Test PCR : pour qui est-il encore gratuit ?

Chargement de votre vidéo
"Test PCR : pour qui est-il encore gratuit ?"

Test PCR : pour qui est-il encore gratuit ? TEST PCR. Depuis le 15 octobre, les tests PCR de "confort" sont désormais payants mais ils sont toujours gratuits dans certaines circonstances. Le point.

[Mis à jour le 21 octobre 2021 à 14h00] Depuis le 15 octobre, les tests PCR qualifiés de "confort" ne sont plus gratuits. Un choix assumé du gouvernement qui espère avec cette mesure augmenter le pourcentage de la population vaccinée. Mais est-ce que ce déremboursement va pénaliser le suivi de l'épidémie ? Selon les données de Santé publique France concernant le nombre de tests réalisés, deux fois moins de dépistages ont été réalisés le vendredi 15 octobre par rapport au vendredi 8 octobre (371 174 tests contre 675 075). En revanche, à l'inverse, la veille de la fin de la gratuité des tests, le nombre de dépistage a explosé. Le jeudi 14 octobre, ce sont 806 782 tests qui ont été réalisés contre 472 026 le jeudi précédent, c'est-à-dire 70% de plus. Une hausse spectaculaire qui peut laisser penser que nombre de Français ont souhaité réaliser un ultime test avant qu'ils ne deviennent payants.

Selon le virologue Vincent Maréchal interrogé par LCI, la fin de la gratuité ne devrait pas perturber le suivi épidémiologique. "Le non-remboursement des tests va probablement faire un peu reculer la mesure du nombre de cas en France. En d'autres termes, le taux d'incidence qui nous sert de référence, tel qu'on le mesure et qui nous permet d'observer les reprises épidémiques, risque de baisser. Cela ne veut pas dire que l'indicateur va s'effondrer, il ne va pas perdre de sa valeur, mais il risque d'être un petit peu moins consolidé que ce qu'on imagine. Cependant, on a eu des périodes par le passé durant lesquelles les tests individuels ont été perturbés et cela ne nous a pas empêché de surveiller l'épidémie, malgré tout. Souvenez-vous, à Noël l'année dernière, tout le monde est allé se faire dépister. Cette affluence a forcément eu un impact sur le taux d'incidence. 

Malgré tout, le gouvernement souhaite conserver sa stratégie en triptyque "tester, alerter, protéger", afin de conserver un oeil sur l'évolution de l'épidémie sur le territoire français. Seulement, pour financer le plan de relance qui servira à faire redémarrer l'activité économique de l'Hexagone, il faut trouver des fonds. Et en considérant que les tests gratuits auront coûté, pour la seule année 2021, près de cinq milliards d'euros, le gouvernement avait annoncé l'été dernier la fin du remboursement des tests Covid à l'automne pour les personnes non-vaccinées. Cependant, certains départements d'Outre-mer continuent par exemple d'en faire bénéficier les non-vaccinés et d'autres citoyens français peuvent se faire rembourser, à certaines conditions.

Pour les tests réalisés dans un but de dépistage, les personnes pouvant toujours bénéficier d'une prise en charge sont ceux :

  • ayant un schéma vaccinal complet (ou une contre-indication à la vaccination) ;
  • mineures ;
  • identifiées par le "contact tracing" fait par l'Assurance maladie ;
  • concernées par des campagnes de dépistage collectif (ARS, établissements scolaires…) ;
  • symptomatiques sur prescription médicale ;
  • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Pour cela, il faut présenter ces documents :

  • un certificat de vaccination, de contre-indication vaccinale ou de rétablissement, sous forme de " QR code " (papier ou numérique) ;
  • une pièce d'identité pour les mineurs ;
  • un justificatif de contact à risque (mail ou SMS) envoyé par l'Assurance maladie pour une prise en charge au 1er et au 7e jour ;
  • une prescription médicale valable 48 heures et non renouvelable.

Quel est le prix d'un test PCR ?

Depuis ce vendredi 15 octobre, le test PCR dit de "confort", réalisé en laboratoire, sera facturé 44 euros pour les personnes majeures non vaccinées. En pharmacie, le test PCR coûtera 25 euros en semaine et jusqu'à 30 euros le week-end. Pour un test antigénique, il faudra compter environ 22 euros. 

Un Test PCR Covid, c'est quoi ?

Le test RT-PCR est un test virologique. Il détecte le virus grâce à un prélèvement nasopharyngé. En pratique, le professionnel de santé utilise un écouvillon, qui ressemble à un coton-tige, pour récolter des cellules à l'intérieur des deux narines de la personne testée. Cela ne prend que quelques secondes. Le prélèvement est ensuite soumis à des réactions biochimiques pour amplifier le virus et le détecter. En général, il est possible de connaître les résultats d'un test PCR Covid réalisé en pharmacie en 24 heures.

Où faire un test PCR ?

Il est possible de réaliser un test RT-PCR dans différents points de dépistage :

  • les laboratoires d'analyses médicales publics ou privés ;
  • les centres de dépistages temporaires, situés dans des locaux mis à disposition, ou dans des espaces publics comme des parkings ou des parcs.

Pour permettre de trouver facilement un point de dépistage près de chez soi, le gouvernement français a réalisé une carte en ligne sur le site internet Santé.fr regroupant tous les lieux où il est possible de réaliser un test PCR Covid.

Quelle démarche en pharmacie ?

Les pharmaciens volontaires sont bien habilités à réaliser des tests antigéniques, qui sont des tests de dépistage Covid qui permettent d'avoir un résultat en une quinzaine de minutes. Ils sont cependant moins fiables que les tests RT-PCR. Le test antigénique en pharmacie est accessible avec ou sans rendez-vous, bien souvent dans un délai très court. Il suffit de contacter la pharmacie pour avoir accès à ce test. Ce test est donc conseillé à toutes les personnes ayant des symptômes, pour permettre de prendre des mesures rapidement si le test est positif.

Comment faire un test PCR sans rendez-vous ?

De nombreux lieux de dépistage proposent de réaliser les tests PCR sans rendez-vous. Dans certains centres temporaires, les dépistages se font toute la semaine et seulement sans rendez-vous. Des laboratoires d'analyses médicales peuvent quant à eux proposer des créneaux spécifiques. Tous les centres de dépistage sont répertoriés sur le site Santé.fr avec les modalités d'accueil.

Il faut noter que l'affluence peut être importante, et se préparer à attendre un moment avant d'être reçu par un professionnel de santé, si vous souhaitez faire un test RT-PCR sans rendez-vous.

Peut-on faire un test PCR sans ordonnance ?

Il est tout à fait possible de faire un test PCR sans ordonnance. Il est donc possible de se rendre dans la majorité des centres de dépistage sans prescription médicale, même sans symptôme. Il faut par contre être dans l'une des situations suivantes pour être prioritaire :

  • présenter des symptômes étant identifiés comme liés à la Covid ;
  • avoir été identifié comme "personne contact".

Jusqu'à la mi-octobre, les tests RT-PCR sont intégralement remboursés par l'Assurance maladie. Ils sont donc gratuits pour toutes les personnes se faisant tester en France. À partir de la mi-octobre en revanche, seuls les tests prescrits par ordonnance seront encore remboursés. Les autres, dits de "confort", deviendront quant à eux payants.

Coronavirus