Direct. Coronavirus en France : dernier bilan, record de vaccination en un jour

Chargement de votre vidéo
"Direct. Coronavirus en France : dernier bilan, record de vaccination en un jour"

Direct. Coronavirus en France : dernier bilan, record de vaccination en un jour CORONAVIRUS. Alors que la France se rapproche des 100 000 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, les contrôles se renforcent en ce début de vacances de Pâques. Vendredi, la campagne de vaccination s'est accélérée avec 510 267 injections réalisées dans la journée.

Les infos du samedi 10 avril

  • La France a atteint un record dans la campagne de vaccination contre le coronavirus, avec 510 267 injections réalisées dans la journée du vendredi 9 avril. Au total, 10.507.294 personnes ont reçu au moins une injection depuis décembre 2020, soit 15,7%, de la population.
  • L'Agence américaine des médicaments (FDA) a déclaré ne pas avoir trouvé de lien de causalité à ce stade entre la formation de caillots sanguins et l'injection du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson. La FDA va toutefois poursuivre son enquête. 
  • Jean Castex s’est rendu samedi dans un vaccinodrome de Lyon. À cette occasion, le Premier ministre a annoncé que la vaccination des enseignants et des personnels de la communauté éducative de plus de 50 ans allait "sans doute commencer dès la semaine prochaine".

Consultez les chiffres du coronavirus dans votre commune

Nouveaux cas de Covid, taux de positivité des tests, part de la population testée... Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l'évolution de l'épidémie dans votre commune. Voir

14:22 - Nouvelle étape dans la vaccination

En visite dans un vaccinodrome de Lyon, Jean Castex a évoqué la vaccination des corps éducatif, réclamés par certains. "Nous allons sans doute commencer dès la semaine prochaine à vacciner les personnels enseignants et autres personnels de la communauté éducative de plus de 50 ans qui sont en contact d’enfants en situation de handicap. C’est la première étape, et nous déploierons ensuite progressivement, mais il n’est pas question de faire évoluer de façon brutale notre stratégie vaccinale", a précisé le Premier ministre face à la presse.

Cas, morts... Dernier bilan du Covid en France

Le dernier bilan publié par les autorités sanitaires ce vendredi 9 avril montre une légère amélioration de la situation sanitaire en France. En effet, si la situation reste préoccupante, certaines régions montrent de premiers signes positifs. Les hôpitaux se renforcent de leur côté afin d’accueillir au mieux les patients atteints du coronavirus. 299 décès ont eu lieu en 24 heures, hors Ehpad, soit 44 de moins qu'hier et le même nombre que vendredi dernier. 330 décès de plus ont eu lieu Ehpad compris. Du côté du nombre de cas, on en recense 41 243 supplémentaires, soit 5 434 cas de moins que vendredi dernier. Néanmoins, les pannes et ajustements des dernières semaines rendent l’analyse difficile. Enfin, on dénombre 2 120 admissions à l’hôpital en 24 heures (36 de moins que la veille et 28 de plus comparé à vendredi dernier), et 498 en réanimation (stable par rapport à hier et 7 de moins que vendredi dernier). Le point complet : 

  • 4 980 501 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 41 243 de plus 
  • 98 367 décès au total (Ehpad compris), soit 330 de plus 
  • 72 243 décès à l'hôpital, soit 299 de plus 
  • 26 124 décès en Ehpad, soit 31 de plus depuis mardi 
  • 30 326 personnes actuellement hospitalisées, soit 229 de moins 
  • 5 757 personnes actuellement en réanimation, soit 52 de plus 
  • 2 120 nouveaux admis à l'hôpital (-36) et 498 en réanimation (stable) 
  • 307 674 personnes sorties de l'hôpital, soit 1 963 de plus 
  • Taux de positivité des tests : 7,76%, soit 0,49 point de plus 
  • Taux d'incidence : 350,28 cas/100 000, soit 16,86 points de plus

Quelle est l'évolution du coronavirus en France ?

Santé publique France a publié dans la soirée du jeudi 1er avril son dernier point épidémiologique hebdomadaire sur l'épidémie de coronavirus dans le pays pour la semaine 12 (du 22 au 28 mars 2021). Ces points, plus détaillés que les bilans quotidiens délivrés chaque soir, éclairent chaque semaine un peu plus sur la situation sanitaire dans le pays. En résumé, on note une augmentation de la circulation du Covid-19 particulièrement prononcée chez les enfants et les jeunes adultes, au moment où la fermeture des écoles a été décidée. La pression à l'hôpital continue d'augmenter, avec une confirmation du retour à la hausse des nouvelles hospitalisations chez les 75 ans et plus, après plusieurs semaines de baisse. Découvrez ce qu'il faut retenir de ce point épidémiologique :

  • La circulation du Covid-19 continue d'augmenter en semaine 12, en témoigne les indicateurs de suivi. On observe une hausse continue du taux d'incidence national, avec désormais 386 cas de coronavirus pour 100 000 habitants en France (+22% par rapport à S11). A noter que ce taux d'incidence augmente pour toutes les classes d'âges. Le taux de positivité des tests réalisés en semaine 12 est en légère augmentation, passant de 8% en S11 à 8,2% en S12. Un total de 258 830 nouveaux cas confirmés a été rapporté, en augmentation (+22%) par rapport à la semaine 11, ce qui revient à une moyenne de 37 000 nouveaux cas journaliers.
  • L'inquiétude sur la propagation du Covid-19 chez les enfants se confirme. Alors que le gouvernement a décidé de fermer les écoles, les chiffres peuvent tendre vers une compréhension de cette décision. L'augmentation du taux d'incidence est générale, mais particulièrement aiguë chez les 0-14 ans (+31%). Si l'on resserre les classes d'âges, on observe un taux d'incidence très inquiétant chez les 15-17 ans (569/100 000), mais aussi chez les 11-14 ans (487/100 000). Un total de 50 702 nouveaux cas confirmés chez les patients mineurs a été rapporté, en augmentation (+31%) par rapport à la semaine 11. Les moins de 18 ans représentent désormais 20% de l’ensemble des nouveaux cas observés dans la population générale, note Santé publique France.
  • Les variants du Covid-19 poursuivent leur propagation. La souche découverte au Royaume-Uni est largement majoritaire et parmi les tests criblés en semaine 12, près de 80% correspondaient à une suspicion de variant UK (contre 76,3% en S11). Les variants sud-africain et brésilien n'explosent pas et restent à des niveaux de circulation assez bas, avec 4,4% de suspicion parmi les tests criblés.
  • La pression hospitalière continue d'augmenter. L’augmentation des déclarations de nouvelles hospitalisations pour Covid-19 observée depuis la semaine 10 s’est poursuivie en S12 : 12 572 contre 10 881 en S11, soit +16%. Cette augmentation concerne toutes les classes d'âges, mais chez les 75 ans et plus, on avait noté une diminution entre S03 et S10. En S12, les nouvelles hospitalisations chez les 75 ans et plus a de nouveau augmenté, confirmant le retour à la hausse initié en semaine 11. En réanimation, les nouvelles admissions sont aussi en augmentation (+11% en semaine 12, données non consolidées), particulièrement en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et dans la région PACA.
  • Le nombre de décès liés au Covid-19 est stable. Santé publique France a recensé 1 738 décès en semaine 12 contre 1 789 en semaine, soit une diminution de 3%. Les plus forts taux hebdomadaires de décès en métropole étaient encore rapportés en Hauts-de-France (3,9 pour 100 000 habitants), Grand Est (3,7), Provence-Alpes-Côte d'Azur (3,6) et Ile-de-France (3,5). 

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Coronavirus