Maxime Hauchard : la mort du jihadiste français "Abou Abdellah" annoncée

Maxime Hauchard : la mort du jihadiste français "Abou Abdellah" annoncée Selon les informations de RMC, les services du renseignement français ont appris le décès du jeune Français Maxime Hauchard, qui était devenu un exécuteur de Daesh en 2013.

Au sein de l'organisation terroriste Etat islamique, il portait le nom d'"Abou Abdellah". Né en France il y a 25 ans, Maxime Hauchard est mort, selon les informations de RMC, qui s'appuie sur "un service de renseignement". Pour l'heure, on ne sait rien des causes de son décès et des circonstances dans lesquelles il est survenu. Le jeune homme était considéré comme l'une des figures importantes de Daesh ces dernières années, appelé par certains experts "bourreau" ou "exécuteur'.

Les services de renseignement français ont fait filtré plusieurs éléments d'informations à son sujet : il avait rejoint le groupe terroriste Etat islamique en août 2013, il y a près de 5 ans, après avoir étudié dans des écoles coraniques en Mauritanie. Une enquête pour entreprise terroriste le ciblait depuis plusieurs années.

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google