Nobel de la Paix : la démocratie en Tunisie saluée, le Dialogue national tunisien consacré

Nobel de la Paix : la démocratie en Tunisie saluée, le Dialogue national tunisien consacré Le "Tunisian National Dialogue Quartet" est le prix Nobel 2015. L'organisation oeuvre depuis des années au développement des forces démocratiques en Tunisie.

[Mise à jour le 9 octobre 2015 à 11h30] Le "Tunisian National Dialogue Quartet" - le Dialogue nationale tunisie - est le prix Nobel 2015. Cette organisation est composée de quatre entités : la Ligue tunisienne pour les droits de l'Homme, l'ordre tunisien des avocats, le syndicat UTICA et le syndicat UGTT. Le comité du Nobel a souhaité salué le travail effectué par ces quatre organismes pour permettre à la démocratie de se développer en Tunisie après la révolution de 2011.

L'attribution du Prix Nobel de la Paix est très souvent une surprise pour le grand public. De Barack Obama à l'Union européenne, le comité Nobel aime donner un sens historique et politique à la distinction qu'il remet chaque année. Le processus de sélection demeure l'un des secrets les mieux gardés de notre époque, seul un nombre est sorti du mystère : 273, comme le nombre de candidats retenus pour recevoir le prix cette année. Mais le lauréat n'a pas la moindre idée de sa présélection avant l'annonce publique du choix.

Les présidents des organisations distinguées par le Nobel 2015 Mohamed Fadhel Mahfoudh, Wided Bouchamaoui, Abdessattar Moussa et Houcine Abbassi:  © Hammi/SIPA

Le "Tunisian National Dialogue Quartet" ne figurait pas parmi les favoris à la distinction : Avant la cérémonie, la presse avait évoqué l'association Ican, à l'origine de la "campagne internationale pour abolir les armes nucléaires", ou bien les des survivants des bombardements d'Hiroshima, 2015 étant l'année des 70 ans de la tragédie nucléaire au Japon. Le comité aurait pu aussi choisir d'honorer, pour la première fois de son histoire, le Pape. Le message du souverain pontife sur les migrants, la crise écologique et l'ouverture de la doctrine aux moeurs modernes aurait pu lui valoir le Nobel de la Paix. Compte tenu de l'ampleur de la crise des réfugiés, figurait également parmi les favoris le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés. Ce choix serait hautement politique et pourrait susciter dans le monde davantage de bienveillance à l'égard des actions menées pour accueillir les demandeurs d'asile.

En vidéo - Autre favorite, Angela Merkel, qui maintient sa position sur l'accueil de dizaines de milliers de migrants en Allemagne

Chargement de votre vidéo
"Migrants : Angela Merkel, prix Nobel de la paix ?"

En vidéo - La "saison" des Nobel 2015 est en cours :

Chargement de votre vidéo
"Suède : l'édition 2015 des prix Nobel est lancée"