Mac Miller : on sait de quoi le chanteur est mort

Mac Miller : on sait de quoi le chanteur est mort MAC MILLER - Le rappeur disparaissait le 7 septembre dernier sans que l'on connaisse exactement les circonstances de sa mort. Un rapport révèle que Mac Milleur est décédé d'une overdose.

[Mis à jour le 5 novembre 2018 à 19h05] Le 5 septembre dernier, le corps de Mac Miller était retrouvé sans vie dans sa maison californienne de San Fernando. Très vite, les hypothèses pour expliquer la mort de ce rappeur de 26 ans s'étaient portées vers le suicide, mais si les enquêteurs n'écartaient pas l'overdose, Mac Miller étant connu pour son addiction aux drogues. Ce lundi, un rapport publié par le site people américain TMZ écarte définitivement la piste du suicide, car c'est bien une overdose qui constitue l'origine du décès de l'ancien compagnon d'Ariana Grande, avec qui il s'était séparé il y a peu.

Mac Miller était alcoolisé au moment de sa mort

Mac Miller aurait abusé de la cocaïne et du fentanyl, un médicament comparable à la morphine mais bien plus puissant. Le rapport indique par ailleurs que le natif de Pittsburgh était alcoolisé au moment de sa mort et n'aurait pas contrôlé sa consommation de drogue. Il n'aurait cependant jamais eu l'intention de mettre fin à ses jours. Mac Miller, de son vrai nom, Malcolm James McCormick, était supposé partir très prochainement en tournée.

Cette dernière devait normalement avoir lieu en ce moment. "Je veux juste partir en tournée. Le spectacle va être spécial tous les soirs. Je souhaite que cela commence demain", avait-il tweeté la veille de son décès. Malheureusement pour lui, il semblerait que son addiction ait eu raison de sa passion pour la scène et la musique.

Article le plus lu - Trump se paye Macron (et c'est gratiné) › Voir les actualités

Annonces Google