Valérie Lang, la fille de Jack Lang, décédée d'une tumeur au cerveau

Valérie Lang, la fille de Jack Lang, décédée d'une tumeur au cerveau Valérie Lang est décédée dans la nuit de dimanche à lundi, à l'âge de 47 ans. La fille cadette de Jack Lang était une comédienne appréciée.

[Mis à jour le 22 juillet à 16h44] Valérie Lang, 47 ans, est décédée très tôt ce lundi 22 juillet dans la matinée. La fille de Jack Lang souffrait d'une maladie du cerveau qui l'a emportée en seulement quelques mois. Comédienne de formation, elle interprétait des pièces exigeantes depuis plus de 15 ans, jouant notamment Sade, Pasolini, Gabily, Marguerite Duras, Genet ou encore Sacher-Masoch. Elle devait jouer en janvier 2014 le rôle principal de Phèdre de Yannis Ritsos. Avec son époux Stanislas Nordey, le fils du réalisateur Jean-Pierre Mocky, elle a dirigé le théâtre Gérard Philippe de Saint Denis de 1998 à 2001.

Valérie Lang était aussi engagée en politique, non pas au parti socialiste, comme son père, mais au Modem. En 2007, la comédienne s'était présentée aux élections législatives dans les Hauts-de-Seine, sans succès, quelques semaines après la victoire de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles. Suppléante sur la liste de Jean-Louis Ragot, elle avait alors expliqué son choix par "rejet profond, radical" de certaines positions de Ségolène Royal et du parti socialiste.

Valérie Lang était une comédienne de théâtre reconnue par ses pairs et saluée par la critique. La nouvelle de sa mort, en plein Festival d'Avignon, devrait susciter un réel émoi parmi les professionnels présents dans le Vaucluse.

EN VIDEO - En 2007, Valérie Lang expliquait pourquoi elle se lançait dans la vie politique :

Chargement de votre vidéo
"Valérie Lang, suppléante du candidat MoDem Jean-Louis Ragot (Hauts-de-Seine)"