Les coups d'éclat d'Hugo Chavez 2009 : Chavez veut couper l'électricité

hugo chavez
Hugo Chavez © UN Photo/Paulo Filgueiras
Puisqu'il faut choisir parmi les prises de position étonnantes du dirigeant vénézuélien, il est un épisode qui a marqué l'année 2009 dans son pays. Déclarant la chasse au gaspillage, Hugo Chavez a demandé à ses concitoyens de faire des économies d'énergie, le pays ayant connu plusieurs grandes coupures en 2008 suite à des pics de consommation. Un véritable effort national, que le chef d'Etat a illustré par des exemples plutôt déconcertants, comme le rapporte Le Courrier International en novembre 2009 : "Si tu te lèves à trois heures du matin pour aller aux toilettes, camarade, pourquoi allumer la lumière ? Mets une lampe de poche là, sur la table de nuit !", a ainsi déclaré le chef d'Etat. On imaginerait mal François Hollande ou Angela Merkel distiller ce genre de conseils aux Français ou aux Allemands. Et pour les douches, ce sera trois minutes, pas plus. "Une pour se mouiller, une pour se savonner et une pour se rincer".

Couper l'électricité "pour toujours"

Hugo Chavez n'a pas hésité à menacer les grands consommateurs d'énergie, prévoyant des visites surprises dans les entreprises afin de vérifier qu'il n'y a pas de gaspillage ou d'utilisation excessive du courant. Gare aux gaspilleurs, le chef de l'Etat a été clair : "La première fois, on leur coupera le courant pour une journée, la seconde, pour un mois, la troisième, pour toujours, jusqu'à nouvel ordre". C'est dit.