DIRECT. Coronavirus en France : 25 207 cas de plus, le taux de positivité des tests en hausse

Chargement de votre vidéo
"DIRECT. Coronavirus en France : 25 207 cas de plus, le taux de positivité des tests en hausse"

DIRECT. Coronavirus en France : 25 207 cas de plus, le taux de positivité des tests en hausse COVID FRANCE. Alors que dans les Alpes-Maritimes et la métropole de Dunkerque le reconfinement a fait son grand retour vendredi soir, le dernier bilan fait toujours état de chiffres inquiétants. 25 207 cas de plus et 286 morts. Les dernières infos...

Les infos du samedi 27 février

  • À ce jour, la France a recensé 3 712 020 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), dont 25 207 de plus vendredi 26 février, selon le bilan dévoilé par Santé publique France. Du côté des décès, 286 nouveaux morts ont été rapportés vendredi soir, ce qui porte à 86 147 le nombre total (Ehpad compris) de décès liés au coronavirus depuis le début de l'épidémie, il y a environ un an.
  • Samedi matin, le Premier ministre Jean Castex, ainsi que les ministres de la Santé et de l'Intérieur, Olivier Véran et Gérald Darmanin, ont rencontré les préfets et les directeurs généraux des Agences régionales de santé (ARS) des 20 départements placés en "surveillance renforcée" jeudi soir lors de la conférence de presse. Alors qu'en fin de matinée la réunion se poursuivait, Jean Castex a estimé sur Twitter que "la question n’est pas d’être pour ou contre le confinement, mais de tout faire pour l’éviter".
  • Depuis vendredi soir, les Alpes-Maritimes et la métropole de Dunkerque ont été replacés sous cloche. Ces premiers confinements locaux en Métropole sont actés pour deux week-ends.
  • Le calme avant la tempête ? Dans son dernier bilan, Santé publique France a par ailleurs précisé que la situation dans "le système hospitalier risque de s’aggraver du fait de la hausse récente des infections dans la communauté qui se traduira d’ici quelques jours par une accentuation des nouvelles hospitalisations déjà à un niveau très élevé". Si pour l'heure les chiffres ne décollent pas, la hausse des contaminations de ces derniers jours, qui risque de perdurer dans les jours à venir, fait craindre une aggravation de la pression hospitalière, déjà sur un plateau haut.
  • Bonne nouvelle sur le front des vaccins ! Santé publique France a révélé vendredi que les premiers effets chiffrés de la vaccination se font sentir, avec notamment une baisse du taux d'incidence chez les 75 ans et plus. Découvrez tout ce qu'il faut retenir de ce point épidémiologique.

Consultez les chiffres du coronavirus dans votre commune

Nouveaux cas de Covid, taux de positivité des tests, part de la population testée... Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l'évolution de l'épidémie dans votre commune. Voir

13:15 - Crèches, écoles et collèges fermés pour une semaine à Chambourcy

Décision radicale dans les Yvelines. Samedi 27 février, et alors que la rentrée scolaire en zone C est prévue lundi 1er mars, Pierre Morange, le maire de la commune de Chambourcy, 5 700 âmes, a annoncé à France Télévisions que les crèches et les établissements scolaires de la ville, à savoir une maternelle, une école élémentaire et un collège, vont rester fermer lundi et ce, pour une semaine supplémentaire. En cause ? La découverte de "nombreux cas", assure-t-il, de variants dits brésilien et sud-africain. Pour l'heure, on ignore si les personnes infectées sont des élèves ou du personnel. 

12:47 - "La question n’est pas d’être pour ou contre le confinement, mais de tout faire pour l’éviter", estime Castex

Jeudi soir, Jean Castex annonçait lors d'une conférence de presse sur les avancées de l'épidémie dans le pays que 20 départements étaient placés sous haute surveillance. Des décisions sont attendues en fin de semaine et de nouvelles mesures pourraient être mises en place dès le week-end prochain pour les territoires où la situation viendrait à se tendre davantage d'ici là. Dans ce cadre, le Premier ministre, ainsi que les ministres de la Santé de de l'Intérieur rencontrent ce samedi matin les préfets et les directeurs généraux des Agences régionales de santé (ARS) de ces 20 départements. Peu de nouvelles ont fuité jusqu'ici, à l'exception d'un tweet de Jean Castex :

Cas, morts... Dernier bilan du coronavirus

L’épidémie continue sa progression en France, d’après les derniers chiffres publiés par les autorités sanitaires. 25 207 nouveaux cas ont été confirmés en 24h, vendredi 26 février. Le point complet : 

  • 3 712 020 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 25 207 de plus
  • 86 147 décès au total (Ehpad compris), soit 286 de plus
  • 61 291 décès à l'hôpital, soit 286 de plus
  • 25 130 hospitalisations en cours, soit 187 de moins
  • 3 445 personnes actuellement en réanimation, soit 15 de plus
  • Taux de positivité des tests : 7,1%

Quelle est l'évolution du coronavirus en France ?

Santé publique France a publié dans la soirée du jeudi 25 février son dernier point épidémiologique hebdomadaire sur l'épidémie de coronavirus dans le pays pour la semaine 07 (du 15 au 21 février 2021). Ces points, plus détaillés que les bilans quotidiens délivrés chaque soir, éclairent chaque semaine un peu plus sur la situation sanitaire dans le pays. En résumé, SPF rapporte le retour à la hausse de la circulation du Covid-19, après une baisse pendant deux semaines. Le caractère désormais prédominant des variants y est aussi mentionné et même si pour l'heure les chiffres à l'hôpital n'explosent pas, "conformément aux résultats de certains travaux de modélisation, la tension sur le système hospitalier risque de s’aggraver du fait de la hausse récente des infections dans la communauté qui se traduira d’ici quelques jours par une accentuation des nouvelles hospitalisations déjà à un niveau très élevé", explique Santé publique France, qui révèle également que les premiers effets de la vaccination se font sentir. Découvrez ce qu'il faut retenir de ce point épidémiologique :

  • Après une baisse les deux dernières semaines, la circulation du Covid-19 repart à la hausse. Entre les semaines 06 et 07, on déplore +6% de nouveaux cas positifs. Le taux de positivité des tests est passé de 6% à 6,6% désormais et le taux d'incidence a bondi de 8%. Désormais, on compte 207 cas de contaminations pour 100 000 habitants en France. A noter que ce taux d'incidence varie énormément en fonction des départements, on retrouve en tête les Alpes-Maritimes (600), le Pas-de-Calais (352), les Bouches-du-Rhône (335), la Seine-Saint-Denis (318), le Var (314), la Moselle (311), le Nord (304), Paris (304) et le Val-de-Marne (301).
  • Concernant les variants du Covid-19, les inquiétudes formulées par le passé se confirment. Santé publique France assure que les trois souches dites "d'intérêt", découvertes en Angleterre, au Brésil et en Afrique du Sud, sont désormais prédominantes. Parmi les 82 096 tests criblés en semaine 07, 49,3% correspondaient à une suspicion de variant britannique, 5,6% à une suspicion de variant sud-africain ou brésilien. Là encore, de fortes disparités territoriales existent. "Parmi les 95 départements métropolitains présentant des données interprétables, 70 affichaient une proportion supérieure à 30% de suspicions de variant 20I/501Y.V1 (UK), dont 33 avec une proportion supérieure à 50%. Cette proportion était comprise entre 10% et 30% pour les 25 départements restants", explique SPF, qui précise que les plus fortes proportions de variants sont retrouvées chez les 0-19 ans.
  • Santé Publique France révèle que la vaccination a produit ses premiers effets sur les personnes âgées, notamment en Ehpad. On note une diminution du taux d'incidence chez les plus de 75 ans (-6%) et une baisse de la proportion de personnes hospitalisés par rapport aux autres classes d'âge. Au 23 février, 80% des résidents en Ehpad avaient reçu au moins une dose de vaccin, et 50,6% avaient reçu les deux doses, révèle également SPF. Hors ou en Ehpad, on compte près de de 25% des personnes âgées de 75 ans et plus qui ont reçu au moins une dose de vaccin.
  • En milieu hospitalier, on note la poursuite de la baisse des nouvelles hospitalisations. Santé publique France rapporte 9 362 nouvelles hospitalisations déclarées en S07, contre 9 921 en S06, soit -6 %. La situation en services de réanimation est toujours sur un plateau haut, mais reste stable. 1 807 nouvelles admissions ont été déclarées en S07 contre 1 763 en S06, soit +2,4%.
  • Le nombre de décès avait légèrement diminué en semaine 06 (-4% par rapport à S05, données consolidées). Santé publique France précise que les données de S07 ne sont pas encore consolidées, mais prévoit tout de même une baisse des décès de 14% entre S06 et S07.

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Coronavirus