Paxlovid : efficacité, prix, pour qui... Tout savoir sur la pilule anti-Covid de Pfizer

Paxlovid : efficacité, prix, pour qui... Tout savoir sur la pilule anti-Covid de Pfizer PILULE ANTI-COVID. Les 10 000 premières doses de la pilule antivirale de Pfizer, le Paxlovid, sont dans les pharmacies françaises depuis ce vendredi 4 février. Qui peut y accéder ? Ce médicament est-il efficace ? Toutes les informations sur le Paxlovid ci-dessous.

Jour J pour le Paxlovid ! L'antiviral de Pfizer est, depuis ce vendredi 4 février, accessible en ville en France, comme l'avait indiqué le ministère de la Santé et des Solidarités dans un communiqué il y a quelques jours. La pilule à ingérer devient donc le premier traitement antiviral contre le Covid-19 à être accessible dans l'Hexagone, via 10 000 doses réparties entre les officines de tout le territoire. Attention, cependant : tous ne pourront pas la prendre. Seuls les patients à risque de faire une forme grave sans avoir besoin d'oxygénothérapie pourront, munis d'une ordonnance, se rendre en pharmacie afin d'avoir accès au Paxlovid. Grâce au médicament de Pfizer, ils devraient, d'après les résultats de l'essai clinique de la société pharmaceutique, voir leur risque d'hospitalisation ou de décès diminuer de 85.2% - sous réserve de prendre le traitement dans les cinq jours après le début de l'apparition des symptômes.

Ayant obtenu son autorisation de mise sur le marché le 28 janvier dernier, puis le feu vert total de l'Agence européenne des médicaments (EMA) le 27 et celui de la Haute autorité de santé (HAS) le 21 janvier, le Paxlovid va donc enfin pouvoir être commercialisé en France. Pour rappel, le 16 décembre 2021, l'EMA avait déjà accordé à l'antiviral une autorisation partielle, dans le cadre de laquelle le médicament était autorisé, mais uniquement pour les personnes atteintes du Covid-19 "ne nécessitant pas d'oxygénothérapie et à risque élevé d'évolution vers une forme grave de la maladie". L'accord total de l'EMA le 27 janvier encouragera peut-être la HAS à, à terme, ouvrir le Paxlovid à l'ensemble de la population. Pour l'heure, cependant, la pilule de Pfizer ne sera distribuée qu'aux "adultes symptomatiques ne nécessitant pas d'oxygénothérapie et présentant un risque élevé d'évolution vers une forme grave de la Covid-19" en France, rappelle le ministère de la Santé.

Posologie du Paxlovid

La posologie du médicament de Pfizer préconise la prise de trois comprimés par jour et pendant cinq jours. La société pharmaceutique américaine précise également que l'idéal est de suivre le traitement dès que la personne malade se sait positive au Covid-19 et au maximum cinq jours après l'apparition des symptômes, afin qu'il soit pleinement efficace.

Le Paxlovid, pour qui ?

Pour l'heure, le Paxlovid n'est qu'à destination des personnes majeures symptomatiques qui ne nécessitent pas d'oxygénothérapie (qui apporte un supplément de dioxygène à un patient) mais qui présentent tout de même un risque élevé d'évolution vers une forme grave de la Covid-19, a précisé le ministère de la Santé et des Solidarités dans son communiqué du 2 février, indiquant la mise à disposition du traitement antiviral en France.

Efficacité du médicament anti-Covid de Pfizer

1 219 personnes infectées par le Covid-19 ont participé à l'essai clinique de Pfizer : elles étaient traitées dans les trois jours suivant l'apparition de symptômes. Tous les candidats affichaient des symptômes "légers à modérés" mais présentaient au moins un facteur de risque de développer une forme grave. Sur la totalité des patients ayant reçu le traitement, seuls 0,8% d'entre eux ont été hospitalisés et aucun n'est décédé. En revanche, dans le groupe témoin, qui a reçu un placebo, le taux d'hospitalisation est monté à 7%, et on a décompté 10 décès, indique le communiqué.

85.2% de réduction du risque d'hospitalisation et de décès : la promesse de ce médicament, facile à ingérer et ne nécessitant aucun séjour à l'hôpital représente une avancée majeure dans la lutte contre le Covid-19. Ainsi, Albert Bourla, directeur général de Pfizer, s'est félicité, après la publication des résultats de l'essai clinique du groupe : "Ces données suggèrent que notre traitement antiviral candidat, si approuvé par les autorités de régulation, a le potentiel de sauver des vies de patients, réduire la gravité des infections du Covid-19, et éviter jusqu'à neuf sur dix hospitalisations."

"Nous avons constaté que nous avons une grande efficacité, même quand un patient a été traité après cinq jours" a ajouté à Reuters la directrice du programme chez Pfizer, Annaliesa Anderson. "Les gens peuvent patienter deux jours avant d'effectuer un test ou autre, et cela veut dire que nous avons du temps pour traiter les gens et vraiment apporter un bénéfice sur le plan de la santé publique".

Il semble également que l'antiviral de Pfizer soit bien plus efficace que la pilule anti-Covid du laboratoire Merck, dont la pilule antivirale serait efficace à environ 50% contre les formes graves du Covid-19, et qui a récemment été autorisé dans un premier pays, le Royaume-Uni.

Quels effets secondaires ?

Lors des essais cliniques, Pfizer a noté que 1,7% des 1 200 patients ayant participé aux tests ont indiqué être victime d'effets indésirables graves, devant arrêter le traitement. En cause ? Le ritonavir, substance active du médicament, qui a provoqué diarrhées, nausées et vomissements, douleurs abdominales, irritation de la gorge ou toux, maux de tête et vertiges, ou encore éruptions cutanées et des démangeaisons chez cette frange des patients.

Quel sera le prix du Paxlovid ?

Le prix de la pilule anti-Covid de Pfizer n'a pas encore été révélé. Cependant, la firme a indiqué dans un communiqué qu'elle mettrait en place une tarification échelonnée, qui va se baser sur le niveau de revenus de chaque pays. Ainsi, dans les pays où les revenus de la population sont faibles, le prix du Paxlovid devrait être moins élevé. En France, les doses de Paxlovid sont distribuées à titre gratuit aux pharmacies et aux établissements de santé, ce qui implique que l'usager peut en bénéficier de manière totalement prise en charge.

Composition de la pilule anti-Covid de Pfizer 

Le Paxlovid est composé de deux molécules. La molécule PF-07321332 est l'agent actif (l'agent actif est une substance chimique qui entre dans la composition d'un médicament parce que ce composé bioactif a un effet thérapeutique ou préventif), qui empêche à la protéine du virus de se répliquer. La molécule de ritonavir, un inhibiteur de la protéase (classe thérapeutique d'antirétroviraux), normalement utilisé pour traiter le VIH.

Comment fonctionne l'antiviral de Pfizer ?

Pfizer avait annoncé commencer des essais sur son antiviral en mars dernier. Ce médicament, sous le nom de code PF-07321332 qui prendrait la forme d'une pilule, est considéré comme un "inhibiteur de protéase". À titre informatif, ce sont les inhibiteurs de protéase qui ont inversé la tendance à la propagation du VIH au Royaume-Uni et dans le monde. Dans le détail, cette pilule a été mise au point pour attaquer la "colonne vertébrale" du SARS-Cov-2 et l'empêcher de se développer dans le nez, la gorge et les poumons. Le laboratoire a précisé que son médicament permettait de "bloquer l'activité de la protéase SARS-CoV-2-3CL, une enzyme dont le coronavirus a besoin pour se répliquer", dans un récent communiqué.

Selon Mikael Dolsten, directeur scientifique et président de la recherche mondiale et du développement médical de Pfizer, ce médicament est considéré comme une "thérapie orale". "Nous avons conçu PF-07321332 comme une thérapie orale potentielle qui pourrait être prescrite au premier signe d'infection, sans exiger que les patients soient hospitalisés ou en soins intensifs". Pour rappel, les antiviraux, faciles à administrer, agissent en diminuant la capacité d'un virus à se répliquer, freinant ainsi la maladie. Ils représentent un complément des vaccins, pour mieux protéger du Covid-19. Le Paxlovid peut être ingéré, selon Pfizer, "au premier signe d'infection ou à la première prise de conscience d'une exposition, aidant potentiellement les patients à éviter une maladie grave qui peut conduire à l'hospitalisation et à la mort".

Coronavirus