Une stratégie très violente

Premier ministre du Japon, le général Tojo projette dès début 1941 une stratégie très violente pour anéantir les défenses américaines. L'amiral Yamamoto, commandant de la flotte japonaise, propose alors un raid (bombardement express) de la base ennemie de Pearl Harbor. Objectif : y détruire la flotte américaine pour ensuite conquérir Asie du Sud-Est et îles de l'océan Pacifique sans être contré de façon trop proche. Et au passage, se venger des sanctions économiques décidées par Washington.
©  ARCHIVES UPI / AFP

Suggestions de contenus