Dominique Desseigne : le père de Zohra Dati officiellement désigné

Dominique Desseigne : le père de Zohra Dati officiellement désigné Rachida Dati a eu gain de cause, la justice a tranché en sa faveur : Dominique Desseigne est bien le père de Zohra Dati. L'homme d'affaires ne s'est cependant pas plié à un test ADN et devrait faire appel.

Le père de Zohra Dati a été désigné par la justice : il s'agit bien de Dominique Desseigne, comme l'a toujours affirmé l'ancienne ministre de la Justice. La décision pourrait être très lourde en conséquences pour la famille de ce très riche homme d'affaires à la tête d'un empire. Le patron des casinos Barrière faisait l'objet de poursuite de Rachida Dati depuis plusieurs années. L'ancienne ministre et maire du 7e arrondissement demandait une reconnaissance de paternité pour sa fille Zohra, née en 2009. La justice avait exigé de Dominique Desseigne un test ADN fin 2012, test auquel l'intéressé ne se serait pas plié. Le tribunal de Grande instance de Versailles vient donc de trancher en considérant que ce refus équivalait à "un aveu de paternité".

Dominique Desseigne est condamné à verser une pension alimentaire de 2 500 euros mensuels. Cette pension, rétroactive, doit être payée à compter du mois de décembre 2013. Mais il y a fort à parier que Dominique Desseigne fasse appel de la décision du TGI de Versailles. L'homme d'affaires a toujours nié être le père de Zohra Dati, invoquant la liste de ses amants en 2008, mais aussi le manque d'éléments concrets dans le dossier de l'ex-garde des Sceaux. Rachida Dati n'aurait, selon lui, pas fourni "suffisamment d'éléments précis sur la période de conception" (échographies, déclaration de grossesse). 

Dominique Desseigne : un homme d'affaires puissant

Dominique Desseigne incarne l'une des plus belles success-stories à la française. Après des années d'études à la Sorbonne et un passage par le droit, il est encore un inconnu quand il épouse, en 1984, Diane Barrière. Son épouse n'est autre que la fille adoptive de Lucien Barrière, propriétaire du groupe Barrière, géant des casinos en France et énorme machine à cash. Six ans plus tard, la jeune (33 ans) Diane succède à son père, décédé, à la tête du groupe. Mais le drame poursuit la famille Barrière : alors que Lucien est mort en 1990 de complications à la suite d'une opération bénigne, Diane devient tétraplégique en 1996 après un accident d'avion. Dominique Desseigne devient alors l'héritier des casinos et hôtels Barrière et devient au passage l'une des plus grosses fortunes de France (il serait aujourd'hui à la tête d'une fortune de 630 millions d'euros, la 83e de France selon le magazine Challenge). 

Après le décès de son épouse en 2001, un événement douloureux qu'il a décrit dans un livre, Dominique Desseigne est devenu officiellement le PDG du groupe Barrière. L'homme d'affaires fait fructifier encore un peu plus la société, mêlant le flair dans les affaires et entregent dans le domaine politique. Il sera l'un des "invités" de la très commentée soirée au Fouquet's de Nicolas Sarkozy le soir de sa victoire en 2007. Un invité très spécial puisque le groupe Barrière est le propriétaire du prestigieux restaurant (cf. la vidéo ci-dessous, dernière apparition médiatique en date de Dominique Desseigne). En 10 ans à peine, le chiffre d'affaires du groupe a explosé, pour atteindre plus de 1 milliard d'euros en 2011.

Article le plus lu - Xavier Dupont de Ligonnès : l'incroyable erreur › Voir les actualités

Dominique Desseigne : le père de Zohra Dati officiellement désigné

Le père de Zohra Dati a été désigné par la justice : il s'agit bien de Dominique Desseigne, comme l'a toujours affirmé l'ancienne ministre de la Justice. La décision pourrait être très lourde en conséquences pour la famille de ce très...

Je gère mes abonnements push