurs restent stables COVID. Le dernier bilan quotidien a révélé que 7 851 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en France au cours des dernières 24h. La pression hôspitalière décroit avec 1 744 personnes actuellement en réanimation.

L'essentiel
  • Les indicateurs du Covid-19 en France restent stables. Ce mardi 21 septembre 2021, Santé Publique France recense 7 851 cas. 152 personnes (hors Ehpad) ont succombé au Coronavirus ce mardi. A l'hôpital, la pression diminue encore avec 1 744 patients en réanimation, soit 61 de moins que la veille.Pour en savoir plus sur l'épidémie, le bilan détaillé à retrouver en bas de cette page.
  • Le groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA), qui comprend dix établissements dans le Haut-Rhin, a annoncé mardi avoir déclenché le Plan blanc en raison notamment du manque de soignants, dans cet établissement ou près de 170 salariés non vaccinés ont été suspendus.

  •  La campagne de vaccination a touché 50 151 392 personnes ayant reçu au moins une injection, soit 74,4% de la population. 47 752 252 personnes ont un schéma vaccinal complet, soit 70,8% de la population, d'après les chiffres de la Direction générale de la Santé. Pfizer a annoncé lundi que son vaccin était "sûr" pour les enfants de 5 à 11 ans. En savoir sur la vaccination anti-Covid des enfants.
En direct

23:58 - Fin du live

Merci à tous d'avoir suivi ce live Covid. Rendez-vous demain pour suivre en direct toutes les informations sur le Coronavirus en France. 

22:00 - L'hôpital de Mulhouse déclenche le Plan blanc

Le groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA), qui comprend dix établissements dans le Haut-Rhin, a annoncé mardi avoir déclenché le Plan blanc en raison notamment du manque de soignants, dans cet établissement ou près de 170 salariés non vaccinés ont été suspendus. Le groupe hospitalier a expliqué dans un communiqué être confronté à "une situation critique marquée par la poursuite de la gestion de la crise sanitaire, le besoin en renforts de ressources humaines, la réduction du nombre de lits liée à un absentéisme conséquent".

21:30 - 74,4 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin

La campagne de vaccination a touché 50.151.392 personnes ayant reçu au moins une injection, soit 74,4% de la population. 47.752.252 personnes ont un schéma vaccinal complet, soit 70,8% de la population, d'après les chiffres de la Direction générale de la Santé.

21:25 - La pression hospitalière continue de baisser

La pression sur l'hôpital due à l'épidémie de Covid-19 continue de baisser, selon les chiffres publiés mardi par Santé publique France, confirmant une amélioration sensible depuis le début du mois. L'agence de santé publique faisait état de 8.594 personnes hospitalisées, soit 251 de moins que la veille. Cet indicateur a chuté de près d'un quart depuis début septembre. Dans les services de soins critiques qui traitent les cas les plus graves, avec 1.744 patients, la baisse approche également un quart sur la même période.

21:20 - Covid-19 : 7 851 cas confirmés le 21 septembre 2021

Le nombre de cas détectés en 24 heures, à 7.851, est le plus faible pour un mardi depuis mi-juillet. La France a enregistré depuis le début de l'épidémie 116.251 décès, dont 89.436 à l'hôpital, et 153 au cours des dernières 24 heures.

21:00 - Johnson & Johnson annonce des données en faveur d'une dose de rappel

Une dose de rappel accroît l'efficacité du vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19, selon de nouvelles données communiquées mardi par l'entreprise. Le remède de J&J a été conçu au départ comme un vaccin unidose. Mais avec une deuxième dose injectée environ deux mois (56 jours) après la première, les niveaux d'anticorps observés sont multipliés "par quatre à six", selon un communiqué de l'entreprise pharmaceutique américaine.

19:51 - Jean-Michel Blanquer souligne les défauts du dépistage massif à l'école

Le dépistage systématique et répété du Covid-19 à l'école, préconisé dans un avis du Conseil scientifique, "n'a pas que des avantages", a estimé mardi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, soulignant que cela peut être "anxiogène" et "compliqué" pour les enfants. 

15:22 - Taux d'incidence : la moitié des départements sous le seuil d'alerte

Les indicateurs hospitaliers décroient, mais pas que. Le ralentissement de l'épidémie de Covid-19 en France se matérialise également par une baisse des taux d'incidence. Au point que la moitié des départements de l'Hexagone sont désormais en-dessous du seuil d'alerte, à savoir moins de 50 cas pour 100 000 habitants sur une semaine. Au niveau national, le taux d'incidence moyen est de 75,5 au 17 septembre 2021, contre 250 un mois plus tôt. En métropole, seules les Bouches-du-Rhône restent encore particulièrement touchées avec un taux d'incidence de 242 cas pour 100 000 habitants.

En savoir plus

Quel est le dernier bilan du coronavirus en France ?

Il y a du mieux sur le front de l'épidémie de coronavirus en France ce mardi 21 septembre 2021. Le nombre moyen en une semaine des nouvelles contaminations continue de baisser dans l'Hexagone, avec 6 748 nouveaux cas en moyenne, soit 2 313 contaminations moyennes de moins que la semaine dernière. Le bilan détaillé du Covid-19 en France :

  • 6 964 699 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 7 851 de plus
  • 217 581 cas en Ehpad, soit 1 de plus depuis vendredi
  • 116 222 décès au total (Ehpad compris), soit 153 de plus
  • 89 407 décès à l'hôpital, soit 152 de plus
  • 26 815 décès en Ehpad, soit 1 de plus depuis vendredi
  • 8 594 personnes actuellement hospitalisées, soit 251 de moins
  • 1744 personnes actuellement en réanimation, soit 61 de moins
  • 503 nouveaux admis à l'hôpital (+130) et 136 en réanimation (+22)
  • 418 397 personnes sorties de l'hôpital, soit 571 de plus
  • Taux de positivité des tests : 1,45%, soit -0,03 point(s) de moins
  • Taux d'incidence : 73,46 cas/100 000, soit -2,25 point(s) de moins

Quelle est la situation du coronavirus en France ?

Dans son dernier point épidémiologique, publié chaque jeudi, Santé publique France fait le point sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. Pour la semaine 36, du 6 au 12 septembre, la circulation du coronavirus en France diminue toujours sur l'ensemble du territoire y compris en Outre-mer sauf en Guyane. Santé publique France indique également que le taux d’incidence et taux d’hospitalisation les plus élevés sont en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse, Occitanie et Île-de-France

  • En métropole, les taux d'incidence restent élevés, comme en région PACA. Mais à l'échelle nationale, le taux d'incidence du coronavirus atteint 99 cas pour 100 000 habitants, soit une diminution de 28% par rapport à la semaine précédente.
  • Le variant Delta du Covid-19 reste majoritaire en France. La mutation a été détectée dans 99% des tests séquencés, selon les conclusions de Santé publique France au 24 août.
  • Les hospitalisations sont en diminution en semaine 35, avec 26% de personnes hospitalisées en moins sur cette période, soit un bilan de 3 291 patients Covid-19 à l'hôpital, dont 936 en services de soins critiques (baisse de 14%).

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre 2020, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Coronavirus