DIRECT. Coronavirus en France : plus de 300 clusters depuis le déconfinement, le point sur l'épidémie

Chargement de votre vidéo
"DIRECT. Coronavirus en France : plus de 300 clusters depuis le déconfinement, le point sur l'épidémie"

DIRECT. Coronavirus en France : plus de 300 clusters depuis le déconfinement, le point sur l'épidémie CORONAVIRUS. Selon le dernier point épidémiologique complet sur le coronavirus en France et les chiffres communiqués le 3 juillet, l'épidémie reste sous contrôle en France. Aucune reprise du Covid-19 n'est remarquée, et le nombre d'hospitalisations et de décès continue à baisser...

Comment a évolué l'épidémie de coronavirus d'après le dernier point épidémiologique ?

Santé publique a dévoilé son dernier bulletin épidémiologique avant le week-end. Les données, qui portent sur la semaine 26 (du 22 au 28 juillet) ne montrent pas pour l’instant de "signaux en faveur d’une reprise de l’épidémie". Cependant, la circulation du coronavirus se poursuit en Guyane et à Mayotte. Le point complet : 

  • Le nombre hebdomadaire de décès en France diminue ou reste stable entre la semaine 25 et 26 dans la plupart des régions, sauf dans deux régions : la Guyane (1,07 vs 2,5 décès pour 100 000 habitants) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (0,26 vs 0,42 décès pour 100 000 habitants). Au total, 164 personnes sont décédées en semaine 26 contre 242 en semaine 25. 
  • Le taux de positivité des tests national hebdomadaire est de 1,4 % en semaine 26 contre 1,5 en semaine 25. Santé publique France confirme que ce taux est resté stable par rapport à la semaine précédente. En Outre-mer ce taux est de 19,4% à Mayotte et 25,6% en Guyane contre 15,4% et 26,7% en semaine 25. Le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants) est de 4,9/100 000 habitants au niveau national. Partout en France métropolitaine, le taux d’incidence est inférieur à 10/100 000 habitants. 
  • Le bilan des clusters depuis le début du déconfinement est de 304 au 1er juillet 2020 (hors Ehpad et milieu familial restreint). Ce nombre reste stable sur les quatre dernières semaines. Au 1er juillet, 91 foyers sont en cours d’investigation, soit moins d’un tiers. 37% d’entre eux ont une criticité élevée, selon Santé publique France. 69% des foyers comportent plus de 5 cas de coronavirus. 
  • Le R ou nombre de reproduction effectif national calculé à partir des tests PCR est de 0,90 en France métropolitaine. Santé publique France note que cet indicateur est stable par rapport à la semaine précédente. La majorité des régions affichent un nombre de reproduction R inférieur à 1 cependant certaines régions ont un taux dépassant le seul de vigilance de façon non significative, indique Santé publique France. C’est le cas de l’Auvergne-Rhône-Alpes (1,10), de la Bretagne (1,22), de la Normandie (1,01). En Guyane, le R est "toujours élevé" avec 1,42, mais diminue par rapport à la semaine 25 où il atteignait 2,5. 

Combien de cas et de morts du coronavirus en France ? Dernier bilan

Le dernier bilan quotidien de l'épidémie de coronavirus en France a été communiqué vendredi 3 juillet par Santé publique France. Voici selon les données des autorités, la situation sanitaire en France ce vendredi soir :

  • 166 960 cas confirmés par PCR, soit 582 de plus
  • 29 893 décès au total, soit 18 de plus
  • 19 396 décès à l'hôpital, soit 18 de plus
  • Décès en Ehpad non communiqués
  • 7990 hospitalisations en cours, soit 158 de moins
  • 560 personnes actuellement en réanimation, soit 13 de moins
  • 77060 personnes sorties de l'hôpital, soit 258 de plus
  • Taux de positivité des tests : 1,4%
  • 88 clusters en cours d'investigation, soit 1 de moins
  • 2 départements en vulnérabilité élevée (Guyane et Mayotte)

NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées ci-dessus correspondent au nombre de patients en cours de soins et non au cumul depuis le début de l'épidémie. En cumul, on enregistre 104 904 hospitalisations. De même, l'évolution des hospitalisations et des cas en réanimation en 24 heures correspond à des chiffres net, tenant compte des guérisons et des décès. Dans les dernières 24 heures, en brut, 125 hospitalisations de plus ont été enregistrées et 12 admissions en réanimation.

20:47 - Comment mieux comprendre les clusters ?

[Fin du direct] Si les clusters ont pour point commun d'être "cantonnés à des lieux précis", comme l'a confirmé le ministre de la Santé, tous ne sont pas apparu de la même façon. À Perpignan, depuis le déconfinement, trois foyers ont été identifiés. Comme le révèle le média local L'Indépendant, depuis ce mardi "et pour 11 jours seulement", des opérateurs du centre hospitalier de Perpignan et Santé publique France doivent frapper à la porte des habitants de ces quartiers tirés au sort. Il s'agit de comprendre notamment pourquoi, sur les 330 personnes hospitalisées en trois mois à Perpignan, 180 environ étaient issues de la communauté gitane des trois quartiers évoqués plus haut, et surtout de savoir pourquoi la circulation du coronavirus n'a pas été la même dans les trois secteurs. Pour cela, les habitants sélectionnés et volontaires vont non seulement être testés, mais ils seront également interrogés sur "leurs antécédents de santé, la configuration de leur logement et leur connaissance des mesures barrière". Cela devrait mettre en exergue l'impact de la qualité de l'habitat sur la propagation du Covid-19 ou encore la bonne application, ou non, des gestes barrières.

19:50 - Guyane : 355 nouveaux cas en 24 heures 

Samedi 4 juillet, 355 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en Guyane. 1 286 tests ont été effectués en une journée. 257 de ces infections se trouvent sur l’Île de Cayenne. Depuis le début de l’épidémie, 4 913 cas ont été enregistrés. 

18:43 - Laval : des enfants testés positifs dans des écoles

À Laval, en Mayenne, des cas de coronavirus ont été détectés dans deux écoles. Deux enfants dans une et une élève dans l’autre ont été testés positifs, selon la direction académique citée par Ouest-France. "L’Agence régionale de santé (ARS) a pris toutes les mesures adéquates et a contacté les familles concernées", indique l’institution. 

18:08 - Lyon : un nouvel élu municipal EELV positif au coronavirus

Un foyer épidémique pourrait commencer chez les Verts à Lyon. Un des nouveaux élus municipaux de la ville a été testé positif au Covid-19 cette semaine, selon les informations du Parisien. L’Agence régionale de santé enquête pour déterminer les cas contacts possibles, notamment suite à la soirée électorale du 28 juin. 

17:28 - Le coronavirus a fait 526 663 morts dans le monde 

Selon le dernier bilan de l’AFP à partir de sources officielles, la pandémie de Covid-19 a provoqué le décès de 526 663 personnes dans le monde. 11 millions d’infections ont été enregistrées. 

17:23 - Dépistage à Nice : 53 000 personnes testées 

La grande campagne de dépistage sérologique organisée à Nice se termine ce samedi 4 juillet. Entamée le 10 juin, elle a permis à 53 000 habitants de se faire tester. 130 infirmiers et infirmières libéraux ont été mobilisés. Selon les chiffres provisoires obtenus par Le Parisien, entre 1,2 et 1,3% des tests confirment la présence d’anticorps. 

16:37 - Les sept derniers jours ont été les pires pour les contaminations, selon l’OMS

Pour l’Organisation mondiale de la Santé, l’épidémie de coronavirus est loin d’être terminée. Les sept jours qui viennent de s’écouler sont les pires en termes de contaminations depuis la fin de l’année 2019 et la détection du Covid-19 . On a ainsi recensé plus de 160 000 cas par jour dans le monde. 60% de toutes les contaminations enregistrées l’ont été pendant le mois qui vient de se terminer.

16:06 - L’OMS appelle les pays à "se réveiller" face au coronavirus

"Les gens doivent se réveiller. Les chiffres ne mentent pas et la situation sur le terrain ne ment pas", a déclaré  le responsable des urgences sanitaires à l’Organisation mondiale de la Santé, Michael Ryan, vendredi. "Il est vraiment temps que les pays regardent les chiffres. S'il vous plaît, n'ignorez pas ce que vous disent les chiffres", a-t-il poursuivi. "L'OMS comprend parfaitement qu'il y a de bonnes raisons pour les pays qui veulent remettre leurs économies sur les rails (...) Mais vous ne pouvez pas ignorer le problème non plus, il ne va pas disparaître comme par magie", a ajouté le responsable de l’OMS. 

15:32 - Espagne : la Catalogne reconfine 200 000 personnes 

Les autorités catalanes ont annoncé samedi 4 juillet le confinement de 200 000 habitants de la région de Lérida, dans le nord-est de l’Espagne. "Nous avons décidé de confiner la zone du Segrià (autour de la ville de Lérida), sur la base de données qui confirment une croissance très importante du nombre de contagions de Covid-19", a expliqué le président de la région, Quim Torra.  

14:58 - Les hôpitaux se préparent à un rebond de l’épidémie 

Mercredi 1 juillet sur France Info, Martin Hirsch, le patron de l'AP-HP, a bien insisté sur le fait que les médecins hospitaliers se préparaient à un rebond de l'épidémie et qu'ils étudiaient avec précision comment la maladie évoluait. "Pas passivement comme les surfeurs qui attendent la vague dans le dos", a-t-il assuré, mais au contraire, de manière pro-active et en cassant les premières dynamiques d'une résurgence. 

14:18 - La Normandie en alerte face à une possible résurgence

L'ARS de Normandie est sur le qui-vive et alerte sur des manifestations très surprenantes de la maladie. Dans la région, le R0, qui correspondant au nombre de personnes qu’un malade positif contamine, est un peu redescendu, mais il reste nettement au-dessus de 1, à 1,37. Et les situations sont très disparates : comme le rapporte Le Parisien, l'agglomération de Rouen concentre à elle seule 7 des 19 foyers épidémiques de la région et 75 % de la vingtaine de nouveaux cas quotidiens déclarés en Normandie. 

13:37 - Dépistage massif à Montargis

Un dépistage de grande ampleur sera mis en place à partir du samedi 4 juillet à Montargis (Loiret), après l'apparition d'un cluster de coronavirus. Des centres de dépistage gratuit seront mis en place jusqu'au 10 juillet sur les communes de Montargis, Châlette-sur-Loing et Villemandeur, pour les personnes avec ou sans symptômes.

Derniers articles sur le coronavirus