Charles Aznavour : deux chansons non achevées, sur la France et la Syrie

Charles Aznavour : deux chansons non achevées, sur la France et la Syrie AZNAVOUR - Charles Aznavour avait encore de nombreux projets avant de mourir. Il travaillait notamment sur un texte qui parlait des "mouvements sociaux en France".

[Mis à jour le 8 octobre 2018 à 16h11] "Rien ne résiste à 10 heures de travail par jour", répétait à l'envi Charles Aznavour, pour évoquer sa carrière et la persévérance dont il faut faire preuve, disait-il, pour accéder à ses rêves. Le chanteur décédé lundi dernier était un bourreau de travail, il refusait d'ailleurs de prendre sa retraite pour continuer ses tournées et pour écrire de nouvelles chansons. Dans une interview au Journal du Dimanche, son fils Nicolas indique d'ailleurs que Charles Aznavour était en train d'écrire deux textes avant que la mort ne le surprenne. "Il avait en chantier une chanson sur la situation en Syrie et une autre sur les mouvements sociaux en France", confie-t-il.

Dans cet entretien, le fils cadet du chanteur se rappelle à quel point son père restait curieux de tout. "Il lisait beaucoup, s'intéressait à tout ce qui se passe dans le monde, il était avide de découvertes, il aimait l'informatique, la photo, et voulait goûter à toutes les cuisines du monde. Il m'a transmis cette ouverture", dit-il, se remémorant les ultimes représentations de l'artiste : "Les dîners après les concerts étaient joyeux. Mon père connaissait tous les pays qui avaient chacun leur chanson préférée, She aux États-Unis, Une vie d'amour en Russie et Tu t'laisses aller en Allemagne".

De quoi est mort Charles Aznavour ?

L'artiste aux 1300 chansons est mort chez lui, dans sa maison de Mouriès, dans les Alpilles, dans la nuit de dimanche 30 septembre à lundi 1er octobre. Il a été retrouvé par son majordome dans sa baignoire. Le procureur de la République, qui a demandé une autopsie, a fait savoir que les causes de la mort de Charles Aznavour étaient naturelles. Le chanteur est décédé d'un oedème pulmonaire. Il avait sa journée de dimanche avec son ami Michel Leeb et semblait alors en bonne forme. Charles Aznavour revenait d'une tournée au Japon et prévoyait une tournée européenne pour la fin du mois d'octobre.

Un hommage national pour Charles Aznavour

La France a rendu un hommage solennel à Charles Aznavour ce vendredi 5 octobre 2018, dans la cour des Invalides. La tenue d'un tel événement est réservée aux plus grandes figures de la Nation. Cet hommage est très encadré par les institutions et répond à un protocole bien défini : il est inscrit au Journal officiel, il est président par le chef de l'Etat en personne. Emmanuel Macron est donc tenu de prononcer un discours pour lui rendre hommage. Le cercueil de Charles Aznavour, mis en évidence dans la cour des Invalides, était recouvert du drapeau tricolore.

Où est enterré Charles Aznavour ?

Charles Aznavour a été inhumé à Montfort, petite commune proche de Galluis où il a résidé dans sa jeunesse. L'artiste franco-arménien a fait construire dans le cimetière de la ville un caveau où reposent ses parents arméniens et son fils Patrick Aznavour, mort en 1976. L'enterrement de Charles Aznavour a eu lieu samedi 6 octobre, selon les informations de La Dépêche. Les obsèques se sont déroulées dans l'intimité pour que les proches puissent se recueillir et lui dire un dernier au revoir.

Femme de Charles Aznavour

En 1967, après avoir divorcé deux fois, Charles Aznavour a épousé Ulla Thorsell, avec qui il aura trois enfants. "Je ne dirais pas qu'elle m'a changé, car c'est difficile de me changer. Mais elle m'a régulé, m'a mis sur un bon rail", disait-il à son sujet dans une interview récente à Télé 7 jours. Au mois de décembre, il confiait au Figaro qu'Ulla Thorsell était une femme discrète : "Elle n'aime pas être vue dans le public, être prise en photo. Elle m'a fait beaucoup de bien. Elle est protestante, elle fait les choses différemment. Et moi je lui ai appris la folie", disait-il. Plus d'infos sur Ulla Thorsell, la femme de Charles Aznavour

Article le plus lu - Tariq Ramadan reconnaît avoir menti › Voir les actualités

Annonces Google