Dépistage du coronavirus : quels sont les bénéficiaires des tests sérologiques remboursés ?

Dépistage du coronavirus : quels sont les bénéficiaires des tests sérologiques remboursés ? Conformément à l'avis de la Haute Autorité de Santé, les tests sérologiques seront remboursés sous certaines conditions.

[Mis à jour le 29 mai 2020 à 16h28] En complément des dépistages PCR, le gouvernement dispose d'une seconde arme diagnostic contre le Covid-19 : les tests sérologiques (ELISA et rapides). 23 ont été jugés "fiables" par le Centre National de Référence. Olivier Véran a annoncé jeudi 28 mai 2020 : "Les tests (sérologiques) sont pris à 100% en charge par l'Assurance maladie, s'ils sont prescrits par un médecin et selon les indications de la Haute autorité de santé". Le décret du 27 mai dernier stipule que les "personnes vulnérables (personnes susceptibles de développer une forme grave de la maladie comme les personnes âgées ou celles souffrant de pathologies sous-jacentes) face à l'épidémie de Covid-19" peuvent disposer d'une "une prise en charge intégrale par l'assurance maladie […] du test sérologique de recherche des anticorps au virus SARS-CoV-2." Le personnel en établissement de santé ou en établissement social ou médico-social pourra également bénéficier d'un remboursement par l'Assurance maladie. 

Sont concernés par les tests PCR : les personnes symptomatiques (difficultés respiratoires, fièvre, toux, fatigue inhabituelle, maux de tête, courbatures, maux de gorge, perte de goût ou d'odorat) ; les "cas contacts" ; les personnes "à risque" et le personnel des structures collectives. En fonction de votre situation il vous sera demandé une ordonnance. Une fois le prélèvement effectué, les résultats vous seront communiqués sous 36 heures en moyenne.

Retrouvez les centres de dépistage à proximité de votre domicile sur le site Internet sante.fr ou sur l'application Essence&Co.

Coronavirus