Brigitte Macron, Tiphaine Auzière, Jean-Michel et Françoise Macron... Qui est qui dans la famille Macron ?

"Brigitte Macron, Tiphaine Auzière, Jean-Michel et Françoise Macron... Qui est qui dans la famille Macron ?"

Brigitte Macron, Tiphaine Auzière, Jean-Michel et Françoise Macron... Qui est qui dans la famille Macron ? BRIGITTE MACRON. Brigitte Macron s'est affichée à la cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron ce 7 mai 2022. Mais de Tiphaine Auzière à Jean-Michel et Françoise Macron, c'est tout le clan Macron qui a aussi répondu présent...

[Mis à jour le 7 mai 2022 à 12h25] Elle sera la Première Dame cinq ans de plus ! "Je suis prête", a lancé Brigitte Macron le soir du 24 avril après la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle. Prête pour tenir son rôle auprès de son époux et président de la République. Ce samedi 7 mai 2022, Brigitte Macron a comme toujours été aux côtés du chef de l'Etat pour l'investiture d'Emmanuel Macron dans son second mandat.

Comme son mari, Brigitte Macron, âgée de 69 ans, est elle aussi est reconduite à l'Elysée en tant que Première Dame. Un rôle dont elle connaît les ficelles désormais. Pourtant, "on ne s'habitue jamais", a-t-elle expliqué sur le Champ-de-Mars après le second tour du scrutin présidentiel. Malgré ce qui semble cacher une légère appréhension, elle s'est dite fière de recevoir "un si grand honneur dont [elle] espère être digne".

Relire

Qui sont les enfants de Brigitte Macron ?

A l'Elysée, Emmanuel Macron a opté pour une cérémonie sobre et courte ce samedi, une heure est demie tout au plus. Et comme lors de leur installation au palais de l'Elysée en 2017, Emmanuel et Brigitte Macron ont été entourés de leur famille recomposée pour vivre ce moment solennel. A commencer par Laurence et Tiphaine Auzière, les filles de Brigitte Macron.

Mariée une première fois à l'âge de 21 ans à André Louis Auzière, décédé en 2019, Brigitte Macron a en effet eu trois enfants de cette union : Sébastien, Laurence et Tiphaine. Plutôt absents des médias, les enfants de Brigitte Macron s'expriment peu mais à plusieurs occasions, la benjamine de la famille, Tiphaine, a fait part de ses très bonnes relations avec son beau-père, Emmanuel Macron. Un avis apparemment partagé par son frère et sa sœur.

Tiphaine Auzière

Tiphaine Auzière est sans doute la personnalité du clan Macron qui a été la plus exposée ces 5 dernières années. La jeune femme, avocate au barreau de Boulogne-sur-Mer, est maman de deux filles, Elise et Aurélie, nées de son union avec Antoine Choteau. Tiphaine Auzière s'était engagée avec conviction dans la campagne de 2017. La fille cadette de Brigitte Macron, au sein de la fratrie de trois enfants nés de l'union de Brigitte Trogneux avec son premier mari, le banquier André-Louis Auzière, a 37 ans. Tiphaine Auzière a monté un comité En Marche ! dans les Hauts-de-Seine et s'est rendue dans tous les gros meetings du candidat pour sa première campagne. Elle sera ensuite investie candidate suppléante pour les législatives dans la 4ème circonscription du Pas-de-Calais, derrière le candidat de La République en Marche Thibault Guilly. En 2019, elle co-anime une réunion dans le Pas-de-Calais dans le cadre du grand débat national. Elle fait aussi parler d'elle la même année en créant le hashtag "#balancetonmiso" après des propos de Jair Bolsonaro peu amènes envers sa mère. En 2020, elle annonce dans Paris Match participer à la création d'un lycée hors contrat baptisé "Autrement", lycée pointé pour ses frais de scolarité exorbitants.

Laurence Auzière

Fille aînée de Brigitte Macron, Laurence Auzière-Jourdan fait donc aussi figure de belle-fille d'Emmanuel Macron. Cardiologue à Vincennes, Laurence Auzière a joué un rôle plus discret que sa soeur cadette Tiphaine dans les campagnes de son beau-père Emmanuel Macron. Sa première apparition publique de soutien date du 17 avril 2017, à un grand meeting à Bercy. Mais Laurence Auzière ne s'est pas contenté d'un rôle de spectatrice : nos confrères de Paris Match l'ont surnommée il y a 5 ans la "fée antistress" du candidat centriste, car la spécialiste des facteurs de risque cardio-vasculaires lui a prodigué des conseils médicaux pour ne pas se laisser submerger par le tourbillon de la campagne à l'époque.

Laurence Auzière-Jourdan est mariée à Guillaume Jourdan avec qui elle a eu trois enfants, Emma, Thomas et Alice. Laurence Auzière a le même âge qu'Emmanuel Macron, 44 ans. Elle a aussi été dans la même classe que lui, au lycée de la Providence à Amiens. C'est d'ailleurs la fille aînée de Brigitte Auzière qui lui a parlé d'Emmanuel Macron, 15 ans à l'époque, s'exclamant : "Il y a un fou dans ma classe qui sait tout sur tout !" dixit Candice Nede­lec et Caro­line Derrien, les auteures de "Les Macron" (Fayard).

Sébastien Auzière

Fils aîné de Brigitte Macron et seul garçon de la fratrie, Sébastien Auzière est ingénieur statisticien et marié à Christelle Lorenzato avec qui il a eu deux enfants, Camille et Paul. Le couple s'est rencontré à l'École nationale de la statistique et de l'analyse de l'information. Sébastien Auzière, 47 ans, est âgé de trois ans de plus que son beau-père. Il s'est affiché pour la première fois en public au meeting d'Emmanuel Macron à Bercy, le 17 avril 2017, comme sa soeur Laurence Auzière. Mais il a, contrairement aux apparences, joué un vrai rôle dans la campagne à l'époque, puisqu'il était chargé de la gestion des réseaux sociaux du futur président.

Les gendres de Brigitte et Emmanuel Macron

Les deux gendres de Brigitte et Emmanuel Macron ont activement participé à la première campagne, en 2017. Antoine Choteau, chirurgien gastro-entérologue au Touquet et Guillaume Jourdan, cardiologue à Meaux, ont tracté sur les marchés locaux, comme le rappelle Paris Match, et collé des affichettes dans leurs salles d'attentes respectives. Leur participation à la campagne de 2022 n'a pas été mentionnée.

Les petits enfants de Brigitte Macron

Brigitte Macron est grand-mère de 7 petits-enfants. Emmanuel Macron, qui n'a pas d'enfant biologique, mais possède ainsi des "petits-enfants de coeur", âgés de 1 à 11 ans. "Je n'ai pas besoin que ce soit mes enfants sur le plan biolo­gique pour leur donner autant d'amour que je leur donne" a-t-il confié sur sa progéniture "affective" à BFMTV au cours de sa première campagne en 2017.

Jean-Michel et Françoise Macron

Jean-Michel et Françoise Nogues-Macron, les parents du chef de l'Etat, sont divorcés depuis plusieurs années. Médecin auprès de la sécurité sociale à la retraite, la mère d'Emmanuel Macron reste en retrait des médias. Dans la biographie d'Emmanuel Macron, elle est aussi éclipsée par la relation exclusive entre Emmanuel Macron et sa grand-mère maternelle, Germaine, décédée en 2013 et à qui il dit devoir son engagement en politique. Professeur de neurologie au CHU d'Amiens, Jean-Michel Macron a pour sa part fait l'objet d'une attention un peu plus importante. Dans une poignée d'interviews données depuis 2017, il ne manque pas de fierté pour le parcours de ce fils propulsé dans la lumière. Dans le livre de la journaliste politique Anne Fulda "Un jeune homme si parfait" (Ed. Plon), il confiait à propos de son enfant : "Il a toujours eu un charisme fantas­tique. (...) il est très doué pour les rela­tions humaines."

Plus récemment, Jean-Michel Macron faisait part dans L'Est Républicain disait "approuver 90%" des décisions du chef de l'Etat et trouvait les Français "très ingrats". Alors que les parents d'Emmanuel Macron n'ont pas toujours vu d'un très bon oeil son histoire d'amour avec Brigitte Trogneux, de 24 ans son aînée. Interrogé sur ce "ressentiment", il a répondu : "Peut-être plus la mère d'Emmanuel que moi",  avant d'enchaîner : "Ça va, on se parle. On ne se tape pas dessus".

Deux frères et une soeur pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a un frère, Laurent, de deux ans son cadet. Ce frère resté médiatiquement très discret officie comme médecin spécialisé en radiologie du coeur en région parisienne, selon Gala. La soeur d'Emmanuel Macron, Estelle Macron, de cinq ans sa cadette, est pour sa part néphrologue (spécialiste des maladies du rein) près de Toulouse. La benjamine de la fratrie Macron a tenu toute la campagne la ligne de conduite consistant à ne pas s'exprimer auprès des journalistes et continue à le faire.

Emmanuel Macron a, en plus de son frère et de sa soeur, un demi-frère. Prénommé Gabriel et évoqué par Paris Match dès 2017, ce dernier avait à peine 2 ans au moment du mariage d'Emmanuel Macron et Brigitte Trogneux, le 20 octobre 2007. Emmanuel Macron et son demi-frère totalisent 28 ans de différence. Sur sa grande famille recomposée, le président a confié dans la presse : "Il y a dans notre cas beau­coup plus d'amour que parfois dans les familles conven­tion­nelles".

L'âge de Brigitte Macron, une préoccupation ?

Outre la famille du chef de l'Etat et son couple, l'écart d'âge entre Brigitte et Emmanuel Macron est un sujet très commenté depuis plus de 5 ans désormais. On aurait pu croire qu'une reconduction à l'Elysée inquiétait la Première Dame, âgée de 69 ans. Cette dernière s'est d'ailleurs plusieurs fois exprimée sur le sujet, entre humour et inquiétude. En 2016, pendant la première campagne d'Emmanuel Macron, l'ouvrage "Emma­nuel Macron en marche vers l'Élysée" de Nico­las Pris­sette rapportait en effet ces propos : "Il faut qu'il y aille en 2017 parce qu'en 2022, son problème, ce sera ma gueule". La différence d'âge du couple Macron était déjà martelée par tous les médias à l'époque et la Première Dame craignait de faire du tort à son époux et d'en faire davantage lors d'une élection en 2022.

Une crainte qui n'avait pas disparu lors de cette seconde campagne. Le journaliste Gérard Davet expliquait au journal Gala à l'automne dernier que Brigitte Macron "aspirait à une vie plus simple et qu'elle était moyennement fan de l'idée d'un second mandat", selon les confidences des proches du couple. Epuisée par la campagne de 2017, lors de laquelle elle aurait mal vécu le battage sur son âge et sa vie privée, elle se montrait encore réticente. "Elle n'aurait pas non plus une vision très positive de son âge", ajoutait encore le grand reporter du journal Le Monde. A la même période, le quotidien du soir, justement, lui consacrait un portrait intitulé "la coach de l'Elysée". Et Le Monde mettait ces doutes dans la bouche de la Première dame : "Les Français auraient sans doute préféré une 'première dame' plus jeune... Je sais, on est un couple atypique, on a vingt-quatre ans d'écart, je comprends que ça puisse étonner, qu'on ne nous comprenne pas, mais je ne comprends pas l'agressivité", affirmait Brigitte Macron.

De toute évidence, cinq ans plus tard, l'âge de Brigitte Macron n'a pas porté préjudice à la candidature du chef de l'Etat. Après la réélection d'Emmanuel Macron, Brigitte Macron a assuré de sa fierté à l'égard de son mari et s'est en apparence réjouie de le voir rempiler pour un second mandat : "Je suis tellement contente pour lui. J'ai vécu ces cinq ans, ces cinq ans de travail. Il a une ambition pour la France, je sais où il veut aller et il va tout faire pour y aller. J'espère qu'on va le comprendre et qu'on va le suivre. J'ai une immense confiance en lui". En ce qui la concerne, le ton était plus à l'humilité et la Première Dame a promis de faire "ce qu'[elle] peu[t] pour les Françaises et les Français" tout en précisant, "dans mon créneau bien sûr". Loin d'elle l'idée de se mêler publiquement de politique, l'enseignante s'est d'ailleurs toujours gardée d'empiéter dans ce domaine.