Hong Kong : tensions et violences ce 1er octobre, des images choc

Hong Kong : tensions et violences ce 1er octobre, des images choc Ce mardi, les mobilisations à Hong Kong ont rapidement été marquées par des scènes d'affrontements avec la police anti-émeute. Le régime chinois a confirmé avoir tiré à balle réelle et interpellé de nombreux manifestants.

Depuis dimanche, les tensions ont été très soudainement ravivées à Hong Kong, le régime ayant durci le ton avec les manifestants pro-démocratie. Ce mardi 1er octobre, c'est un nouveau palier dans l'escalade des violences qui a été franchi. La mobilisation organisée aujourd'hui, jour des 70 ans de la République populaire de Chine, avait notamment pour objectif de dénoncer le recul des libertés à Hong Kong et la remise en question de plus en plus manifeste du principe d'"un pays, deux systèmes". Les organisateurs avaient appelé les pro-démocratie à se faire entendre auprès de la communauté internationale, considérant ce mardi comme une  "journée de deuil national".

De nombreux policiers ont été mobilisés par le régime chinois pour encadrer les manifestants. Les médias hong-kongais et des internautes ont dévoilé sur les réseaux sociaux des images de fouilles, de contrôles musclés, mais aussi de répression et de violences. Des canons à eau et des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l'ordre. South China Morning Post indique que près d'une centaine de manifestants ont été arrêtés pour "émeutes". Des vidéos relayées sur Internet montrent un policier tirer à balle réelle sur un manifestant, en pleine poitrine, des faits assumés et confirmés par les autorités (voir ci-dessous).

La police demande explicitement à la population de ne pas sortir. Un message a été posté sur Facebook en ce sens. "Des émeutes sont en cours à Kowloon, sur l'île de Hong Kong et dans les Nouveaux Territoires. Les émeutiers ont déclenché des incendies et commis des dégâts matériels massifs, blessant de nombreuses personnes. La police lance un appel urgent à la population pour qu'elle reste dans des endroits sûrs", peut-on lire dans un court communiqué.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Hong Kong : tensions et violences ce 1er octobre, des images choc

Depuis dimanche, les tensions ont été très soudainement ravivées à Hong Kong, le régime ayant durci le ton avec les manifestants pro-démocratie. Ce mardi 1er octobre, c'est un nouveau palier dans l'escalade des violences qui a été franchi. La...