DIRECT. Coronavirus en France : 21 271 cas de plus, les réanimations en augmentation

Chargement de votre vidéo
"DIRECT. Coronavirus en France : 21 271 cas de plus, les réanimations en augmentation"

DIRECT. Coronavirus en France : 21 271 cas de plus, les réanimations en augmentation COVID FRANCE. D'après les derniers chiffres de l'épidémie, le virus circule toujours à un niveau préoccupant alors que le bilan des décès devrait très prochainement passer le cap symbolique des 70 000 morts en France. Au niveau des hôpitaux, la pression se poursuit, d'autant que le nombre de nouvelles réanimations est en augmentation dans toutes les régions de France.

Les infos du samedi 16 janvier

  • Le collectif de 35 citoyens tirés au sort est installé ce samedi, a indiqué le Conseil économique, social et environnemental (Cese). Sa mission : partager les préoccupations et interrogations de la société sur la campagne de vaccination. Dans ce panel représentatif de la société, 17% de sont déclarées hostiles à la vaccination, 45% indécises et 38% favorables.
  • Ce premier jour de week-end marque le début du nouveau couvre-feu généralisé à 18 heures sur tout le territoire national. Cette mesure doit permettre d'endiguer la propagation du virus, qui continue de se maintenir à un niveau inquiétant, bien que les fêtes de fin d'année n'ont finalement pas provoqué de flambée épidémique. Retrouvez toutes les infos sur notre article dédié aux règles du couvre-feu.
  • D'après le dernier bilan du coronavirus, le nombre de contaminations continue d'être particulièrement élevé : près de 21 300 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ces dernières 24 heures, ce qui est supérieur au bilan du vendredi précédent, où 19 814 cas avaient été recensés. Bien qu'en dessous de la barre des 3 000 patients, les nouvelles réanimations sont en augmentation, avec 249 patients admis, soit 43 de plus que la veille. Par ailleurs, la barre des 70 000 morts est en passe d'être franchie en France. À l'échelle mondiale, le nombre de morts a dépassé la barre symbolique des deux millions.
  • En raison de travaux dans son usine de Puurs (Belgique), le laboratoire Pfizer annonce des retards dans les livraisons de vaccin en Europe. Si plusieurs pays européens ont dénoncé une situation "inacceptable", le laboratoire a tenu à rassurer : les doses promises au 1er trimestre seront livrées comme prévues. "Nous reviendrons au calendrier initial de livraison à l'Union européenne à partir de la semaine du 25 janvier", a fait savoir vendredi le laboratoire, qui précise que ses livraisons seront augmentées dès le 15 février.

Lire aussi

Consultez les chiffres du coronavirus dans votre commune

Nouveaux cas de Covid, taux de positivité des tests, part de la population testée... Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l'évolution de l'épidémie dans votre commune. Voir
 

13:14 - Les retards des vaccins Pfizer/BioNtech limités à une semaine

D'après les laboratoires Pfizer et BioNtech, les retards annoncés jeudi des livraisons de vaccins seront limités à une semaine en Europe. De son côté, Berlin avait évoqué dans un communiqué un retard de "trois à quatre semaines", en raison de travaux dans l'usine de production de Puurs (Belgique). "Nous reviendrons au calendrier initial de livraisons à l'Union européenne à partir de la semaine du 25 janvier, avec une augmentation des livraisons à compter de la semaine du 15 février", ont fait savoir les deux laboratoires dans un communiqué commun, ce vendredi.

12:40 - Un dernier bilan du Covid-19 toujours préoccupant

Les chiffres de l'épidémie continuent d'inquiéter : dans son dernier bilan, Santé publique France nous apprend que près de 21 300 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ces dernières 24 heures, un niveau particulièrement haut, d'autant qu'il est supérieur au bilan de vendredi dernier. La pression se poursuit sur les hôpitaux, avec un nombre de nouveaux patients qui augmente en réanimation, avec 249 nouveaux patients (+43). Comme tous les vendredis, le bilan inclut les morts dans les Ehpad, qui ont déploré le décès 356 personnes depuis le précédent bilan de mardi. Quant aux hôpitaux, 280 personnes ont perdu la vie dans les dernières 24 heures. 

Cas, morts... Dernier bilan du coronavirus

Selon le dernier bilan de l'épidémie, en date du vendredi 15 décembre, près de 21 300 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés dans les dernières 24 heures, un chiffre plus élevé que vendredi dernier, où 19 814 cas avaient été comptabilisés. En moyenne sept jours, les contaminations s'élèvent à 18 000 cas, un volume encore très élevé chaque jour. Si les nouvelles hospitalisations sont en baisse, avec 1 630 nouveaux admis à l'hôpital (-55), les nouvelles admissions en réanimation augmentent, avec 249 patients admis dans les dernières 24 heures, soit 43 personnes supplémentaires. Comme chaque vendredi, le bilan inclut les personnes décédées dans les Ehpad, soit 356 morts à déplorer depuis mardi. Du côté des hôpitaux, 280 personnes ont perdu la vie ces dernières 24 heures. Voici tous les chiffres :

  • 2 872 941 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 21 271 de plus
  • 159 791 cas en Ehpad (chiffre mis à jour ce soir)
  • 69 949 décès au total (Ehpad compris), soit 636 de plus
  • 48 590 décès à l'hôpital, soit 280 de plus
  • 21 359 décès en Ehpad, soit 356 de plus depuis mardi
  • 25 043 hospitalisations en cours, soit 26 de plus
  • 2 740 personnes actuellement en réanimation, soit 14 de plus
  • 1 630 nouveaux admis à l'hôpital (-55) et 249 en réanimation (+43)
  • 208 071 personnes sorties de l'hôpital, soit 1 269 de plus

NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées ci-dessus correspondent au nombre de patients en cours de soins et non au cumul depuis le début de l'épidémie. Concernant les évolutions, il faut distinguer le solde 'net', autrement dit l'évolution tenant compte des entrées, mais aussi des sorties et des décès, des nouveaux admis ('brut') présentés juste en dessous.

Quelle est l'évolution du coronavirus en France ?

Comme chaque fin de semaine, Santé publique France a publié ce jeudi dans la soirée, son dernier point épidémiologique hebdomadaire sur l'épidémie de coronavirus dans le pays pour la semaine 01 (du 4 au 10 janvier 2021). Ces points, plus détaillés que les bilans quotidiens délivrés chaque soir, éclairent chaque semaine un peu plus sur la situation sanitaire dans le pays. En résumé, SPF s'inquiète de la "forte augmentation du nombre de cas confirmés" de Covid en France, "plus marquée chez les moins de 20 ans" et de la pression qui continue de peser sur les hôpitaux. Voici ce qu'il faut retenir de ce point épidémiologique :

  • Les indices de circulations du Covid-19 ont tous augmenté en semaine 01. Le nombre de cas confirmés a augmenté de 30% avec près de 29 000 cas de plus entre les semaines 53 et 01. Le taux de positivité national est désormais de 6,5%, alors qu'il était de 5,4% en S53. Le taux national d’incidence (nombre de cas de Covid-19 pour 100 000 habitants) a bondi de 30%, passant de 145/100 000 en semaine 53 à 188 en semaine 01.
  • Les variant du Covid-19 progressent, Santé publique France note l'identification de 66 cas d’infection au variant VOC 202012/01 (Royaume-Uni) et de 3 cas d’infection au
    variant 501Y.V2 (Afrique du Sud). Ces cas correspondent à des tests prélevés entre le 13 décembre 2020 et le 4 janvier 2021, précise SPF. Le ministre de la Santé Olivier Véran a pour sa part évoqué ce jeudi en conférence de presse entre 200 et 300 nouveaux cas quotidiens du variant.
  • La pression augmente en milieu hospitalier avec une nouvelle hausse des hospitalisations en France. 8 872 nouvelles hospitalisations ont été déclarées en S01 contre 7 460 en S53, soit +19%. Autre élément inquiétant, le nombre de nouvelles admissions en réanimation a augmenté, passant de 1 135 en S53 à 1 375 en S01, soit +21%. Tout cela alors que les chiffres de réanimation s'étaient stabilisés entre les semaines 49 et 53.
  • Le nombre hebdomadaire de décès reste élevé, même s'il est stable. En semaine 01, 2298 décès étaient recensés, "mais les données n’étant pas consolidées, cette tendance ne peut pas encore être interprétée", précisé Santé publique France. En semaine 53, dernière semaine de l'année 2020, on avait compté 2360 décès.
  • Les régions les plus touchées par le Covid-19, tant en circulation du virus qu'en mortalité, restent Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand Est et Auvergne-Rhône-Alpes.

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Derniers articles sur le coronavirus