Attaque au couteau à Manchester : la piste de l'attentat privilégiée, ce que l'on sait du suspect

Attaque au couteau à Manchester : la piste de l'attentat privilégiée, ce que l'on sait du suspect MANCHESTER - Cinq personnes ont été blessées lors d'une attaque au couteau perpétrée dans un centre commercial. La piste terroriste est pour le moment privilégiée par la police anglaise qui a arrêté un homme d'une quarantaine d'années.

[Mis à jour le 11 octobre 2019 à 19h01] Plusieurs personnes ont été blessées lors d'une attaque au couteau à Manchester, en Angleterre, ce vendredi 11 octobre, aux alentours de 11h15. L'assaillant a agi dans un centre commercial et était "armé d'un grand couteau", a indiqué Russ Jackson de la police de la ville lors d'une conférence de presse. Les policiers du contre-terrorisme sont en charge de l'affaire bien que les motivations de l'attaquant soient encore inconnues. Maîtrisé, l'assaillant, un homme d'une quarantaine d'années, a été arrêté pour "suspicion d'élaboration, de préparation et d'instigation d'un acte terroriste".  La piste terroriste est privilégiée compte tenu du mode d'action de l'attaque. 
L'assaillant aurait commencé son itinéraire sanglant au Starbucks Café du Arndale Shopping Center, se lançant au hasard sur des passants. Deux policiers ont tenté de s'interposer et ont été poursuivis par l'homme, armé de son couteau. Ils ont immédiatement demandé assistance. Les renforts sont arrivés très rapidement sur place, "en moins de cinq minutes" et le suspect a été interpellé. Le centre commercial a lui été évacué et un important dispositif de sécurité mis en place autour. 

Selon les autorités, cinq personnes ont été blessées dont quatre qui ont été poignardées. Aucune des victimes ne se trouverait dans un état grave, "aucun pronostic vital n'est engagé", a précisé le commissaire.  Boris Johnson, sur Twitter, s'est déclaré "choqué par l'incident de Manchester". "Mes pensées vont aux blessés et à tous ceux qui sont touchés" par ce drame, ajoute le Premier ministre britannique, remerciant les "excellents services d'urgence qui ont agi et qui enquêtent désormais sur ce qui s'est passé". Russ Jackson a tenu à se montrer rassurant, estimant qu'"à ce stade" personne d'autre ne soit "impliqué". 

"Un homme courait partout avec un couteau"

Sur les réseaux sociaux, des photos du centre commercial de Manchester ont été postées, montrant un grand nombre de policiers, mais aussi du suspect au sol, manifestement maîtrisé par des agents armés de tasers. Une de ces images, relayée par le Manchester Evening News montre un blessé en cours de traitement dans un café Starbucks. Un employé du centre commercial a décrit le déroulement des faits : "Un homme courait partout avec un couteau et s'attaquait à plusieurs personnes, dont l'une est entrée dans mon magasin, visiblement ébranlée après avoir été légèrement éraflée".

À Manchester, cet épisode ravive le souvenir douloureux de 2017. Le 22 mai, à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, 22 personnes étaient mortes et 139 blessées lors d'un attentat terroriste. 
 

Une attaque au couteau : A la mi-journée ce vendredi 11 octobre, une attaque au couteau a eu lieu dans le centre commercial d'Arndale, en plein centre-ville de Manchester, dans le nord de l'Angleterre. Alors que le centre commercial était très fréquenté, un homme a été aperçu en train de courir, un couteau à la main, vers des personnes. Peu de temps après, un individu, vraisemblablement l'auteur de l'attaque, a été interpellé et placé en garde à vue par la police du Grand Manchester. La section antiterroriste a été saisie de l'enquête, tandis que le centre commercial a rapidement été évacué et sécurisé.

Un suspect arrêté : peu de temps après l'alerte, un individu a été interpellé. Il s'agit, selon le média public BBC, d'un homme d'une quarantaine d'années. Aucune autre information n'a fuité, sinon que cet individu a été placé en garde à vue et est désormais interrogé.

Les victimes de l'attaque de Manchester : la BBC assure qu'aucun mort n'est à déplorer dans cette attaque ayant eu lieu dans un centre commercial de Manchester. On recense malgré tout cinq blessés, après avoir été poignardés par l'auteur de l'attaque. Les cinq personnes blessées ont été transportées en urgence à l'hôpital et seraient désormais hors de danger.

Article le plus lu - Raymond Poulidor est mort › Voir les actualités