VIDEO - 11 septembre 2001 : de nouvelles images de l'attentat

VIDEO - 11 septembre 2001 : de nouvelles images de l'attentat 11 SEPTEMBRE - L'attentat du 11 septembre 2001 aura fait près de 3 000 victimes et bouleversé les États-Unis et le monde depuis. 17 ans plus tard, un cameraman dévoile de nouvelles images du drame. Découvrez la vidéo ci-dessus...

[Mis à jour le 11 septembre 2018 à 20h18] Une nouvelle vidéo du 11 septembre Les images avaient déjà été visionnées plus de neuf millions de fois samedi 8 septembre. Ce mardi, 17 ans, jour pour jour, après les attentats du 11-Septembre, cette vidéo montrant le chaos lors de cette terrible tragédie ressort dans les médias. Elle a été filmée au plus près des tours du World Trade Center en 2001, juste après le début des attentats, aux alentours de 10h30. Les images sont inédites. Filmées par un ancien cameraman de la chaîne CBS, prénommé Mark LaGanga, elles ont été diffusées dès le 31 août dernier sur YouTube. L'effondrement de la seconde tour du World Trade Center, les gens qui courent dans les rues, la poussière qui envahit les artères de Manhattan, les passants déboussolés, l'urgence... En tout, 29 minutes sont disponibles. Ces images glaçantes n'avaient encore jamais été diffusées. Vous pouvez en découvrir des extraits dans la vidéo tout en haut de l'article.

L'attentat du 11 septembre

Le 11 septembre 2001, quatre avions de ligne américains sont détournés par des pirates de l'air. Deux d'entre eux s'écrasent contre les tours du World Trade Center, symboles de la "skyline" new-yorkaise et de la puissance économique américaine, qui s'effondrent. Le troisième s'écrase sur le Pentagone et le quatrième au sol. L'attentat du 11 septembre sera le premier à être suivi en direct par des milliers de téléspectateurs. En menant une attaque spectaculaire sur des symboles de la première puissance mondiale, les terroristes et le leader d'Al Qaïda Oussama Ben Laden lui-même, en véritables communicants, savaient à quel point leur acte serait exposé à la face du monde. En France, les éditions spéciales ont succédé aux flashs pendant près de 24 heures. A partir du 12 septembre, ce sont les témoignages, la recherche des coupables et la remise en cause des autorités qui ont pris le relais des tours en feu à la télévision. Suivra une guerre contre le terrorisme entre Al Qaïda, nébuleuse de groupes terroristes intégristes, puissamment armés et financés et les pays occidentaux au premier rang desquels la puissance américaine.

Nombre de morts lors du 11 septembre

Au total l'attentat du 11 septembre 2001 aura fait près de 3000 morts et 1700 blessés. 2 977 personnes tués très exactement, dont les 19 terroristes. 310 victimes étaient de nationalité étrangère et on comptait dans ce bilan 93 nationalités. On compte également 343 pompiers tués sur le millier mobilisé (200 unités). La majorité des victimes n'ont pas été retrouvées, car pulvérisées lors des crashs, moins de 300 corps ont été exhumés des décombres du World Trade Center.

Le 11 septembre 2001 résumé heure par heure

A 8h46 le mardi 11 septembre 2001, un avion s'abattait sur l'une des deux tours du World Trade Center. Une journée d'apocalypse débutait pour des millions de New-yorkais, mais aussi d'Américains. Journée pendant laquelle trois autres appareils seront détournés par des terroristes et seront jetés contre des symboles de la première puissance mondiale, faisant des milliers de victimes. C'est à cette heure précise que le vol 11 d'American Airlines, censé relier Boston et Los Angeles, s'est écrasé sur la tour nord du World Trade Center (la tour n°1). Il a percuté l'immeuble à 750 km/heures, entre les étages 93 et 99. La secousse avoisinait alors le niveau 1 sur l'échelle de Richter. Tous les passagers ont été tués sur le coup sans compter les victimes à l'intérieur de la tour. Les autorités portuaires de New York, propriétaires des tours, et les équipes du promoteur Larry Silverstein, le locataire, commencent alors à évacuer.

A peine un quart d'heure plus tard, c'est le vol 175 qui s'écrase à son tour contre la tour 2 (sud) du World Trade Center, entre les niveaux 77 et 85, tuant tous ses passagers et faisant des centaines de victimes dans l'immeuble. Lors de sa descente, l'avion perdait environ 5 000 pieds (1 500 mètres) par minute. Cette fois, l'événement est filmé par des dizaines de caméras qui s'étaient déplacées lors de la première alerte. L'attentat du 11 septembre a commencé et il se terminera à 9h37, avec le crash d'un Boeing 757 sur l'aile Ouest du Pentagone à 850 km/heures, tuant les 59 personnes à bord et 125 militaires et personnels présents sur place. Linternaute.com retrace heure par heure la chronologie de cet événement historique qui a changé la face du monde.

Les photos du 11 septembre

Si l'attaque du World Trade Center a été très médiatisée, certaines photos ne sont disponibles que depuis peu.  La police de New York, qui survolait les tours le jour du double crash, a dévoilé ces images  à la fois spectaculaires et effrayantes en 2010 auxquelles Linternaute.com a pu avoir accès. Découvrez 100 clichés inédits.

Les théories du complot autour du 11 septembre

Les théories du complot ont vite déferlé autour de l'attentat du 11 septembre 2001 et se sont consolidées en une dizaine d'années. C'est le français Thierry Meyssan qui, à l'origine, dénonce l'invention par les Etats-Unis de l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre. Il évoque à la place un missile. Pour preuve, il avance l'absence de vidéo du crash du vol American Airlines 77. En 2009, Kurt Sonnenfeld, ancien caméraman du gouvernement américain, prétendait de son côté détenir des vidéos montrant les boites noires des avions qui ont percuté les tours du World Trade Center. Une affirmation bien étrange alors que les enquêteurs expliquent ne les avoir jamais retrouvées. Il n'en faut pas plus pour alimenter la grande théorie de la conspiration.

Autre variante d'une conspiration : l'organisation des attentats par l'administration de George W. Bush. Plusieurs sites internet et associations de victimes contredisent les conclusions de l'enquête officielle de 2004. Ils pointent du doigt certaines incohérences : la fermeture tardive de l'espace aérien après le premier crash ou encore la protection de responsables politiques américains avant les attentats. D'autres évoquent même la destruction par l'armée de l'avion d'United Airlines, le fameux vol 93 où les passagers se sont rebellés contre les preneurs d'otages. Et puis une autre variante démontre que les tours d'acier ne se sont pas effondrées d'elles-mêmes mais qu'elles ont été dynamitées. Comme exemple, les sceptiques citent l'immeuble WTC7 de Salomon Smith Barney qui a été volontairement dynamité en 6,5 secondes l'après-midi des attentats soit la durée équivalente de désagrégation des tours du World Trade Center...

Article le plus lu - Gérard Collomb fâché avec Macron ? › Voir les actualités

Annonces Google