DIRECT. Coronavirus en France : 51 624 nouveaux cas, de nouvelles mesures à venir ?

"DIRECT. Coronavirus en France : 51 624 nouveaux cas, de nouvelles mesures à venir ?"

DIRECT. Coronavirus en France : 51 624 nouveaux cas, de nouvelles mesures à venir ? COVID. Les derniers chiffres du coronavirus en France inquiètent les autorités. 16 cas du variant Omicron ont été détectés en France a annoncé le ministère de la Santé. De son côté, Santé publique France a fait état de 51 624 nouvelles contaminations, ce samedi 4 décembre. C'est pourquoi un conseil de sécurité sanitaire se tiendra ce lundi 6 décembre afin de "savoir s'il y a lieu de prendre des mesures complémentaires ", a indiqué Jean Castex.

  • Pour répondre à la progression du Covid-19 en France, les autorités tiendront un conseil de défense sanitaire ce lundi 6 décembre. Le Parisien, rapportant une information de l'AFP, affirme que la vaccination des 5-11 ans sera au programme de la réunion. Un calendrier précis devrait être dévoilé après le conseil. Ce dimanche, Gabriel a confirmé cette information.
  • Le virologue Bruno Lina a expliqué dans le JDD que "les enfants dans les tranches d'âge non-vaccinées sont désormais le principal moteur de la reprise épidémique". C'est pourquoi il prône le dépistage des plus jeunes.
  • La reprise épidémique se poursuit : Santé publique France a dévoilé les derniers chiffres du Covid-19 en France, ce samedi 4 décembre. La reprise épidémique se poursuit puisque le seuil symbolique des 50 000 nouveaux cas a été atteint. En effet, 51 624 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures sont à déplorer. Le taux d'incidence national frôle les 390 contaminations pour 100 000 habitants, 388,27 exactement, dépassant le pic de la 3e vague. Le bilan détaillé en bas de cette page
  • Le variant Omicron continue à se propager sur le territoire. 16 cas ont été formellement identifiés en France. Pour Olivier Véran, ce nouveau variant circule "probablement" depuis plusieurs semaines sur notre sol.
  • Lors de son meeting à la Défense, Jean-Luc Mélenchon a demandé le retour de la gratuité des tests pour que chacun puisse passer les fêtes avec ses proches en toute sécurité, ce dimanche 5 décembre.
En direct

16:11 - Les Bouches-du-Rhône sont le département avec le plus de personnes hospitalisées en France

Selon le dernier bilan du coronavirus délivré par Santé publique France ce samedi 4 décembre, les Bouches-du-Rhône a le nombre de personnes hospitalisées le plus élevé de France métropolitaine, avec 696 patients. 54 personnes ont été admises dans les dernières 24 heures. 144 malades sont en réanimation, avec 12 nouvelles entrées dans la journée. Le taux d'occupation des lits de réanimation au 3 décembre 2021, à l'échelle régionale, était de 48,5%.

15:39 - L'Ardèche est le département avec le taux d'incidence le plus élevé

Santé publique France a révélé les derniers chiffres du coronavirus ce samedi 4 décembre. L'Ardèche observe 760,2 cas pour 100 000 habitants (en hausse), ce qui en fait le département avec le taux d'incidence le plus haut. 516 personnes sont mortes du coronavirus depuis le début de l'épidémie dans le département, mais aucun décès n'est à déplorer dans les dernières 24 heures. Pour rappel, le département est classé en masque obligatoire à l'école et en zone rouge.

15:13 - 183 cas du variant Omicron détectés au Danemark, les autorités inquiètes

Ce dimanche, le Danemark a annoncé que 183 cas du variant Omicron avaient été détectés, selon le dernier pointage. Les autorités danoises ont qualifiés l'évolution d'"inquiétante".

14:29 - A Rennes, la préfecture craint un cluster dans une rave-party

Dans un communiqué, la préfecture de Rennes a indiqué : "Dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de 23 heures, 600 à 700 personnes se sont installées dans un hangar désaffecté d’une zone industrielle de la commune de Rennes. Au plus fort de la nuit, ils étaient estimés entre 1 500 et 2 000." Et de poursuivre : "Face au caractère irresponsable de cette rave-party non déclarée, qui se tient de plus dans un contexte de forte reprise de l’épidémie de covid-19, les services de l’État sont fortement mobilisés pour assurer des missions d'ordre public et de sécurité sanitaire."

14:02 - Le tribunal rappelle à l'ordre un hôpital de la Creuse

C'est une information que nous révèle France bleu Creuse : l'hôpital de Guéret, dans la Creuse, a été rappelé à l'ordre par le tribunal administratif de Limoges. Saisi par la CGT de l'hôpital, le tribunal a épinglé l'établissement pour avoir diffusé une liste des noms de membres de personnel non-vaccinés ou ayant eu le coronavirus.

13:32 - La Lozère est le département métropolitain avec le plus petit taux d'incidence

Santé publique France a dévoilé les derniers chiffres du coronavirus ce samedi 4 décembre 2021. La Lozère est le département métropolitain qui le taux d'incidence le plus bas. Il est de 149,4 cas pour 100 000 habitants (en baisse) .125 personnes sont mortes du coronavirus depuis le début de l'épidémie dans le département, dont 0 décès dans les dernières 24 heures. Pour rappel, le département est classé en masque obligatoire à l'école et en zone rouge.

12:51 - Le pass sanitaire dans les transports ? "C'est impensable", assure Valérie Pécresse

Interrogé sur la possibilité de mettre en place le pass sanitaire dans les transports, Valérie Pécresse a été catégorique : "C'est impensable, cela créerait une embolie. Il faut en revanche un respect des gestes barrières."

12:40 - Bruno Le Maire est catégorique, "le variant Omicron n’aura pas d’impact sur la croissance"

Invité sur Cnews ce dimanche 5 décembre, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a indiqué que : "Le variant Omicron n’aura pas d’impact sur la croissance. Nous n’abandonnerons personne."

12:11 - La vaccination des enfants bientôt autorisée en France ?

Alors que la vaccination des 5-11 ans sera à l'étude lors du conseil de sécurité sanitaire, ce lundi 6 décembre, de nombreux pays la pratique déjà dans le monde : Israël, la Chine, les États-Unis, les Emirats arabes unis, Cuba, le Cambodge et le Venezuela. Vous pouvez suivre toutes les informations relatives à la vaccination des enfants dans notre article.

11:57 - Jean-Luc Mélenchon plaide pour le retour des tests gratuits pour les réveillons

Alors qu'il doit tenir un meeting ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon a déclaré qu'il était pour le retour de la gratuité des tests pour les fêtes de fin d'année. Sur BFM TV, le candidat de La France insoumise à la présidentielle 2022 a indiqué qu'il était absurde de payer 40 euros lors des fêtes pour être certain de ne pas contaminer les membres de sa famille ou ses amis.

11:42 - Selon Gabriel Attal, la vaccination des enfants de moins de 12 ans pourrait débuter début janvier

Dans les colonnes du Parisien, Gabriel Attal a confirmé une information de l'AFP. Le porte-parole du gouvernement a développé : "Pour les enfants de moins de 12 ans, sans comorbidités, la Haute Autorité de santé ne s’est pas encore prononcée. Si elle devait le faire positivement, et qu’une décision politique était prise en ce sens, les vaccinations pourraient démarrer au début du mois de janvier sur la base du volontariat."

11:14 - Près de dix millions de doses de rappel ont été administrées

Le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé les derniers chiffres de la vaccination en France. Ainsi, 52 083 228 premières injections ont été réalisées. Par ailleurs, 9 822 849 doses de rappel ont été administrées. 

10:45 - Pour Bruno Lina, les enfants sont "désormais le principal moteur de l'épidémie"

Confiant sa pensée au JDD, le virologue Bruno Lina a expliqué que "les enfants dans les tranches d'âge non-vaccinées, sont désormais le principal moteur de la reprise épidémique". S'il plaide pour le développement du dépistage chez les plus jeunes, il n'est pas pour avancer les vacances scolaires.

10:20 - 16 cas du variant Omicron ont été détectés en France

Le ministère des Solidarités et de la Santé ont annoncé les derniers chiffres de la progression du variant Omicron sur le sol français. 16 cas ont été officiellement détectés.

En savoir plus

Quel est le dernier bilan du coronavirus en France ? 

Selon les dernières données de Santé publique France, communiquées samedi 4 décembre, la moyenne sur sept jours continue de progresser et à dépasser les 40 000 nouveaux cas, 40 945 exactement, contre 38 887 hier. Ces dernières 24 heures, 49 personnes sont décédées des suites du Covid-19 à l'hôpital, ce sont 64 de moins qu'hier et 15 de plus que samedi dernier. Dans les hôpitaux, la situation continue de s'aggraver. En 24 heures, 653 nouveaux patients ont été admis, soit 459 de moins qu'hier, et 306 de plus que samedi dernier. Voici le bilan détaillé : 

  • 7 875 012 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 51 624 de plus
  • 119 506 décès au total (Ehpad compris), soit 49 de plus
  • 92 557 décès à l'hôpital, soit 49 de plus
  • 26 949 décès en Ehpad (non actualisé)
  • 11 340 personnes actuellement hospitalisées, soit 237 de plus
  • 2 037 personnes actuellement en réanimation, soit 21 de moins
  • 694 nouveaux admis à l'hôpital (-459) et 119 en réanimation (-162)
  • 438 440 personnes sorties de l'hôpital, soit 396 de plus
  • Taux de positivité des tests : 6,19%, soit 0,08 point de plus
  • Taux d'incidence : 388,27 cas/100 000, soit 20,99 point de plus

Quelle est la situation du coronavirus en France ?

Selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France (SPF), publié jeudi 2 décembre, la France fait face à une "nouvelle forte progression du SARS-CoV-2 sur le territoire métropolitain et [une] augmentation marquée des nouvelles hospitalisations et des admissions en soins critiques". En moyenne, près de 30 000 cas étaient diagnostiqués chaque jour et le taux d'incidence était de 311 cas positifs pour 100 000 habitants dans bon nombre de régions - la majorité des régions métropolitaines avait un taux supérieur à 300.

  • En métropole, le taux d’incidence augmente en semaine 47 et passe à 311 nouveaux cas pour 100 000 habitants (vs 194 en S46, soit +61%). Le taux de dépistage a fortement progressé en S47 (5 418/100 000, +37% par rapport à la S46). Le taux de positivité aux tests était en hausse (5,7%, vs 4,9% en S46). Le taux d’incidence corrigé était en forte augmentation dans toutes les classes d’âge : les taux les plus importants étaient observés chez les 6-10 ans (663, +92%), les 30-39 ans (421, +56%), les 0-9 ans (389, +85%) et les 10-19 ans (344, +76%).
  • Le nombre d’hospitalisations en hausse. Les indicateurs par date d'admission faisaient état de 4 212 nouvelles hospitalisations en S47 (+35% par rapport à S46, où 3 131 nouvelles hospitalisations étaient dénombrées) et 967 nouvelles admissions en services de soins critiques (+37% par rapport à S46, où 705 patients Covid étaient admis en soins critiques).
  • Le variant Delta du coronavirus est toujours majoritaire en France, identifié à plus de 99% par séquençage lors des dernières enquêtes Flash.
  • La vaccination contre le Covid-19 progresse encore : au 30 novembre, la couverture vaccinale à partir de vaccin anti-Covid était estimée à 77,4% de la population pour au moins une dose, de 75,8% pour une vaccination complète. Chez les 65 ans et plus, 42,9% s'étaient fait injecter une dose de rappel.

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre 2020, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Coronavirus