Bernard Tapie : la mort, le cancer, la vie sans langue de bois

Bernard Tapie : la mort, le cancer, la vie sans langue de bois TAPIE - Bernard Tapie, qui affronte un cancer de l'estomac n'hésite pas à intervenir dans les médias pour évoquer sa maladie et partager son expérience.

[Mis à jour le 17 novembre 2018 à 19h50] Bernard Tapie participe ce samedi 17 novembre à l'émission de C8 "Au Tableau". Un programme à succès qui place des personnalités publiques dans une classe de primaire, face à des enfants très curieux qui n'ont pas peur de poser des questions indiscrètes. Interrogé sur "la mort" par l'un d'entre eux, qui se demande s'il a "peur" de l'échéance, Bernard Tapie a répondu, l'air ému et manifestement touché : "Non, pas du tout".

Avant de s'ouvrir à davantage de légèreté sur cette question : "J'en avais une frousse bleue quand j'avais votre âge. Quand javais votre âge, j'avais peur de la mort. Je me disais 'Mais comment c'est possible ?' A chaque fois que j'allais voir mes grands-parents qui n'étaient plus là (au cimetière), je me disais 'Mais dire qu'il sont là !'. Au fur et à mesure que l'on vieillit, on prend conscience que ça peut arriver". Et d'ajouter, essayant de ne pas trop effrayer son auditoire : "La nature est bien faite. Parce qu'au fur et à mesure que l'âge avance, elle devient de moins en moins sympa !".

Le 19 octobre dernier, déjà, l'ancien ministre avait parlé très ouvertement de son cancer de l'estomac, dans l'émission "Les auditeurs ont la parole", sur RTL. Il évoquait son combat contre la maladie avec lucidité mais aussi beaucoup d'espoir : "C'est un long parcours, il y a des moments formidables, il y a des moments moins bons mais il faut accepter de les vivre [...] et se dire 'demain il fera beau'". Au début de l'année, lorsqu'il avait rendu publique sa maladie, l'homme d'affaires avait déjà adopté cette façon de voir les choses : "Quand on a 70 ans et plus, il faut accepter qu'à un moment donné on va aller vers l'épreuve ultime qu'est la mort. Et pour moi, ce n'est pas une catastrophe", confiait-il à Laurent Delahousse sur France 2. Parlant de son cancer de l'estomac, il estimait que son sort relevait de l'ordre des choses. "Je n'ai pas envie de partir. Mais il faut avoir la raison de se dire que quand ça tombe sur un petit couple où la femme a 35 ans, 3 enfants et qu'elle se fait un cancer du sein, reconnaissez que c'est un autre truc. Je le prends comme une épreuve supplémentaire qui s'ajoute à celles que je viens de vivre depuis quelques années", disait-il.

Article le plus lu - Après les gilets jaunes, les gilets bleus ? › Voir les actualités

Bernard Tapie : la mort, le cancer, la vie sans langue de bois
Bernard Tapie : la mort, le cancer, la vie sans langue de bois

[Mis à jour le 17 novembre 2018 à 19h50]  Bernard Tapie participe ce samedi 17 novembre à l'émission de C8 "Au Tableau". Un programme à succès qui place des personnalités publiques dans une classe de primaire, face à des enfants très curieux qui...

Annonces Google