Typhon au Japon : des dégâts spectaculaires, des images impressionnantes

Typhon au Japon : des dégâts spectaculaires, des images impressionnantes JAPON - Le passage du typhon Jebi a laissé de terribles traces dans le centre du Japon. Le bilan humain s'est alourdi : la tempête a fait au moins 11 morts et plus de 600 blessés.

[Mis à jour le 5 septembre à 14h15] L'archipel du Japon est frappé depuis plusieurs mois par des phénomènes météorologiques d'une extrême intensité, à des intervalles très resserrés. Ce mardi 4 septembre, le typhon Jebi, le plus puissant à toucher le pays depuis 25 ans et le 21e rien que cette année, selon les experts, a tué 11 personnes, blessé plus de 600 Japonais et provoqué de terribles dégâts. Jebi, lors de son passage au-dessus du pays, était dans la catégorie des "typhons très puissants".

"Les efforts maximum pour traiter la situation et remettre en état les infrastructures", a fait savoir le Premier ministre Shinzo Abe, qui a appelé à la prudence. Le typhon se déplace vers le nord, vers l'île de Sakhaline, tout en s'affaiblissant. Des dizaines de milliers de personnes sont encore privées d'électricité à Hokkaido et dans la région du Kansai. L'agglomération d'Osaka, troisième ville japonaise, est paralysée par le typhon : grands magasins et écoles fermés et liaisons aéroportuaires et ferroviaires suspendues. "Des recommandations et ordres d'évacuation, pas toujours suivis, ont été donnés à 1,2 million de personnes, et 16 000 d'entre elles ont passé la nuit dans des refuges", indique l'agence de presse japonaise Jiji. Koshu Tokunaga, porte-parole de la Fédération économique du Kansai, a fait part de son pessimisme quant à la réouverture des lignes de transport : "Il est difficile de dire quel impact ce typhon aura sur l'activité économique. Si l'aéroport restait fermé longtemps, cela affecterait les recettes découlant du tourisme dans la région", a-t-il indiqué.

Typhon Jebi : des images impressionnantes

Si le nombre de victimes reste relativement modéré vu la violence du phénomène, des centaines de maisons ont été totalement ou partiellement détruites. Des arbres ont été arrachés, des centaines de poteaux électriques sont tombés à terre. Des milliers de voitures ont été déportés par les vents, qui ont dépassé les 220 km/h par endroit. Sur les réseaux sociaux, les images des dégâts et du typhon sont nombreuses. Elles rendent compte de la puissance de Jebi. Des vidéos montrent notamment des véhicules en circulation propulsés contre le bitume.

Article le plus lu - Gilets jaunes : encore des blocages ? › Voir les actualités

Annonces Google